Le CNRS propose plusieurs outils de collaboration à l’international afin de structurer et aider à financer des coopérations entre des équipes de recherche de laboratoires affiliés au CNRS et leurs partenaires étrangers. Ces outils sont principalement des outils facilitant la mobilité des chercheurs. Ils permettent de soutenir la naissance, la consolidation et la structuration de collaborations internationales entre les chercheurs.


Les IRL
(International Research Laboratory)
Un IRL est un véritable laboratoire basé à l’étranger, il est équivalent à une UMR (Unité Mixte de Recherche) française classique mais implantée à l’étranger, c’est un outil de coopération internationale partagé par le CNRS, au service de la structuration d’une collaboration internationale au sein d’un lieu de recherche commun.

 

Les IRP (International Research Program)
Un IRP est composé d’équipes affiliées au CNRS et étrangères travaillant sur un même sujet, c’est un outil de coopération internationale partagé par le CNRS, au service de la consolidation de partenariats de recherche.  Le Budget alloué permet de financer des échanges de chercheurs entre laboratoires, des événements conjoints etc…

 

Les IRN (International Research Network)
Un IRN est un groupe international d’une ou plusieurs équipes affiliées au CNRS et plusieurs équipes d’autres pays (environ 5 à 8 laboratoires au total). Le Budget alloué par le CNRS permet de financer des échanges de chercheurs au sein du réseau mais aussi la réalisation d’événements conjoints (workshops, écoles…).

 

Les IEA (International Emergent Actions)
Les IEA sont des projets de 2 ans permettant d’initier une coopération entre des chercheurs français et sud américains. Ils conduisent deux équipes de chercheurs à travailler ensemble sur une thématique donnée.

 

Les OHM (Les Observatoires Hommes-Milieux)
Les Observatoires Hommes-Milieux œuvrent à la connaissance des interactions hommes-milieux et des dynamiques des environnements fortement anthropisés selon une approche en écologie globale.

 

 

Les Projets de Recherche Conjoints (PRC) – remplacé à termes par les IEA

Un PRC est un projet scientifique mené conjointement par deux équipes de recherche, l’une appartenant à un laboratoire CNRS, l’autre relevant d’un organisme étranger ou d’une université éligibles pour recevoir un financement de la FAPESP ou de la CONFAP partenaires du CNRS. Le PRC est évalué et sélectionné conjointement par le CNRS et la FAPESP (ou la CONFAP) dans le cadre d’un appel à projets conjoint.

Les Projets Internationaux de Coopérations Scientifique – remplacé à termes par les IEA

Un PICS est un projet scientifique mené conjointement par deux chercheurs, l’un appartenant à un laboratoire CNRS, l’autre relevant d’un organisme partenaire à l’étranger. D’une durée de 3 ans non renouvelable, le PICS permet de financer le « surcoût international » du projet, c’est-à-dire des missions, l’organisation de réunions, du fonctionnement et du petit équipement. La sélection et le financement sont effectués par le CNRS. Le PICS est basé sur un projet de recherche préexistant ayant donné lieu à une ou plusieurs co-publications avec le partenaire étranger dans des revues scientifiques. Depuis 2015, les PICS sont destinés en priorité aux chercheurs de moins de 45 ans.