IRP M3

IRP : M3

Molécules et matériaux multifonctionnels

Institut de rattachement : INC

Pays de coopération : Chili

1.   Introduction

La collaboration scientifique entre plusieurs équipes de l’Institut des Sciences Chimiques de Rennes et les différents groupes de recherche chiliens partenaires s’est développée et intensifiée dans le cadre du précédent IRP MIF (2009-2016). La politique actuelle est de poursuivre et de renforcer les liens fructueux développés au cours de la dernière décennie grâce à ce nouveau IRP afin d’amplifier et de pérenniser la coopération dans un partenariat équilibré.

L’objectif du projet est le développement de matériaux moléculaire, hybrides et solides avec des propriétés optiques (Non-linéaire et/ou luminescence), magnétiques et catalytiques. Ces propriétés physico-chimiques sont recherchées pour des applications dans de nombreux domaines comme, par exemple, la chimie fine, le traitement et le transport de l’information, l’éclairage à faible coût, la détection des ions d’intérêt biologique, le stockage du gaz ou d’ingrédients actifs, de cellules solaires ou de biomarqueurs.

2.   Missions et thèmes de recherche

Les missions de recherche s’organisent autour de 8 axes principaux :

  • Les chromophores dipolaire et metallo-polymers basés sur le
  • Les métaux luminescents complexes contenant la phosphine-nitrogène ligands : à travers les émetteurs bleus
  • Systèmes hétérocyclique : études magnétiques et biologiques
  • Les propriétés électroniques et magnétiques des polyoxometalates basés sur le vanadium ou le molybdenum contenant des unités borate ou phosphite
  • Coordination des polymères
  • Design et élaboration des news rheniums cluster basés sur les composants et matériels ; une approche expérimentale et théorique combinée
  • Modélisation d’un groupe stable de 11 nano métaux et espèces reliées
  • Matéraiux multifonctionnels : physique et chimie des composés chalcogenide

3.   Principaux projets de recherche

A compléter

4.   Les institutions et laboratoires impliqués

Les institutions signataires de la convention sont :

En France :

  • CNRS
  • Université de Rennes 1 (UR1)
  • Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes (ENSCR)
  • Institut National Sciences Appliquées Rennes (INSA)

Au Brésil :

  • Pontifica Universidad Católica de Valparaiso (PUC)
  • Universidad de Chile (UChile)
  • Universidad de Santiago de Chile
  • Universidad Nacional Andrés Bello (UNAB)

Les laboratoires associés sont :

  • Institut des Sciences Chimiques de Rennes (ISCR) – UMR 6226 (CNRS/Université de Rennes 1/ENSC Rennes/INSA Rennes)
  • Equipes Organométalliques Matériaux et Catalyse (OMC), Chimie Théorique Inorganique (CTI) et Chimie du Solide et Matériaux (CSM)
  • Instituto de Química, Facultad de Ciencias, PUC
  • Facultad de Ciencias, Facultad de Ciencias, UChile
  • Facultad de Ecologia y Recursos Naturales, UNAB
  • Facultad de Química y Biologia, U de Santiago
En Bref 
Date de création2017
Directeur FRJean-Rene Hamon, jean-rene.hamon@univ-rennes1.fr
Directeur CHCarolina Manzur, cecilia.manzur@pucv.cl
Effectif
Nombre de doctorants
Nombre de laboratoiresFR : 2 / CH : 4
Nombre de co-publications
Villes impliquéesFR : Rennes / CH : Valparaiso, Santiago
Site internet