IRP AMIS

IRP : AMIS

Projet Archives-Médias-Images-Sociétés

Institut de rattachement : INSHS

Pays de coopération : Brésil

1.   Introduction

Date de début de projet : 01/01/2021
Date de fin de projet : 31/12/2025

Le programme Archives-Médias-Images-Sociétés (AMIS) s’inscrit dans le prolongement du programme de coopération interdisciplinaire PICS-PIMI (Patrimoine-Images-Médias-Identités). De 2014 à 2017, celui-ci a initié une réflexion croisée sur les processus de patrimonialisation de l’audiovisuel en France et au Brésil. Ce projet d’IRP entend poursuivre ce questionnement, l’approfondir et le renouveler, en se focalisant sur les archives audiovisuelles et leur parcours médiatique. Il vise à nourrir les réflexions sur l’identité et la nature des documents et programmes audiovisuels présents dans les médias (cinéma, radio, télévision, internet) et sur les réseaux sociaux de leur production à leur réception sociale, en France et au Brésil aux XXe et XXIe siècles.


2.   Missions et thèmes de recherche

Le programme de coopération PICS-PIMI-CNRS Patrimoines-Images-Médias-Identités a exploré, entre 2014 et 2017, la dimension patrimoniale de l’audiovisuel en France et au Brésil. Cette démarche a conduit ses membres à analyser les processus de patrimonialisation, les différences d’approche entre l’audiovisuel public et les entreprises privées du secteur mais aussi la problématique des langages interdisciplinaires. A cette occasion, des coopérations ont été mises en place avec le Centre de Recherche en Etudes Culturelles et Transformations de la Communication de l’Université Fédérale de Bahia, le Laboratoire Communication, Image et Sociabilité de l’Université Fédérale de Minas Gerais, la Fondation Oswaldo Cruz, l’Ecole de Communication de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro, l’Université Fédérale de Santa Maria au Brésil tandis que les laboratoires d’histoire (LARHRA, TELEMME) et de Sciences de l’information et de la communication (CIM) ainsi que l’Institut National de l’Audiovisuel renforçaient une coopération ancienne.
Récapitulatif des livrables.

1/ Un séminaire commun (en présentiel et en visioconférence) se déroulera environ tous les deux mois. Six rencontres de recherche sont prévues.

2/ Quatre colloques annuels auront lieu (un pour chacun des deux premiers axes ; deux pour le dernier). Deux se dérouleront en France et deux au Brésil. En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, le recours à des visio-conférences pourra être envisagé.

3/ Un séminaire INA

4/Des outils

-Un lexique
-Un guide et une cartographie (Brésil)
-Un site internet (Brésil)
-Un film documentaire
5/ Des publications
Dans le sillage des publications liées au PICS, les colloques donneront lieu à une édition papier, en partenariat avec l’INA. Deux publications sont prévues. Chaque publication couvrira deux colloques, l’un en France, l’autre au Brésil.
D’autres types de publications sont envisagés :
-Un ouvrage de synthèse commun publié chez Ina Éditions en fin de projet
-Des articles dans des revues de sciences humaines (Histoire et mesure ; Sociétés & Représentations ; Revue d’histoire culturelle ; Le Temps des Médias) ainsi que dans des revues qualifiantes dans le champ des Sciences de l’information et de la communication dont la vocation porte sur les Humanités numériques.

3.   Principaux projets de recherche

Perspectives industrielles ou attendues du projet
[Identifier les perspectives et leurs prises en compte par dépôt de brevets, etc.]

Avantages attendus de la collaboration pour le/les laboratoire(s) français
[Bien préciser la valeur ajoutée de cette collaboration pour la partie française]

• Confronter les méthodologies françaises et brésiliennes
• Prendre connaissance d’un environnement théorique et de références distinctes et neuves dans le domaine des études culturelles et médiatiques
• Comparer les places respectives et les rôles joués par l’audiovisuel dans les sociétés et les économies en France et au Brésil
• Consolider les réseaux d’échanges
• Permettre les formations croisées de doctorants et de post-doctorants, dans la continuité du programme PIMI

Apports dans le projet du/des laboratoire(s) français
[Rester factuel : équipements, savoir faire…]
• Méthodes d’analyses de corpus à des échelles différentes (avec le soutien de l’INA)
• Etude des migrations d’archives
• Etude de plateformes comme You tube et du devenir des archives dans leurs circulations dynamiques
• Echanges universitaires

Apports dans le projet du/des laboratoire(s) étrangers
[Rester factuel : équipements, savoir faire…]
• Réflexions sur les industries culturelles et le secteur privé
• Méthodologies différentes
• Usages de You Tube et de « sources » alternatives
• Echanges universitaires en particulier doctorats et post doctorats : en présentiel si possible, sinon en visioconférences en fonction du contexte sanitaire

4.   Les institutions et laboratoires impliqués

Les institutions signataires de la convention sont :

En France :

Au Brésil :

Les laboratoires associés sont :

  • UMR5190 Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes
  • Centro de Pesquisa em Estudos Culturais e Transformações na Comunicação-UFBA
En bref 
Date de cration2021
Directrice FRRaux Sophie
Directrice BRGomes Itania