Rencontre des académies des sciences: Symposium franco brésilien sur la biodiversité

Rencontre des eaux à Manaus (Photo: Gilles Boeuf)

 

L’Académie des Sciences du Brésil (ABC) développe depuis de longues années des activités conjointes avec l’Académie des Sciences française (AdS), et stimule ainsi des collaborations dans de nombreux champs thématiques. Après un premier séminaire organisé à Rio de Janeiro en septembre 2017, l’ABC a organisé à Manaus du 5 au 8 juin 2018, en concertation avec l’AdS, un Symposium franco-brésilien sur la Biodiversité.

Huit sessions différentes ont été organisées tout au long des trois jours :

 

Trois conférences spéciales ont été présentées.

Le 5 juin, Gilles Bœuf, tout en commençant par évoquer la fausse dichotomie homme/nature, a appelé à une prise de conscience planétaire face aux risques actuels d’une sixième extinction de masse.

Eric Karsenti a présenté le 6 juin les activités de Tara Océans portant sur le fonctionnement et l’évolution des écosystèmes marins, en insistant sur le fait que dans ce milieu, « la coopération est dans l’ensemble plus importante que la compétition ».
Enfin, le 7 juin, Adalberto Val, chercheur de l’Institut National de Recherches de l’Amazonie (INPA) et coordinateur du Symposium a parlé de la biodiversité cachée dans les eaux amazoniennes.

Dans le cadre de la session sur la coopération scientifique, Olivier Fudym a évoqué la contribution de la coopération scientifique franco-brésilienne en matière de biodiversité, notamment en présentant un panorama des principaux partenariats CNRS au Brésil et dans le Cône-Sud sur ce thème.

 

Retour au sommaire