Archives septembre 2019

Appel à projets générique 2020 – ANR / FAPESP – FACEPE

 

Dans le cadre de son appel à projets générique 2020, l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) lance des Projet de Recherche Collaborative – International (PRCI) avec les FAPs (Fundação da Amparo à Pesquisa) de deux Etats brésiliens : la FAPESP (Fundação de Amparo à de l’Etat de São Paulo) et la FACEPE (Fundação do Amparo a Ciência e Tecnologia do Estado do Pernambuco).

Les PRCI sont des collaborations entre au moins un acteur public de la recherche française (un laboratoire d’organisme ou d’établissement de recherche et de diffusion de connaissances éligible au financement de l’ANR), demandant un financement auprès de l’ANR et au moins un partenaire étranger sollicitant simultanément un financement auprès d’une agence de financement étrangère dans le cadre d’un accord bilatéral ANR-agence étrangère.

Dans le cadre de l’appel à projet générique 2020 les pays concernés sont :

  • En Europe : l’Allemagne, l’Autriche, le Luxembourg, la Suisse.
  • À l’international : le Brésil, le Canada – Québec, Hong Kong, la Russie, Singapour, Taïwan.

L’AAPG 2020 est structuré en 49 axes de recherche, correspondant chacun à un comité d’évaluation scientifique (CES). Les chercheurs et chercheuses choisissent l’axe scientifique le plus en lien avec les objectifs scientifiques de leur projet au moment de le soumettre. Ce choix ne peut être modifié au cours du processus de sélection.

  • 36 axes de recherche couvrent 7 domaines disciplinaires : sciences de l’environnement, sciences des énergie et matériaux, sciences du numérique, sciences de la vie, sciences humaines et sociales, mathématiques et leurs interactions, et physique de la matière, hautes énergies, planète-univers.
  • 13 axes de recherche correspondent à des enjeux transversaux (trans- ou interdisciplinaires) situés à la croisée de plusieurs secteurs scientifiques.

Les pré-propositions doivent être déposées avant le 24/10/2019.

Plus d’informations sur le site de l’ANR, de la FAPESP ou de la FACEPE.


Troisième Appel à Candidature de l’Institut Serrapilheira (24 bourses) – Brésil

L’institut Serrapilheira a lancé ce mercredi (18) le 3e appel à candidature d’appui à la recherche scientifique. L’objectif est de sélectionner 24 chercheurs pour recevoir des appuis financiers allant jusqu’à 100 000 R$ chacun. Les candidats doivent être inscrits dans une institution de recherche brésilienne au Brésil e doivent avoir obtenu leur doctorat entre le 1er janvier 2012 et le 31 décembre 2017. Les recherches doivent inclurent l’un des thèmes suivants : sciences naturelles, mathématiques ou l’informatique.

Les inscriptions commenceront le 18 novembre et dureront un mois, elles pourront être réalisées sur le site de l’Institut. La sélection sera faite en avril 2020 et les financements débuteront en juin de l’année prochaine. Les scientifiques sélectionnés seront réévalués après un an et, après cela, jusqu’à trois d’entre eux pourront prétendre à un nouvelle bourse, cette fois allant jusqu’à 1 million de réaux.

Date de clôture des dépôts de projets : 18 décembre 2019 à 15h (heure de Brasilia).


Appel à candidature – Bourse REFEB 2020

L’Ambassade de France au Brésil a créé le programme REFEB en 2001 pour permettre aux jeunes chercheurs brésilianistes de poursuivre leurs études en Sciences Humaines et Sociales (SHS) par un terrain de recherche au Brésil, à partir du Master 2.

Une aide, d’un montant de 900 euros/mois, s’applique à des séjours d’une durée de 3 à 6 mois. Les postulants doivent avoir moins de 35 ans à la date de clôture du dépôt des candidatures, être de nationalité française ou européenne et engagés en France dans une recherche en sciences sociales dans le cadre d’un Master 2, d’un doctorat ou subsidiairement d’un post-doctorat.

Pour postuler, il faut télécharger le dossier de candidature sur le site de l’ambassade et suivre les instructions.

Attention : date limite de dépôt des candidatures : vendredi 8 novembre 2019. Les résultats seront annoncés à la mi-décembre.


Olga Anokhina, nouvelle Directrice du bureau du CNRS de Rio

A partir du 1er septembre 2019, Olga Anokhina occupe les fonctions de la Directrice du bureau du CNRS en Amérique du Sud basé à Rio de Janeiro.

Depuis 2002, Olga Anokhina a été chercheuse à l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes (ITEM, UMR 8132 CNRS/ENS). Ces dernières années, elle a consacré ses recherches à la genèse des œuvres des écrivains plurilingues et des traducteurs. Olga Anokhina s’intéresse également aux aspects cognitifs de la production écrite et de la création. À l’ITEM, elle a dirigé l’équipe Multilinguisme, traduction, création qu’elle avait créée en 2012. Olga Anokhina est l’auteur d’une soixantaine de publications en six langues (français, espagnol, russe, anglais, chinois, portugais) dans le domaine de la linguistique française et générale et de la critique génétique dont plusieurs ouvrages collectifs et numéros de revues. Depuis 2015, elle dirige une collection open access Multilinguisme, traduction, création qu’elle a créée chez Éditions des Archives Contemporaines (EAC).


No widget added yet.