Archives janvier 2021

La veille – CNRS Amérique du Sud (Semaines du 11/01/2021 au 25/01/2021)

 

Dans le cadre de ses missions, le bureau du CNRS en Amérique du Sud effectue un travail de veille scientifique sur l’ensemble du territoire. Ce bulletin a pour but de rendre compte de cette veille et d’informer notre réseau des événements et avancées scientifiques dans la région.

International

  • 11/01/2021
                L’appel à projets 2021 des International Research Project dans le domaine des SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES est ouvert jusqu’au 9 avril 2021. L’outil de coopération internationale IRP (International Research Project) est destiné à accompagner un projet ciblé de recherche collaborative entre un ou plusieurs laboratoires du CNRS et des laboratoires d’un ou deux pays étrangers qui ont déjà entamé des échanges scientifiques réguliers. Il dure 5 ans. Voir l’appel

     

     

     

  • 11/01/2021
                L’appel à projets 2021 desInternational Research Network dans le domaine des SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES est ouvert jusqu’au 9 avril 2021. L’outil de coopération internationale IRN (International Research Network) est destiné à structurer un réseau de partenaires français et étrangers autour d’une thématique sur laquelle ils mènent des recherches collaboratives communes. D’une durée de 5 ans, il permet de fédérer un réseau pour la préparation d’appels à projets européens et internationaux. Voir l’appel

     

     

     

  • 23/01/2021
                Mangrove, une forêt en mer
    Flore atypique, faune diversifiée, fonctions essentielles pour la planète et pour nous… La mangrove est un écosystème passionnant. Malheureusement, ces forêts reculent d’années en années et même si elles peuvent nous paraître hostiles aux premiers abords, il est primordial de les conserver. Voir le documentaire 

     

Régional / Amérique du Sud

  • Bureau du CNRS de Rio
    Le site du bureau du CNRS de Rio de Janeiro s’est doté d’une nouvelle rubrique indiquant les mesures sanitaires prises par chacun des pays d’Amérique du Sud face à la crise du Coronavirus. Lire la rubrique
  • 11/01/2021
    Amérique du sud : le défi de la science et de l’innovation
    Le domaine de la science, de la technologie et de l’innovation représente un défi important pour le développement de l’Amérique latine au milieu d’une crise socio-économique, qui a été agravée par la pandémie de covid-19. L’inégalité sociale croissante, la concentration des revenus, les violations des droits de l’homme, l’augmentation de la violence et les catastrophes environnementales, associés à l’effondrement des économies, ont conduit les sociétés du Sud à une plus grande frustration et vulnérabilité. Lire l’article 
  • 11/01/2021
    Première réunion régionale sur la souveraineté et l’accès universel à la science et à la technologie
    Les 11 et 12 janvier s’est tenue la « Première réunion régionale sur la souveraineté et l’accès universel à la science et à la technologie », à laquelle ont participé des spécialistes de l’Équateur, de l’Argentine, du Chili, du Mexique, de la Bolivie, de Cuba, de l’Espagne et du Canada, qui se sont exprimés sur différents sujets liés à la science, à la technologie et au développement. Organisée par l’Université centrale de l’Équateur, la Faculté des sciences économiques de cette même université et le Conseil latino-américain des sciences sociales (CLACSO), cette réunion avait pour ambition d’esquisser un programme latino-américain de développement scientifique et technologique pour répondre aux besoins urgents des populations de la région. Les différents panels étaient organisés autour de trois axes : l’alimentation, la santé et les technologies numériques dont les thèmes abordés ont été « Souveraineté alimentaire », « Santé et communauté : tirer les leçons de la pandémie », « Communication et cultures libres », « L’ère numérique en Amérique latine », « Infrastructure technologique » et « Culture politique et algorithmes ». Lire l’article
  • 18/01/2021
    L’Amérique latine, la région la plus touchée par la déforestation
    Les 24 principaux foyers de déforestation dans le monde ont causé la perte d’une superficie équivalente à la taille du Paraguay en moins d’une décennie, selon un rapport du WWF. Neuf de ses 24 points se trouvent en Amérique latine, huit en Afrique et sept en Asie-Océanie, selon WWF, qui a inclus de nouvelles régions dans sa liste de 2015 comme l’Amazonie vénézuélienne et la Guyane, ainsi que la forêt maya du Mexique et du Guatemala. Lire l’article 
  • 20/01/2021

    Appel Hors-cadre. Pratiques créatives de la jeune recherche

    Dans le cadre du Congrès 2021 de l’Institut des Amériques sera organisée une exposition visant à valoriser la jeune recherche et les travaux des doctorant.es et jeunes chercheur.ses américanistes. En plus de la visibilité donnée aux travaux et ouvrages récemment publiés et récompensés, et aux séminaires et colloques organisés par la jeune recherche de l’idA, cette exposition se propose de mettre en avant les aspects les moins visibles du processus de recherche et du travail final. Voir l’appel

Argentine

  • 14/01/2021

    Une étude argentine révèle des informations sur la réponse du système immunitaire au nouveau coronavirus SRAS-CoV-2

    Près de 35% des patients ont des anticorps dans les 7 jours suivant l’apparition des symptômes et plus de 90% après la troisième semaine. Ce chiffre atteint 95% après 45 jours, ce qui indique que, dans certains cas, l’apparition des anticorps est tardive. Ces données et d’autres résultats proviennent de l’analyse de plus de 3 000 échantillons de personnes infectées en Argentine avec des manifestations graves, légères et asymptomatiques. La recherche a été menée par des chercheurs de l’Institut Leloir et du CONICET. Lire l’article

  • 15/01/2021
    Le plus ancien cas de tuberculose dans le pays est identifié à Catamarca
    En collaboration avec des scientifiques du Portugal et du Royaume-Uni, des chercheurs argentins ont identifié le plus ancien cas de tuberculose jamais enregistré en Argentine. Cette découverte a été faite à partir de l’analyse d’un squelette préhispanique, âgé d’environ 1 100 ans, retrouvé en 2010 à Saujil, Tinogasta, province de Catamarca. Les résultats de l’étude ont récemment été publiés dans la revue scientifique internationale Tuberculosis. Lire l’article 
  • 20/01/2021
    Le plus grand dinosaure du monde découvert en Patagonie
    Les premiers éléments d’une récente étude du squelette du titanosaure découvert en Patagonie laissent penser qu’il s’agit du plus grand spécimen jamais mis au jour. Ce dinosaure pourrait être 10 à 20% plus grand qu’un autre spécimen de 70 tonnes et de 40 mètres de long, trouvé également en Patagonie argentine. Lire l’article  

Bolivie

  • 18/01/2021
    L’union entre la science et la médecine traditionnelle en Bolivie
    En Bolivie, qui possède une grande richesse en plantes médicinales, le gouvernement encourage de recourir aux connaissances en médecine ancestrale pour améliorer les défenses du corps humain ou pour atténuer les conséquences physiques de la maladie. Lire l’article

Brésil

  • 12/01/2021
    L’impact des crises sanitaires sur la fécondité et la santé sexuelle des femmes
    La recherche démographique de l’Université du Texas, développée en partenariat avec l’UFMG (Université fédérale de Minais Gerais) et l’Université fédérale de Pernambouco, vise à évaluer l’impact des crises sanitaires –telles que l’épidémie de zika et la nouvelle pandémie de coronavirus– sur la fécondité et la santé sexuelle des femmes. Le projet a été conçu en 2015, au début de l’épidémie du virus zika dans le pays, avec une étude longitudinale réalisée dans l’État du Pernambouc –à l’époque l’un des plus touchés par la crise– et élargi après le déclenchement de la pandémie de covid-19. Lire l’article
  • 13/01/2021
    Parution de la traduction en portugais de l’ouvrage « Croissance et richesse des nations” de l’économiste Pascal Petit
    Directeur de recherche émérite au CNRS, Pascal Petit se consacre depuis près de cinq décennies à l’étude du développement économique et de ses institutions et s’intéresse de près au Brésil et à l’Amérique latine. Pascal Petit a notamment contribué à développer la « Théorie de la régulation », une théorie économique qui cherche à expliquer le passage de la croissance à la crise. Lire l’article 
  • 15/01/2021
    Décès de la biologiste Marta Vannucci
    Marta Vannucci, une des fondatrices de l’Institut océanographique de l’Université de São Paulo (IOUSP), est décédée vendredi (15/01), à São Paulo, à l’âge de 99 ans. Elle a été la première femme membre de l’Académie des sciences du Brésil. Lire l’article
  • 18/01/2021
     

    Censure au cinéma au temps des dictatures sud-américaines
    La thèse de la chercheuse brésilienne Ana Marília Carneiro compare la censure au cinéma durant les dictatures au Brésil et en Argentine. Ce travail, qui a reçu une mention honorable au « Prêmio Capes », est le thème de l’émission “Aqui tem ciência » [Ici c’est la science], de la radio universitaire UFMG Educativa. Écoutez l’émission.

     

     

  • 21/01/2021
     

    Exposition numérique « São Paulo – Territoire en construction »
    Pour célébrer le 467e anniversaire de la ville de São Paulo, le Musée Paulista de l’Université de São Paulo (USP), également connu sous le nom de Musée Ipiranga, lancera, le 25 janvier 2021, la campagne numérique « São Paulo – Territoire en construction ». À travers l’iconographie de la collection et les témoignages d’historiens, d’architectes et d’urbanistes, le public est invité à réfléchir aux transformations qui ont eu lieu dans la ville depuis sa fondation, en passant par la période coloniale jusqu’à la grande métropole. Le matériel sera disponible sur un site web, qui rassemblera des photos, des peintures, des cartes de la collection, ainsi que des audios explicatifs et des vidéos qui abordent les transformations de l’espace urbain de São Paulo. Lire l’article

     

     

     

Chili

  • 13/01/2021
    Le Chili disposera de son premier atlas rural d’ici 2021
    Le Laboratoire de planification territoriale de l’Université catholique de Temuco et le Bureau des études et des politiques agraires, Odepa, du Ministère de l’agriculture, travaillent sur cet atlas qui identifie et caractérise les différents types de territoires ruraux dans le pays. Depuis plusieurs décennies, les territoires ruraux du Chili ont connu une série de transformations, liées à des changements dans les modes de production, les processus socioculturels et de dépeuplement. C’est pourquoi le milieu rural exige actuellement une gestion complexe en raison de son hétérogénéité.  Lire l’article
  • 15/01/2021
    L’interculturalité et l’inclusion en matière de santé dans le contexte d’une pandémie
    Au Chili, les migrations n’ont cessé d’augmenter depuis le début des années 1990 en raison des conditions sociales dans les pays d’origine, des tensions politiques et de l’instabilité économique et environnementale. Pour cette raison, le Ministère de la santé du Chili, par l’intermédiaire du Département de la santé et des peuples indigènes et de l’interculturalité, a organisé des débats interdisciplinaires afin de formuler une série de recommandations pour favoriser la garantie sanitaire de la population migrante internationale dans le contexte de la pandémie de covid-19 au Chili. Selon Andrea Avaria, professeur de l’Université autonome du Chili, « Une gestion adéquate de la pandémie nécessite une approche large et inclusive. L’interculturalité en matière de santé est une proposition qui peut servir à intégrer tout le monde dans les stratégies nécessaires pour surmonter la crise COVID-19, et à établir les bases d’une santé interculturelle et collective« . Lire l’article 
  • 21/01/2021
    Le Chili a besoin de science
    Le besoin de science pour construire un futur meilleur se reflète dans tous les domaines de la société, des décisions relatives aux pandémies jusqu’aux choix de politiques environnementales. Construire une science de qualité relève de la responsabilité commune des chercheurs, du gouvernement et des universités. Cela soulève donc des questions de la liberté de la recherche, de sélection, toujours plus exigeante, des chercheurs ainsi que des moyens investis dans la recherche. Si aujourd’hui le Chile ne consacre à la science que 0,5% de son PIB (niveau comparable avec des pays comme l’Ouganda, le Qatar, l’Éthiopie ou le Costa Rica), certaines universités chiliennes monnaient les publications scientifiques en encourageant la logique de quantité, parfois au détriment de la qualité. Lire l’article 

Colombie

  • 20/01/2021
    Découvertes de nouvelles espèces
    Bien que 2020 fût l’année où le pays ait dû faire face à une pandémie sans précédent et paralyser toutes ses activités, y compris la recherche et les visites sur le terrain, les découvertes de nouvelles espèces de flore et de faune ont été nombreuses. Lire l’article
  • 21/01/2021
    Lézards et grenouilles, protagonistes de la biodiversité de l’île colombienne de Providencia
    Les scientifiques ont identifié trois espèces endémiques de lézards qui montrent leur grande résilience aux ravages causés par l’ouragan Iota. Les experts ont également enregistré au moins 100 grenouilles de l’espèce Leptodactylus insularum, endémique à l’île. Lire l’article

Équateur

  • 11/01/2021
    Jeunes chercheurs équatoriens distingués par MIT Technology Review
    Chaque année, le magazine en espagnol MIT Technology Review, du Massachusetts Institute of Technology (MIT), présente les projets de 35 jeunes innovateurs de moins de 35 ans, originaires d’Amérique latine, qui, par leur travail, contribuent à améliorer le monde sous différents angles : lutte contre l’urgence climatique, lutte contre les inégalités et la corruption, avec de nouveaux produits, entre autres. La liste 2020 comprend les noms de deux jeunes Équatoriens talentueux. Il s’agit deCarolina Serrano, 23 ans, qui avec son projet de création de couches réutilisables, est entrée dans la catégorie des projets « humanitaires » et d’Esteban Valencia, 34 ans, qui a été sélectionné dans la catégorie « innovation » pour sa plateforme Humegis, qui a la capacité de surveiller les zones humides à distance, ce qui contribue à leur conservation. Ces jeunes chercheurs espèrent que ce type de reconnaissance rendra visible le fait qu’il existe dans le pays des personnes engagées dans la recherche et qui développent actuellement divers projets susceptibles de générer un changement au niveau national et international. Lire l’article 

Guyane

  • 21/01/2021
    La sauvegarde des tortues marines en Guyane
    La doctorante de l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien de Strasbourg Lorène Jantet a reçu le prix « Jeune talent » de l’Oreal Unesco pour ses recherches sur les tortues marines. Elle a développé un algorythme permettant de recueillir et traiter les informations relatives au mode de vie des tortues de Guyane française et de Martinique. Écoutez l’émission 

Paraguay

  • 13/01/2021
    Les chercheurs paraguayens ont trouvé les moyens d’augmenter la reproduction bovine
    Un groupe de chercheurs de l’Université nationale de Canindeyú (UNICAN) a identifié des techniques pour augmenter les indices de reproduction des vaches au Paraguay. Le projet « Nouvelle alternative pour augmenter le taux de procréation des bovins de boucherie » est financé par le Conseil national des sciences et des technologies (CONACYT) dans le cadre du programme PROCIENCIA. Lire l’article

Pérou

  • 11/01/2021
    Science et société : débats présidentiels au Pérou
    Un débat sur la science et la technologie a eu lieu entre les candidats à la présidence. Au-delà des positions qui ont été avancées, il est positif que la question de la science et de la technologie commence à être mise à l’ordre du jour électoral. Lire l’article
  • 19/01/2021
    L’accès à l’internet au Pérou
    Au Pérou, l’accès à Internet a fait des progrès ces dernières années. Bien que le taux de couverture soit encore plus faible dans ce pays que dans le reste de l’Amérique latine et des Caraïbes, les perspectives sont encourageantes. Selon l’étude de Global Entertainment & Media Outlook, le marché de l’accès à Internet au Pérou connaîtra une croissance annuelle de 5,2% d’ici 2023, soit environ un point de moins que la moyenne régionale. Lire l’article
  • 21/01/2021
    1 000 pages des recherches interdisciplinaires sur le Machu Picchu
    Fin décembre 2020, le Ministère de la culture du Pérou a publié un ouvrage scientifique interdisciplinaire intitulé « Machu Picchu Recherches Interdisciplinaires ». Deux volumes de 500 pages présentent les résultats des recherches menées, en permanence, dans le parc archéologique national de Machu Picchu. Lire l’article

Uruguay

  • 18/01/2021
    Invasion de moustiques à Montevideo : regard scientifique
    « Au cours de l’histoire, les dégâts causés par ces minuscules insectes ont déterminé le sort des empires et des nations, paralysé les activités économiques et décidé de l’issue de guerres décisives », affirme l’historien Timothy Winegard de l’Université Colorado Mesa. Lire l’article 
  • 21/01/2021
    Requin taureau en Uruguay
    Des images de plusieurs requins capturés dans à l’est du pays ont été diffusées récemment : il s’agit de spécimens de requins taureau (Carcharias taurus), une espèce qui peut atteindre un peu plus de trois mètres de long et dont la présence en Uruguay n’est pas inhabituelle. « Malgré son apparence redoutable, le requin taureau a plus de raisons de s’inquiéter de l’homme que l’inverse », affirme le biologiste Federico Mas. Lire l’article

 

 


International Research Network 2021

L’appel à projets 2021des International Research Network  dans le domaine des SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES est ouvert jusqu’au 9 avril 2021.

Qu’est-ce qu’un IRN ?

L’outil de coopération internationale IRN (International Research Network) est destiné à structurer un réseau de partenaires français et étrangers autour d’une thématique sur laquelle ils mènent des recherches collaboratives communes. D’une durée de 5 ans, il permet de fédérer un réseau pour la préparation d’appels à projets européens et internationaux.

Moyens

Les crédits alloués annuellement à l’unité CNRS qui porte le projet, d’un montant maximal de 14 000€, financent l’organisation de rencontres scientifiques en France et dans les pays partenaires (ateliers, séminaires scientifiques ou écoles thématiques) en présentiel ou en distanciel, et la mobilité des équipes impliquées. Un petit montant (20% par an) peut être utilisé pour d’autres dépenses. Aucun salaire ne peut être pris en charge sur les crédits alloués par le CNRS à l’IRN.

Les partenaires français et étrangers peuvent abonder le budget de l’IRN.

Critères d’éligibilité

1. La coordination du projet

L’IRN doit être porté par une unité du CNRS. Le coordinateur / la coordinatrice peut être indifféremment un.e chercheur.e ou un enseignant.e-chercheur.e, membre permanent de cette unité. Les personnels non-permanents (doctorants et post-doctorants notamment) ne peuvent pas coordonner un IRN.

2. Le consortium

Au minimum : 2 équipes étrangères et 2 pays étrangers impliqués. Les unités du CNRS à l’étranger sont comptées comme partenaires français. Le nombre total de tutelles impliquées est limité à 10.

  • Les partenaires doivent avoir déjà collaboré ensemble. Un IRN nécessite l’accord des différentes tutelles des partenaires nationaux et internationaux.
  • Les équipes impliquées doivent disposer de fonds ad hoc pour soutenir les travaux de recherche.

Une attention particulière sera portée aux projets incluant des partenaires universitaires du continent africain.

Calendrier

Etape 1 : pré-proposition

  • Date limite de soumission : 9 avril 2021
  • Résultats étape 1 : juin 2021

Etape 2 : projet complet

  • Date limite de soumission : 15 septembre 2021
  • Résultats de l’arbitrage final : novembre 2021

Comment soumettre une pré-proposition ?

La pré-proposition doit être rédigée selon les consignes données ci-après et adressée par courriel en format pdf au pôle Europe et International de l’InSHS (inshs.international@cnrs.fr).

Des questions ?

Consultez la fiche des questions fréquemment posées (FAQ). (À télécharger ci-contre)

Contactez le Pôle Europe et International de l’InSHS : inshs.international@cnrs.fr

Retrouvez toutes les informations ici

 

 


International Research Project 2021

L’appel à projets 2021 des International Research Project dans le domaine des SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES est ouvert jusqu’au 9 avril 2021.

Qu’est-ce qu’un IRP ?

L’outil de coopération internationale IRP (International Research Project) est destiné à accompagner un projet ciblé de recherche collaborative entre un ou plusieurs laboratoires du CNRS et des laboratoires d’un ou deux pays étrangers qui ont déjà entamé des échanges scientifiques réguliers. Il dure 5 ans.

Moyens

Les crédits alloués annuellement à l’unité CNRS qui porte le projet, d’un montant maximal de 14 000€, financent l’organisation de rencontres scientifiques en France et dans le.s pays partenaire.s (ateliers, séminaires scientifiques ou écoles thématiques) en présentiel ou en distanciel, et la mobilité des équipes impliquées. Un petit montant (20% par an) peut être utilisé pour d’autres dépenses. Aucun salaire ne peut être pris en charge sur les crédits alloués par le CNRS à l’IRP.

Les partenaires français et étrangers peuvent abonder le budget de l’IRP.

Critères d’éligibilité

1. La coordination du projet

L’IRP doit être porté par une unité du CNRS.

Le coordinateur / la coordinatrice peut être indifféremment un.e chercheur.e ou un enseignant.e-chercheur.e, membre permanent de cette unité. Les personnels non-permanents (doctorants et post-doctorants notamment) ne peuvent pas coordonner un IRP.

2. Les équipes

L’outil s’adresse à des équipes dont l’une au moins est dans un pays étranger, avec une limite de 2 pays étrangers impliqués. Les unités du CNRS à l’étranger sont comptées comme partenaires français.

Les partenaires doivent avoir déjà collaboré ensemble. Un IRP nécessite l’accord des différentes tutelles des partenaires nationaux et internationaux.

Les équipes impliquées doivent disposer de fonds ad hoc pour soutenir les travaux de recherche.

Calendrier

Etape 1 : pré-proposition

  • Date limite de soumission : 9 avril 2021
  • Résultats étape 1 : juin 2021

Etape 2 : projet complet

  • Date limite de soumission : 15 septembre 2021
  • Résultats de l’arbitrage final : novembre 2021

Comment soumettre une pré-proposition ?

La pré-proposition doit être rédigée selon les consignes données ci-après et adressée par courriel en format pdf au pôle Europe et International de l’InSHS (inshs.international@cnrs.fr).

Contactez le Pôle Europe et International de l’InSHS : inshs.international@cnrs.fr

Retrouvez toutes les informations ici

 


La veille – CNRS Amérique du Sud (Semaines du 18/12/2020 au 08/01/2021)

Dans le cadre de ses missions, le bureau du CNRS en Amérique du Sud effectue un travail de veille scientifique sur l’ensemble du territoire. Ce bulletin a pour but de rendre compte de cette veille et d’informer notre réseau des événements et avancées scientifiques dans la région.

International

  • 21/12/2020
                Dans le cadre du programme doctoral EuReCa, 12 projets de thèse ont été définis par des équipes de l’Institut Curie. Un appel à candidatures est lancé pour trouver les 12 doctorants qui vont les rejoindre à partir de septembre 2021. Voir l’appel

     

     

     

  • 01/01/2021
                Calendrier astronomique : les événements à observer dans le ciel en 2021. Il y aura quatre éclipses en 2021 qui seront observables dans différentes parties du monde. Lire l’article

     

     

     

  • 02/01/2021
                La Terre était au plus proche du soleil le 2 janvier 2021. La Terre était à 147.093.602 km de son étoile, soit au plus proche de l’astre. Une différence de cinq millions de kilomètres avec la distance la plus éloignée. Lire l’article 

     

     

     

Régional / Amérique du Sud

  • Bureau du CNRS de Rio
    Le site du bureau du CNRS de Rio de Janeiro s’est doté d’une nouvelle rubrique indiquant les mesures sanitaires prises par chacun des pays d’Amérique du Sud face à la crise du Coronavirus. Lire la rubrique
  • 18/12/2020
    Rapport du Conseil atlantique : immunité collective en Amérique du Sud. L’Amérique latine et les Caraïbes auraient besoin de 770 millions de doses fonctionnelles de vaccins contre le coronavirus pour atteindre une limite théorique d’immunité collective (60%). C’est ce qu’estime un rapport publié par le Conseil atlantique, un « think tank” consacré aux relations des États-Unis avec l’Europe, l’Afrique et les Amériques. Lire l’article 

Argentine

  • 24/12/2020
    Sputnik V en Argentine. L’Argentine a reçu son premier lot de 300 000 doses du vaccin russe contre le covid-19, fabriqué par le Centre d’épidémiologie et de microbiologie Nikolaï Gamaleya. Avec le premier lot de vaccin, le pays devrait bientôt commencer son plan de vaccination. L’accord signé par le gouvernement argentin prévoit la fourniture de 25 millions de doses. Lire l’article 
  • 30/12/2020
    Un chercheur du CONICET reçoit le Prix de la science et de la technologie du Mercosur. Pour ses contributions à l’intelligence artificielle, Enzo Ferrante a été récompensé dans la catégorie des jeunes chercheurs seniors. Le Prix Mercosur pour la science et la technologie distingue les travaux d’étudiants, de jeunes chercheurs et d’équipes de recherche qui apportent une contribution au développement scientifique des pays membres : Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Équateur, Paraguay, Pérou et Uruguay. Lire l’article 
  • 08/01/2021
    Textiles anti-covid. En utilisant les déchets de l’industrie de la pêche, un groupe interdisciplinaire composé de chercheurs de l’Universidad Nacional de Mar del Plata (UNMdP) et de l’Universidad Nacional del Sur (UNS) a réorienté ses recherches en ingénierie des matériaux, en particulier en nanotechnologie. Il a mis au point des tissus antiviraux pour les vêtements des professionnels de la santé. Une fois la pandémie terminée, cette évolution aura de nombreuses utilisations contre d’autres virus et bactéries. Lire l’article 

     

     

Bolivie

  • 04/01/2021
    Le glacier Tuni de Bolivie disparaît plus vite que prévu, selon des chercheurs boliviens de la Universidad Mayor de San Andrés (UMSA), ce qui risque d’aggraver les pénuries d’eau qui touchent déjà la capitale, La Paz, située à seulement 60 kilomètres. Lire l’article 

Brésil

  • 30/12/2020
    La science brésilienne pourrait faire face à des réductions de financement en 2021. Face à la pandémie, les scientifiques craignent l’impact d’une réduction des investissements dans la lutte contre le coronavirus. Selon les prévisions budgétaires du gouvernement fédéral pour 2021, approuvées ce mois-ci au Congrès, seul le ministère des sciences, de la technologie et de l’innovation (MCTI) perdra 34 % de son budget annuel. Lire l’article 
  • 01/01/2021
    Brésil : Les condamnés de la pandémie. Cet ouvrage collectif, paru cet été et dirigé par Michèle Sato, dresse une liste de 22 groupes sociaux en situation de vulnérabilité. Si la contagion est universelle, les morts sont localisés. Les chercheurs brésiliens montrent en effet que les populations les plus touchées par le Covid-19 au Brésil sont aussi celles qui habitent dans les milieux les plus pauvres. Lire l’article
  • 06/01/2021
    Hommage à Juliano Moreira, le psychiatre noir qui a révolutionné le traitement des maladies mentales au Brésil.  Médecin, tropicaliste, dermatologue, psychologue, naturaliste… Originaire d’un milieu modeste de Bahia, il est entré dans l’histoire de la médecine en se distinguant par ses travaux scientifiques à une période où le racisme était encore expliqué scientifiquement. Lire l’article
  • 08/01/2021
     

    La mélatonine produite dans les poumons empêche l’infection par le nouveau coronavirus. Selon une recente découverte, réalisée par des chercheurs de l’Université de São Paulo (USP), la mélatonine agit comme une barrière contre le SRAS-CoV-2, empêchant l’expression des gènes codant les protéines cellulaires qui sont des portes d’entrée du vírus. Ceci expliquerait pourquoi il y a des personnes qui ne sont pas infectées ou qui ont le virus, détecté par un test de type RT-PCR, mais qui n’ont pas de symptômes de Covid-19. Elle ouvre également la perspective d’utiliser la mélatonine administrée par voie nasale – en gouttes ou en aérosol – pour prévenir l’évolution de la maladie chez les patients pré-symptomatiques. Cependant, pour prouver l’efficacité thérapeutique de l’hormone contre le nouveau coronavirus, une série d’études précliniques et cliniques sera nécessaire.Lire l’article

     

Chili

  • 04/01/2021
    Les scientifiques reconstituent 240 ans d’informations paléo-océanographiques dans le détroit de Bransfield à partir de carottes de sédiments. Des chercheurs chiliens et allemands ont analysé de multiples indicateurs pour observer les changements de température, la productivité marine et la couverture de glace hivernale et printanière dans cette région de l’Antarctique. Lire l’article 
  • 06/01/2021
    Un nouveau mammifère a été décrit, l’Octodon ricardojeda. L’Octodon ricardojeda fait partie des 163 espèces de mammifères indigènes au Chili. La famille des Octodontidae est un groupe de rongeurs très présent en Amérique du Sud. Lire l’article 

     

  • 08/01/2021
    Une étude scientifique découvre un mécanisme permettant de générer des courants à la surface de l’eau. La découverte, publiée dans la revue scientifique Physical Review Letters, a été faite par des chercheurs des universités du Chili, O’Higgins et Santiago du Chili. « Nous avons découvert un nouveau mécanisme pour générer des courants à la surface de l’eau ou de tout liquide », a déclaré Nicolás Mujica, un chercheur du département de physique de la faculté des sciences physiques et mathématiques de l’université du Chili et docteur en physique de l’université de Paris 6 (France). Cette recherche aura différentes applications, allant des procédés de mélange efficaces sur les surfaces liquides à la séparation des contaminants de surface pour le simple nettoyage des cuves industrielles. Lire l’article 

Colombie

  • 18/12/2020
    La recherche scientifique se concentre sur l’analyse et la compréhension de la maladie du covid-19 afin d’établir les meilleures stratégies pour la combattre. Plusieurs spécialistes colombiens de différentes universités se sont associés à la recherche de solutions dans les domaines de la génétique, de la biologie moléculaire, de la santé publique et de l’intelligence artificielle. Lire l’article 
  • 05/01/2021
    L’innovation en Colombie. Le gouvernement a annoncé qu’entre 2019 et 2020, des ressources dépassant 2 milliards de pesos provenant du Fonds pour la science, la technologie et l’innovation (FCTeI) du Système général de redevances (SGR) ont été investies dans des projets qui favorisent le développement du pays. Lire l’article 

Équateur

  • 22/12/2020
    Le gouvernement de Guayaquil a inauguré un système de transport aérien moderne appelé « Aerovía », qui relie cette ville équatorienne à sa voisine Durán, de l’autre côté de la rivière Guayas. Le câble aérien bénéficiera à 40 000 personnes par jour, soit 2 600 par heure. Toutefois, sa capacité sera réduite de moitié en raison de l’urgence sanitaire provoquée par covid-19. Le mégaprojet a bénéficié d’un investissement de 134 millions de dollars et a généré plus de 500 emplois, selon les données officielles. Lire l’article 

     

     

     

Guyane

  • 30/12/2020
    Une fusée russe Soyouz a décollé le 29 décembre de Kourou, avec le satellite français d’observation CSO-2 (Composante spatiale optique), un engin qui permettra à cinq pays européens –dont la Belgique, qui y a consacré une centaine de millions d’euros– de disposer d’images de très haute résolution au cours des dix prochaines années. La fusée a décollé à l’heure prévue, soit 17h42 HB, du centre spatial guyanais (CSG) pour placer en orbite ce satellite espion, deuxième d’une famille de trois qui doit remplacer les actuels Helios 2A et 2B, déjà issus d’une coopération multilatérale. Lire l’article

Paraguay

  • 23/12/2020
    Le Conseil national pour la science et la technologie (CONACYT) a remis le prix pour l’innovation sociale face à la pandémie. Les trois projets gagnants sont : « Recherche de contacts par proximité », dans le domaine du travail en sécurité, « Laboratoire scientifique mobile », dans le domaine des loisirs familiaux et « Unis pour la santé et la vie », dans le domaine des transports publics. L’événement a eu lieu le mardi 22 décembre dans les locaux de l’institution en présence de la secrétaire exécutive du CONACYT, Cynthia Delgado et du directeur de l’innovation et du développement technologique, Yenny Marín. Lire l’article

Pérou

  • 22/12/2020
    Le journaliste scientifique Bruno Ortiz s’entretient avec la biochimiste et experte en communication scientifique, Alejandra Ruiz León, sur la façon dont la science péruvienne a réagi durant la pandémie. Ecoutez le podcast

     

  • 31/12/2020
    Le clonage des animaux au Pérou. Le clonage animal a cessé d’être un sujet de science-fiction pour le monde entier il y a plusieurs décennies. Au Pérou, c’est l’Université Nationale Toribio Rodriguez de Mendoza d’Amazone qui est à la pointe de cette recherche scientifique. L’équipe de Luis Murga qui dirige ces recherches a réussi à obtenir la naissance de deux clones de bovins.Lire l’article 
  • 07/01/2021
    Un projet de loi propose que le Concytec devienne le Secrétariat pour la science, la technologie et l’innovation. La loi du Conseil national de la science, de la technologie et de l’innovation technologique (Concytec) devrait être abrogée pour faire place à la création du nouveau Secrétariat de la science, de la technologie et de l’innovation. Pour la mise en œuvre des politiques publiques, on envisage la création de l’Agence nationale pour la recherche scientifique et les études avancées et de l’Agence nationale pour le développement technologique et l’innovation. Lire l’article 

Uruguay

  • 18/12/2020
    Découverte en génétique. Juan Pablo Tosar, chercheur titulaire à la Faculté des sciences de l’Université de la République, Udelar, et associé au Laboratoire de génomique fonctionnelle de l’Institut Pasteur à Montevideo, a découvert que les complexes à l’intérieur des cellules où sont fabriquées les protéines, les ribosomes, existent également à l’extérieur des cellules, dans l’espace entre celles-ci. Lire l’article 
  • 29/12/2020
    Le dernier numéro de la revue scientifique Achará a signalé la présence en Uruguay de 3 nouvelles espèces d’oiseaux. Il s’agit de la bergeronnette masquée, de la mouche couronnée d’olive et du tuquito chico. Lire l’article 

Appel à candidatures du Programme national d’Accueil en Urgence des Scientifiques en Exil (PAUSE)

Le Programme national d’Accueil en Urgence des Scientifiques en Exil (PAUSE), créé le 16 janvier 2017, accorde des financements incitatifs aux établissements d’enseignement supérieur et aux organismes de recherche publics projetant d’accueillir des scientifiques en situation d’urgence et les accompagne dans leurs démarches.

Les crises géopolitiques qui se multiplient à travers le monde affectent les libertés académiques de nombreux chercheurs et mettent parfois en péril leur vie et celle de leurs proches. Cette situation appelle une réponse forte de la part des sociétés ouvertes et démocratiques. Contrairement à d’autres pays (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne), la France était dépourvue de dispositif d’aide aux scientifiques menacés.

Annoncé en octobre 2016 par le secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, à l’occasion du colloque « Migrations, réfugiés, exil » du Collège de France, le programme PAUSE est un programme national ambitieux, initié par l’État avec l’appui de la société civile et des acteurs économiques. Il a pour mission de favoriser l’accueil des scientifiques en situation d’urgence sur des périodes suffisamment longues pour permettre leur intégration et assurer la continuité de leurs travaux. PAUSE est soutenu par un comité de parrainage engagé et prestigieux, co-présidé par Alain Prochiantz, Administrateur du Collège de France, et Edith Heard, Professeure au Collège de France.

Au terme d’un processus d’évaluation, le programme soutient par des financements incitatifs les établissements français d’enseignement supérieur et des organismes de recherche qui s’engagent à recruter les scientifiques en danger et à les accompagner dans leur insertion professionnelle et personnelle.

Retrouvez plus d’informations concernant le programme PAUSE ici.

Le Programme national d’Accueil en Urgence des Scientifiques en Exil (PAUSE) a ouvert un nouvel appel à candidatures. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 27 janvier 2021.

Cet appel propose 2 types de financement :

  1. Un financement à 100 % pour un contrat doctoral de 3 ans (cinq financements seront octroyés).
    Sont uniquement éligibles les étudiants qui ne sont pas encore inscrits en doctorat en France et qui, dans leur pays d’origine ne sont  pas  inscrits  en  doctorat  depuis  plus  d’une  année. Les modalités pratiques spécifiques à cet appel à financement de contrats doctoraux sont consultables ici.

La convention attributive d’une subvention devra impérativement être signée au plus tard le 15 juin 2021 pour une prise de fonction du doctorant au plus tard au 1er octobre 2021. Passée cette date, l’attribution du financement sera considérée comme caduque.

  1. Pour toutes les autres candidatures, dont celles de doctorants inscrits en doctorat en France ou dans leur pays d’origine depuis plus d’une année : un cofinancement à hauteur de 60 % (ou à 80 % en cas de candidatures multiples dans le cadre de cet appel) pour une année, renouvelable une fois sous réserve d’une nouvelle évaluation. À noter qu’une demande de renouvellement pour une 3ème année peut être soumise pour les lauréats doctorants des sessions précédentes.

Les dossiers de candidatures sont constitués par les établissements d’enseignement supérieur et/ou de recherche projetant d’accueillir un scientifique ou un artiste.

Retrouvez toutes les informations sur la constitution d’un dossier de candidature ici.

 


No widget added yet.