IRP CoopIC 2022 – 2026

Jean-René Hamon est directeur de recherche de classe exceptionnelle au CNRS. Auparavant, il a obtenu son doctorat en chimie à l’Université de Rennes 1 sous la direction de Didier Astruc, et a obtenu un poste permanent au CNRS en 1981. En 1983, il a été boursier postdoctoral de l’OTAN à l’UC Berkeley avec Kenneth N. Raymond, et est retourné à son alma mater en 1984.

Ses recherches portent principalement sur la conception, la synthèse, la caractérisation structurelle, le comportement de coordination des complexes organo-ferreux en vue de l’électronique moléculaire et des complexes de coordination des métaux de transition comportant des ligands de base de Schiff asymétriques et leurs propriétés opto-électroniques. Il a initié le lancement du projet de recherche international (IRP CNRS) impliquant l’Institut des Sciences Chimiques de Rennes (UMR 6226) et plusieurs universités chiliennes qu’il dirige depuis 2009. Il a reçu plusieurs prix dont la médaille de bronze du CNRS en 1983, le prix Cahours-Houzeau de l’Académie des Sciences en 1995, l’Honoraria de Profesor Extraordinario de l’Université Catholique Pontificale de Valparaiso (Chili) en 2010, et le prix de la Division de Chimie de Coordination de la Société Chimique de France en 2020.

Il est responsable de l’International Research Project franco-chilien  «Coopération in Inorganic Chemistry» (IRP CoopIC, 2022-2026)

IRP CoopiC

Historique : 

La longue coopération scientifique franco-chilienne dans le domaine de la chimie inorganique a pris racine au début des années 1980. Depuis 1991, elle s’est rapidement développée à travers de nombreux programmes de recherche bilatéraux formalisés CNRS/CONICYT et ECOS-SUD/CONICYT, suivis d’un PICS CNRS/CONICYT (2000-2002) et couronnés par les lancements du Laboratoire international associé « Matériaux inorganiques fonctionnels » (LIA MIF, 2009-2012/2013-2016). Le deuxième Laboratoire International Associé « Molécules et Matériaux Multifonctionnels » (LIA M3) qui a été créé en 2018 et s’est terminé en 2021, a été renouvelé en 2022 en tant que projet de recherche international « Coopération en Chimie Inorganique » (IRP CoopIC, 2022-2026). Cette collaboration scientifique permanente implique une vingtaine de membres permanents de chaque côté.

Principaux thèmes :

Synthèse et caractérisation inorganique moléculaire et à l’état solide, magnétisme, luminescence et optique non linéaire, photocatalyse, chalcogénures et grappes métalliques, polymères de coordination, matériaux moléculaires et composites, polyoxométallates, électrochimie, diffraction des rayons X sur monocristal à basse température, analyse structurelle à partir de la diffraction des rayons X sur poudre et chimie théorique.

Présentation de l’IRP CoopiC

Dernière publication du Coopic cosignée avec des chercheurs chiliens de la Pontificia Universidad Catolica de Valparaiso