Offres de poste de post-doc du CRCL ( Centre de Recherche sur le Cancer à Lyon )

Le Centre de Recherche sur le Cancer à Lyon publie 4 offres de poste de post-doc : 

  • Programme « Guérison du virus de l’hépatite B »
    Le laboratoire de recherche sur les hépatites virales de l’unité INSERM 1052 (Centre de Recherche sur le Cancer de Lyon) ouvre un poste de post-doctorant pour travailler sur son programme de  » guérison de l’hépatite B « . L’équipe a une longue expérience dans l’étude des mécanismes de persistance de l’hépatite B et dans l’identification de nouvelles cibles pour la thérapie antivirale. Le laboratoire est à la recherche d’un candidat motivé(e) pour travailler sur un projet axé sur la caractérisation de nouvelles approches permettant de cibler le minichromosome viral
    Retrouvez ci-joint l’offre de poste
  • Poste post-doctoral de 2-3 ans en Immunologie
    Le laboratoire du Prof Julien C. Marie recherche un(e) post-doctorant(e) créatif(ve) et expérimenté(e) pour étudier les effets du TGF-b ( facteur de croissance transformant) sur les cellules T dans l’auto-immunité et la réponse anticancéreuse.
    Un accent particulier est mis sur le déchiffrage des mécanismes d’action du TGF-b en utilisant à la fois des méthodes de recherche et des outils de recherche d’action du TGF-b avec des modèles de souris in vitro et in vivo.
    Retrouvez ci-joint l’offre de poste
  • Poste post-doctoral en biologie moléculaire des sarcomes
    Contrat à durée déterminée de 18 mois, temps plein. Date de début : Dès que possible. Les candidats doivent être titulaires d’un doctorat en biologie ou dans un domaine connexe. Les candidats doivent avoir démontré leur succès dans leurs recherches antérieures en étant le premier auteur de plusieurs publications à fort impact, de préférence liées à des études de transcription/épigénétique.
    Retrouvez ci-joint l’offre de poste

 

  • Poste post-doctoral en biophysique : Décryptage des mécanismes physiques de la lyse des cellules pyroptotiques
    Le poste est localisé à Lyon, et encadré par un contrat de 18 mois avec possibilité de prolongation de 6 mois, débutant en octobre 2021. Le salaire proposé s’élève à environ 2800€/mois brut. Un doctorat est requis. Le chercheur post-doctoral travaillera sous la direction de Sylvain Monnier, de l’Institut Lumière Matière (iLM)], Virginie Petrilli du Centre de recherche en cancérologie de Lyon (CRCL) et de Pierre Recho du Laboratoire interdisciplinaire de physique (LIPhy)  dans le cadre du projet ANR  dans le cadre du projet ANR SurVol coordonné par M. Piel. Pierre Recho est le coordinateur local. Le chercheur post-doctoral sera en charge d’expériences sur cellule unique, de la microscopie quantitative, de l’analyse des données et éventuellement de la modélisation/simulation. Le candidat passera la plupart de son temps à Lyon, à l’iLM et au CRCL pour réaliser ces expériences. L’aspect théorique du projet sera traité au LiPhy à Grenoble.
    Date de clôture pour la réception des candidatures : 1er décembre 2021

Contacts :

pierre.recho@univ-grenoble-alpes.fr

sylvain.monnier@univ-lyon1.fr

virginie.petrilli@lyon.unicancer.fr

 

Site du CRCL : https://www.crcl.fr