IRP IFUP

IRP : IFUP

Institut Franco-Uruguayen de Physique

Institut de rattachement : INP

Pays de coopération : Uruguay

1.   Introduction

Les collaborations scientifiques entre la France et l’Uruguay sont anciennes: une fraction significative (~ 15 %) des physiciens actifs en Uruguay ont réalisé tout ou partie de leur doctorat en France. Ces liens se sont poursuivi dans le temps et de nombreux projets de recherche sont menés en parallèle dans les deux pays. Ceci a donné lieu à de nombreuses thèses en co-tutelle, à l’obtention de différents contrats de financement (projets ECOS-sud, projets PICS du CNRS, etc). La création du IRP en 2019 a permis de donner une visibilité institutionnelle plus forte à ces collaborations.

Les objectifs principaux recherchés par cette action sont:

  • participer à la formation des jeunes physiciens;
  • consolider des collaborations existantes;
  • favoriser l’apparition de nouvelles collaborations.

2.   Missions et thèmes de recherche

Les collaborations scientifiques entre la France et l’Uruguay s’orientent essentiellement autour de 3 axes principaux:

A) Spectroscopie laser et lasers aléatoires dans des matériaux poreux

Le groupe de spectroscopie laser de Montevideo (A. Lezama, H. Failache, S. Villalba, L. Lenci) collabore depuis 1990 avec l’équipe « Spectroscopie atomique aux interfaces » (D. Bloch, A. Laliotis) du Laboratoire de Physique des Lasers de Villetaneuse. Plus récemment, une collaboration s’est établie avec l’équipe de R. Kaiser de l’institut de physique de Nice.

B) Systèmes fortement corrélés
Le groupe de Montevideo (M. Peláez, N. Wschebor) entretient des collaborations avec de nombreux chercheurs français : L. Canet (Grenoble), J.-P. Blaizot et H. Chaté (Saclay), U. Reinosa (Palaiseau), B. Delamotte, J. Serreau et M. Tissier (Paris).

C) Acoustique
France: M. Fink, R.-K. Ing, X. Jia, A.Tourin (Institut Langevin, UMR 7587, Paris) ; T. Deffieux, M. Pernot, M. Tanter (Unité INSERM U 979, Physique des Ondes pour la Médecine, Institut Langevin, Paris); Uruguay: C. Negreira (Laboratorio de Acústica Ultrasonora-Instituto Física-Facultad de Ciencias); Nicolás Pérez (Inst. Ingeniería Eléctrica- Facultad de Ingeniería)

D’autres axes de recherche devraient se développer au cours des 4 ans d’existence du IRP.

3.   Principaux projets de recherche

Non définis pour le moment

4.   Les institutions et laboratoires impliqués

Les institutions signataires de la convention sont :

En France :

  • CNRS
  • Sorbonne Université
  • Université Paris-Nord
  • ESPCI

En Uruguay :

  • Universidad de la República
  • PEDECIBA (Programa de Desarrollo de las Ciencias Básicas)

Les laboratoires impliqués sont :

  • LPTMC: Laboratoire de Physique Théorique de la Matière Condensée (Paris), UMR (Université P. et M. Curie)
  • IPhT: Institut de Physique Théorique (Saclay), UMR (CEA)
  • IL: Institut Langevin (Paris), UMR (ESPCI)
  • LPL: Laboratoire de Physique des Lasers (Villetaneuse), UMR (Paris 13)
  • LPMMC: Labratoire de Physique et de Modélisation des Milieux Condensés, UMR (Université Grenoble Alpes)
  • SPEC: Service de Physique de l’Etat Condensé (Saclay), UMR (CEA)
  • IPN: Institut de Physique de Nice (Nice), UMR (Université Nice Sophia Antipolis)
  • CPhT: Centre de Physique Théorique (Palaiseau), UMP (Ecole polytechnique)
  • APC: Astroparticules et Cosmologie (Paris) UMR (Université Paris Diderot)
  • Laboratorio de Acústica Ultrasonora-Instituto Física-Facultad de Ciencias
  • Inst. Ingeniería Eléctrica- Facultad de Ingeniería
En Bref 
Date de création2019
Directeur FRMathieu TISSIER - tissier@lptmc.jussieu.fr
Directeur URArturo LEZAMA - alezama@fing.edu.uy
Effectif
Nombre de doctorants
Nombre de laboratoiresFR : 9 / UR : 2
Nombre de co-publications
Villes impliquéesFR : Paris, Grenoble, Nice / UR :
Site internethttp://ifup.lptmc.jussieu.fr/