Qu’est-ce qu’une UMI ?

Une Unité Mixte Internationale (UMI) est une structure opérationnelle de recherche que le CNRS a créée pour répondre aux enjeux du développement scientifique international et aux nouveaux besoins de ses chercheurs. Elle a un statut comparable à celui d’une Unité Mixte de Recherche du CNRS (UMR). Une UMI regroupe dans un même laboratoire du personnel- chercheurs et ITA (ingénieurs, techniciens et personnels administratifs) – du CNRS qui lui est affecté et du personnel de l’autre pays. Elle est dirigée par un directeur d’unité, nommé conjointement par le CNRS et l’institution étrangère. Le directeur assure la gestion de l’ensemble des moyens mis à la disposition de l’Unité. Qu’elles soient en France ou à l’étranger, les UMI possèdent généralement « un site miroir », c’est-à-dire une unité en France avec laquelle l’UMI collabore.  

Combien de temps dure une UMI ?

Une UMI est créée pour une durée de 5 ans, éventuellement renouvelable deux fois après évaluation de l’activité.

Qui peut soumettre un projet ?

La demande de création doit être effectuée par le futur directeur (chercheur, professeur) auprès du CNRS (institut concerné) et du partenaire sud-américain.

Quand effectuer une demande ? 

Une proposition de création d’UMI peut être faite à tout moment auprès du Directeur Adjoint Scientifique de l’Institut du CNRS concerné et du partenaire institutionnel sud-américain. La demande de création inclut un projet de recherche et un budget prévisionnel sur 5 ans.

Comment sont évalués les projets ?

Une évaluation scientifique est simultanément effectuée par un comité scientifique (évaluation par des pairs) au niveau du CNRS et du partenaire institutionnel sud-américain. Le processus d’approbation des UMI est concurrentiel, en plus d’être fondé sur un accord mutuel des partenaires. En France, le Comité national pour la recherche produit une évaluation. Comme les UMIs ont le même statut juridique que les unités de recherche du CNRS, la décision de création d’une UMI doit être ratifiée par le Président du CNRS. Une fois la décision de création prise, un contrat est signé entre le Président du CNRS et les responsables des institutions sud-américaines impliquées détaillant le projet, le budget prévisionnel, les règles de direction et les droits de propriété intellectuelle.

Comment est financée une UMI ?

Des moyens humains et matériels sont accordés aux UMIs par le CNRS et l’(les) institution(s) partenaire(s). Ces moyens s’ajoutent aux financements provenant de diverses sources: autres organismes, fondations, agences, organismes privés… Sont ainsi financés: les salaires des chercheurs, des étudiants en thèses, des post-doc, de l’équipement, du fonctionnement, des missions, des postes de chercheurs associés et tous les frais d’infrastructure. Ces dépenses sont cofinancées par les deux partenaires, selon un budget prévisionnel annuel, qui résulte de discussions entre les instances administratives et scientifiques des deux pays.