IRL – CMM

IRL CMM

Centre de Modélisation Mathématique

Institut de rattachement : INSMI

Pays de coopération : Chili

1.   Introduction

L’IRL CMM a été créée en 2000. C’est la plus ancienne IRL portée par l’INSMI. Cette initiative a structuré significativement les relations entre les chercheurs français et chiliens en mathématiques

Le CMM est un laboratoire essentiellement axé sur les mathématiques appliquées, avec une activité théorique très variée et reconnue internationalement ainsi qu’un très large spectre d’applications, en lien direct avec les besoins de la société et de l’industrie du pays et de la région. Les recherches théoriques menées au CMM contribuent d’ailleurs à irriguer de nombreux centres de recherche et plateformes technologiques (centres FONDAP, INRIA-Chile). Il est l’unique centre d’excellence « basal program» de la CONICYT en mathématiques (équivalent d’un Labex français).

Son ouverture vers des secteurs applicatifs favorise grandement le développement d’activités pluridisciplinaires, ce dont témoigne d’ailleurs le fait que l’INSIS et l’INS2I en soient des instituts de rattachement secondaires, et que cinquante des membres associés au CMM ne soient pas mathématiciens.

 

2.   Thèmes de recherche, missions

Les chercheurs sont répartis de façon classique par équipes thématiques, mais des lignes stratégiques, activées par des enjeux sociétaux ou industriels, orientent les recherches de façon transverse vers des secteurs applicatifs.

Six Thématiques sont abordées par le CMM :

  • Discrete Mathematics (DM),
  • Mathematical Mechanics and Inverse Problems (MM&IP),
  • Nonlinear Analysis (PDE),
  • Numerical Analysis (NA),
  • Optimization and Equilibrium (OE),
  • Stochastic Process, Ergodic Theory and Stochastic Modeling (SM).

 

Les quatre lignes stratégiques  sont :

  • Secteur minier,
  • Bio et santé,
  • Education,
  • Gestion des Ressources.

 

Par l’utilisation de la modélisation mathématique, en conjonction avec l’informatique haute performance et l’analyse de données, le CMM contribue à résoudre des problèmes tels que l’optimisation et la régulation de procédés, l’aide à la prise de décision, l’amélioration des processus d’apprentissage. En complément à ces quatre lignes stratégiques, de nouvelles initiatives apparaissent, telles que le CMM-data en astro-informatique, marketing et « big data ». A noter que le groupe Education a maintenant une existence pérenne, résultant d’un fort succès et d’une activité reconnue dans le pays tout entier sur l’activité de soutien aux enseignants en mathématiques (séminaires, publications, formations initiales et continue).

Le CMM couvre ainsi une très large surface d’applications qui en fait un acteur majeur de nombreux projets de grande priorité pour le pays dans des domaines extrêmement variés : ressources minières (capitales pour l’économie du Chili), géophysique (activité sismique), astronomie (pays d’observatoires), gestion des ressources naturelles (aquaculture), biologie (notamment bactérienne), santé, réseaux de transport et communications, entre autres.

3.   Principaux projets de recherche Institutions

A Compléter

4.   Institutions impliquées

Côté français :

  • CNRS

Côté chilien :

  • Université du Chili (UCH)

 

En Bref 
Date de création28 avril 2000 (renouvelée le 1er janvier 2016)
DirecteurAlejandro Maas, amaass@dim.uchile.cl
EffectifEnviron 110
Nombre de doctorants12 postdocs / 34 doctorants
Nombre de laboratoiresCH : 1
Nombre de co-publications142 articles (2017)
Villes impliquéesChili : Santiago
Site internetwww.cmm.uchile.cl/