La veille – CNRS Amérique du sud (Semaines du 15/02/2021 au 28/02/2021)

Dans le cadre de ses missions, le bureau du CNRS en Amérique du Sud effectue un travail de veille scientifique sur l’ensemble du territoire. Ce bulletin a pour but de rendre compte de cette veille et d’informer notre réseau des événements et avancées scientifiques en Amérique du Sud.

International

  • 18/02/2021
Mission Mars 2020
Succès de l’atterrissage du rover Perseverance avec à son bord l’instrument français Supercam. Dans la soirée du jeudi 18 février 2021, le rover Perseverance, avec à son bord sept instruments, dont l’instrument français SuperCam, une version très améliorée de l’instrument ChemCam qui opère à bord du rover Curiosity sur Mars depuis août 2012, s’est posé dans le cratère Jezero, un bassin d’impact de 45 kilomètres de diamètre, qu’une rivière a rempli d’eau liquide il y a 3,5 milliards d’années. Cet atterrissage martien a fait l’objet d’un suivi en direct depuis la Salle de l’Espace, au Siège du CNES à Paris Les Halles. Lire l’article 
  • 24/02/2021
L’ANR lance un appel à manifestation d’intérêt « Science avec et pour la société »

Le renforcement de la place de la science dans la société, et des apports de la recherche à l’ensemble des acteurs sociétaux, sont des enjeux majeurs inscrits dans le rapport annexé au projet de loi de programmation de la recherche 2021-2030. Afin d’identifier les forces de recherche susceptibles de contribuer à une meilleure compréhension des enjeux et des pratiques en jeu dans les relations entre sciences, recherche et société, et au développement d’outils et de dispositifs innovants, l’Agence nationale de la recherche (ANR) lance un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) « Science avec et pour la société ». La date limite pour déposer une lettre d’intention est fixée au 30 mars 2021. Voir l’appel

 

  • 26/02/2021
Les capitalismes à l’épreuve de la pandémie
Depuis le début de la crise mondiale de la covid-19, les questionnements sur l’avenir des capitalismes se sont multipliés. Et nombre de voix se sont élevées pour que les « jours d’après » ne soient plus jamais comme « ceux d’avant ». Dans le court terme, les pronostics étaient confrontés à une incertitude radicale, invitant à la prudence : il faudra du temps pour démêler l’écheveau des responsabilités et construire d’éventuelles alternatives. La dislocation des relations internationales, l’éclatement de la zone euro, la déstabilisation de l’État social, la montée des populismes ne sont pas improbables. Mais n’est pas non plus exclue une grande bifurcation vers un nouveau modèle construit sur la complémentarité entre éducation, formation, santé et culture, qui répondrait à la demande de solidarité des citoyens et aux exigences de la transition écologique. Ces questions ont été débattues le 26 février par Robert Boyer, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales. Lire l’article

Régional / Amérique du Sud

  • Bureau du CNRS de Rio
Le site du bureau du CNRS de Rio de Janeiro se dote d’une nouvelle rubrique indiquant les mesures sanitaires prises depuis le début de la pandémie par chacun des pays d’Amérique du Sud face à la crise du Coronavirus. Lire la rubrique
  • 15/02/2021
Pandémie et tensions frontalières entre le Pérou et l’Équateur
Quand bien même l‘échelle nationale n’est pas la plus adaptée pour lutter contre un virus qui se moque des barrières, la pandémie mondiale a renforcé les frontières internationales à l’échelle du globe. Dans les Amériques, la pandémie a touché des frontières auparavant ouvertes et traversées par d’importants flux démographiques et économiques. Alors que le Pérou, frappé par une terrible seconde vague de l’épidémie, venait de décréter à nouveau la fermeture de ses frontières extérieures, l’armée péruvienne a mobilisé des effectifs importants dans le secteur, en envoyant au moins 1 200 soldats et une cinquantaine de véhicules blindés pour contrôler plusieurs dizaines de points de passage illégaux par où transitent les Vénézuéliens au nom de la lutte contre la Covid-19. Lire l’article
  • 18/02/2021
Publication El cuidado en América Latina
L’ouvrage collectif, dirigé par Nadya Araujo Guimamães et Helena Hirata, présente les principales dynamiques du « care » et les recherches qui lui sont consacrées dans cinq pays d’Amérique latine (Argentine, Brésil, Chili, Colombie et Uruguay). Outre la richesse des analyses présentées, le livre vise à encourager les explorations comparatives entre les situations de travail et d’emploi, les politiques publiques et les organisations sociales du care entre les différents pays de cette région. Voir l’ouvrage
  • 25/02/2021
Podcast Comment la pandémie aggrave-t-elle les inégalités en Amérique latine ?
L’Amérique latine traverse sa plus grande crise économique depuis la Seconde Guerre mondiale, fortement aggravée par la situation sanitaire. Vera Chiodi ( Université Sorbonne Nouvelle/ IHEAL ) raconte comment la pandémie renforce les écarts dans une région déjà classée parmi les plus inégalitaires au monde. Écouter le podcast
  • 26/02/2021
L’immigration latino-américaine à Paris
Miami, New York, Londres et Madrid ont reçu le plus grand nombre d’immigrés latino-américains dans le monde. Mais la France a aussi une longue tradition d’immigration d’Amérique latine qui a commencé vers 1870 et s’est intensifiée jusqu’en 1940. Cette semaine, avec « El Minuto de El Café Latino », découvrez l’histoire de l’immigration latino-américaine à Paris. Voir la vidéo

Argentine

  • 15/02/2021
Un projet de loi pour financer la science
La Chambre des députés a adopté un projet de loi sur le financement du système national de science, de technologie et d’innovation, qui vise à établir une augmentation progressive et soutenue du budget national alloué à la science et à la technologie jusqu’à ce qu’il atteigne, d’ici 2032, au moins une part de 1% du produit intérieur brut chaque année. Le projet de loi a obtenu 189 votes positifs, zéro votes négatifs et deux abstentions, et doit être débattu au Sénat pour son approbation finale. Lire l’article 
  • 23/02/2021
La production scientifique argentine : des décennies de faibles performances ?
L’évolution de la production scientifique argentine au cours des dernières décennies a fortement diminué. Sa production scientifique a perdu de sa pertinence dans le contexte international et a connu un rétrécissement profond et persistant par rapport à presque tous les pays d’Amérique latine. À titre d’exemple, le Brésil et le Mexique ont des performances de diffusion scientifique plus importantes, ayant publié en 2019, respectivement, 84 887 et 27 542 articles. L’Argentine, qui dans le passé apportait une forte contribution aux recherches scientifiques publiées, a connu un recul important et les travaux publiés par les chercheurs argentins (14 580) dépassent à peine ceux de la Colombie (14 001) et sont nettement inférieurs à ceux du Chili (15 487). Viennent ensuite, par ordre de grandeur, l’Équateur (4 786), le Pérou (4 297), Cuba (1 974), l’Uruguay (1 910) et le Venezuela (1 307). Lire l’article

 

Bolivie

  • 18/02/2021
Camila Velasco Landeau, première ingénieure spatial bolivienne à avoir participé au développement du rover, le robot explorateur de la NASA
Le jeudi 18 février, le rover s’est posé avec succès sur la planète rouge, dans le cadre de la mission Perseverance de la NASA visant à rechercher des signes de vie sur place. La chercheuse d’origine bolivienne, qui a fait ses études à l’Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace (ISAE)  en France, a travaillé sur le développement de la SuperCam, le seul instrument français du rover, qui est situé à la tête du robot. Lire l’article 

 

Brésil

  • 19/02/2021
Un nanoscope brésilien pour étudier le graphène
Une équipe de chercheurs brésiliens du Departamento de Física da UFMG (UniversidadeFederal de Minas Gerais), dirigée par Ado Jorio de Vasconcelos, a mis au point un nanoscope –un microscope qui analyse les propriétés à l’échelle nanométrique– pour étudier le graphène, un matériau extrêmement léger, résistant et supraconducteur, dont les propriétés de supraconductivité peuvent représenter une immense avancée technologique. La présentation de ces travaux a fait la une de la revue NATURE. Lire l’article 
  • 19/02/2021
L’Agence spatiale brésilienne raconte l’évolution des satellites nationaux
Le Brésil célèbre un nouveau jalon historique. Le 28 février, le satellite Amazonia 1 a été lancé, le premier satellite d’observation de la Terre entièrement conçu, intégré, testé et exploité sur le sol brésilien. Pour atteindre ce résultat, le Programme spatial brésilien (PEB) a subi des changements institutionnels, des réorientations stratégiques et la recherche de nouveaux partenariats engagés dans l’évolution du pays dans le secteur. Pour présenter l’histoire du programme, l’AEB (Agence spatiale brésilienne) a lancé une série de publications, à la fois sur son portail institutionnel et sur les réseaux sociaux, avec des informations sur les missions, les partenariats, les descriptions techniques et la portée des satellites. Lire l’article
  • 19/02/2021
Appel à candidature de l’Ambassade de France
Pour encourager durablement la politique de formation doctorale et d’apporter un soutien aux équipes de recherche brésiliennes et françaises, l’Ambassade de France ouvre les candidatures à la bourse de cofinancement à destination des chercheurs brésiliens. Les projets approuvés bénéficieront d’une bourse de cofinancement pour des séjours en France d’une durée de six mois par an, pour un maximum des trois  années du doctorat. Le financement complémentaire obligatoire, d’une valeur minimale de 750 euros par mois, doit être garanti par une institution brésilienne ou française, publique ou privée. Voir l’appel
  • 19/02/2021
Nouvelles possibilités d’utilisation des nanobâtonnets d’or dans le diagnostic de maladies telles que les maladies d’Alzheimer et de Parkinson
Le chercheur André Farias de Moura, professeur au département de chimie de l’Université fédérale de São Carlos (DQ-UFSCar) et membre du Centre de développement des matériaux fonctionnels (CDMF), vient de publier l’article « Enhancement of opticalasymmetry in supramolecularchiroplasmonicassemblieswith long-range order » dans la revue Science. La recherche démontre que de nouvelles configurations dans l’organisation des nanobâtonnets d’or peuvent être utilisées dans le diagnostic de maladies telles que le diabète de type II, le cancer du pancréas, Alzheimer et Parkinson. En outre, les nanobâtonnets d’or peuvent également être utilisés pour accélérer la formation de peptides amyloïdes dans des modèles expérimentaux destinés à la mise au point de nouveaux médicaments et traitements pour ces maladies. La recherche a été développée au stade expérimental à l’université du Michigan, aux États-Unis, par le groupe de recherche dirigé par Nicholas Kotov en collaboration avec des partenaires de l’université de Jilin, en Chine, et grâce à la modélisation informatique menée par Moura à l’UFSCar et avec l’utilisation du supercalculateur brésilien SDumont (LNCC/MCTI). Lire l’article
  • 20/02/2021
Appui aux manifestations scientifiques franco-brésiliennes dans le Nordeste du Brésil 2021
Le Consulat général de France pour le Nordeste à Recife lance le premier appel à projet 2021 pour soutenir le débat d’idées et les manifestations scientifiques organisées dans le Nordeste du Brésil et qui impliquent la participation de personnalités scientifiques françaises.
Toutes les disciplines scientifiques sont éligibles au présent appel. Cet appel concerne des manifestations scientifiques qui se tiendront dans le Nordeste du Brésil au deuxième semestre 2021, en présentiel si les conditions sanitaires le permettent, à distance le cas échéant. Date limite d’envoi des candidatures : 1er mars 2021. Voir l’appel
  • 20/02/2021
Les chaires franco-brésiliennes dans l’état de São Paulo fêtent leurs 10 ans
Ce programme a pour vocation d’appuyer les mobilités de chercheurs français vers le Brésil tout comme celles de chercheurs brésiliens vers la France, toutes disciplines confondues. Les séjours pour les lauréats peuvent durer entre 30 et 60 jours. Créé en 2011, le programme des Chaires franco-brésiliennes dans l’État de São Paulo est géré chaque année par le Consulat Général de France à São Paulo et les trois principales universités d’état paulistes : UNESP, UNICAMP et USP. Plusieurs personnalités du monde académique et scientifique pauliste ont pris part à ces chaires dont Paola Minoprio, coordinatrice de la plateforme USP/ Pasteur ( SPPU ) et Dimas Tadeu Covas, l’actuel directeur de l’Institut Butantan, organisme qui a développé un vaccin contre la covid-19. Lire l’article 
  • 20/02/2021
La mobilisation des universités du sud du Brésil pour lutter contre la covid-19
Dans le contexte où la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement fédéral fait l’objet de vives critiques, les universités brésiliennes se mobilisent au travers de différentes actions. Les 3 principales universités paulistes (UNESP, UNICAMP, USP) ont mis à disposition de l’État de São Paulo leurs hôpitaux universitaires pour les tests de vaccins, les diagnostics et les analyses sérologiques. Lire l’article 
  • 21/02/2021
Colloque sur la vulgarisation scientifique à UNICAMP
Lundi 8 et mardi 9 mars 2021, l’Unicamp (Université d’État à Campinas) invite professeurs, chercheurs, employés et étudiants à participer au colloque sur la vulgarisation scientifique à l’Unicamp. Le colloque virtuel proposera des conférences, des tables rondes et des cours de courte durée sur des sujets liés à la diffusion scientifique. Il y aura également une section virtuelle de vidéos permettant aux enseignants, étudiants et employés departager leurs expériences en matière de communication scientifique. Voir l’évènement
  • 24/02/2021
Mission française à la FFCL/USP et l’idée de formation d’une élite culturelle
Névio de Campos, professeur d’histoire de l’éducation à l’Universitéde Ponta Grossa au Parana, a présenté sa recherche menée en France en 2019 au CESSP-EHESS sur « La Mission Française à la Faculté de Philosophie, Sciences et Lettresde l’USP aux années 30 et l’idée de formation d’une élite culturelle au Brésil » le 24 février 2021.

Chili

  • 17/02/2021
L’évolution du programme spatial chilien
Le Chili continue de progresser dans le développement d’un nouveau système spatial national qui comprend, entre autres, l’incorporation de nouveaux satellites par le biais du programme du Système national de satellites (SNSAT) et la création d’un Centre spatial national. Pour faciliter la conception d’un nouveau cadre institutionnel, Roberto Silva, commandant et ingénieur en télécommunication et informatique de l’armée de l’air chilienne (FACH), a intégré la nouvelle équipe du Ministère des sciences. « L’expérience et les connaissances du commandant Silva nous permettront de poursuivre le travail de collaboration que nous avons engagé avec le ministère de la Défense pour le développement spatial afin que la communauté scientifique, l’innovation et l’entrepreneuriat, le secteur public, l’industrie et aussi la citoyenneté, puissent bénéficier de nouvelles  opportunités dans l’espace », a déclaré le ministre des sciences, Andrés Couve. Lire l’article 
  • 18/02/2021
La base de Yelcho a 59 ans
Situé sur l’île Doumer en Antarctique, la base de Yelcho constitue une plate-forme fondamentale pour le développement des études marines et océanographiques en raison de sa proximité avec South Bay, un lieu entouré de glaciers et proche des populations de végétation sous-marine et terrestre. Voir la vidéo

Colombie

  • 17/02/2021
Les inégalités homme-femme dans le domaine des sciences en Colombie
Bien que de nombreuses chercheuses, comme Martha Ospina, directrice de l’Institut national de la santé, ou Claudia Vaca, professeure de l’Université nationale, aient apporté une contribution remarquable aux études liées à la pandémie, dans le milieu universitaire et scientifique il existe toujours un fossé entre les sexes qui n’a fait qu’augmenter pendant la pandémie. En Colombie, selon le DANE (Département administratif national de statistiques), les femmes passent deux fois plus de temps que les hommes à des activités non rémunérées, comme le montre le rapport « Femmes et hommes : les écarts entre les sexes en Colombie ». Lire l’article 
  • 20/02/2021
L’atterrissage du rover Perseverance conté en espagnol
Lorsque la Colombienne Diana Trujillo est arrivée à Miami, aux États-Unis, elle ne savait pas parler anglais et a commencé à faire le ménage pour payer ses études. Aujourd’hui, cette ingénieure aérospatiale de la NASA travaille avec les bras robotiques de Perseverance, grâce auxquels des échantillons seront prélevés sur la planète rouge. C’est elle qui a traduit en vivo vers sa langue maternelle les informations sur l’opération à l’encontre du public hispanophone. Lire l’article

Equateur

  • 10/02/2021
La plate-forme régionale LEDS-LAC met en lumière l’initiative de l’Équateur en matière de bioénergie
LEDS LAC est un réseau d’organisations et d’individus travaillant à la promotion, la conception et la mise en œuvre de LEDS (stratégies de développement à faibles émissions) en Amérique latine et dans les Caraïbes. Son objectif est de mettre en place les actions qui soutiennent la mise en œuvre de stratégies d’énergie renouvelable, principalement la biomasse. La plateforme a mis en évidence l’Équateur comme un cas de réussite dans le développement d’activités productives avec l’utilisation de la bioénergie. Lire l’article

Guyane

  • 15/02/2021
Parution du livre « Bals masqués de Guyane et d’ailleurs : regards croisés sur le Carnaval »
Cet ouvrage collectif, dirigé par Monique Blérald et Mylène Danglades (Université de Guyane), interroge le carnaval et ses composantes. Au-delà des festivités, de l’aspect ludique, le carnaval est un terrain fertile pour les chercheurs. Riche de contributions qui mêlent histoire, droit, économie, sociologie, ethnologie, linguistique, littérature, le livre décrypte l’expression des cycles, les liens sociaux et un jeu d’identité, qui en dit long sur l’évolution d’une société ambivalente, entre profane et sacré. Les auteurs ont aussi voulu mettre en exergue les points de convergence entre les différents pays en démontrant la dimension capitale du carnaval dans nos sociétés. Lire l’article 

 

Paraguay

  • 19/02/2021
L’impact de la filière de la canne à sucre au Paraguay
Des chercheurs de la Faculté des sciences agricoles de l’Université nationale d’Asunción (FCA-UNA) mènent un projet visant à déterminer l’impact de la filière de la canne à sucre biologique sur la sécurité alimentaire des producteurs membres de la Coopérative Manduvirá. Au Paraguay, la culture de la canne à sucre est exploitée industriellement depuis plus de 100 ans. La demande mondiale croissante de produits dérivés constitue une opportunité d’élargir les horizons de la culture, afin de profiter non seulement aux industriels et aux producteurs, mais aussi à tous ceux qui participent au processus, depuis l’achat des intrants jusqu’au consommateur final. Lire l’article 
  • 20/02/2021
Envoi du premier satellite paraguyen dans l’espace
Le samedi 20 février, le premier satellite paraguayen appelé Guaranisat-1 a été lancé vers la Station spatiale internationale (ISS), dans le cadre du programme de services de réapprovisionnement commercial de la NASA, le NG-15 de Northrop Grunnman. L’investissement total du gouvernement paraguayen s’élève à environ 400 000 USD à ce jour, dont 140 000 USD correspondent au matériel du satellite et le reste aux frais universitaires et à l’investissement dans l’infrastructure au sol. Une partie du projet a été financée par le gouvernement japonais. L’Université nationale d’Asunción, la Société scientifique du Paraguay et le Centre pour le développement de la recherche scientifique (Cedic) ont collaboré au projet. Lire l’article
  • 20/02/2021
La recherche au service d’une plateforme ouverte pour l’enseignement virtuel du Guaraní
L’Université nationale d’Itapúa (UNI) mène un projet de recherche visant à développer une plateforme virtuelle ouverte avec des ressources et des outils web pour l’enseignement et l’apprentissage du guarani en ligne. Le guarani est la langue maternelle d’une vaste population dans la région et compte parmi les langues d’origine indigène les plus étudiées. Pour ce projet, les chercheurs utilisent le guarani paraguayen, dont la grammaire et le premier dictionnaire ont été récemment publiés par l’Académie de la langue guarani. Lire l’article 

Pérou

  • 19/02/2021
Les conférences de vulgarisation scientifique sur l’histoire des sciences au Pérou
À partir du 24 février et jusqu’au mois d’avril, le Concytec et l’Association péruvienne d’histoire des sciences, des technologies et de la santé (APHCTS) proposent tous les mercredis une série de conférences sur « l’Histoire des sciences« , données par des historiens et des chercheurs de renom. Cet événement vise à contextualiser le développement des différentes activités scientifiques, technologiques et/ou industrielles qui ont eu lieu dans ce pays, afin de comprendre comment la science et la technologie fonctionnent et comment elles interagissent avec la culture et la société. Lire l’article 
  • 20/02/2021
L’ambassade des États-Unis au Pérou a remercié les scientifiques péruviens de l’équipe Persévérance
Rosa Ávalos et Melissa Soriano font partie de l’équipe scientifique de la NASA en charge des missions d’exploration spatiale sur la Lune et sur Mars. Melissa Soriano faisait déjà partie de l’équipe d’ingénieurs qui a travaillé sur la mission du rover Curiosity sur Mars en 2012, qui explore la surface de la planète rouge depuis cette date. Forte de cette expérience, elle a donc également été désignée pour la mission Mars 2020.Lire l’article
  • 24/02/2021
Des universitaires cherchent à optimiser la production de pisco
Dans le but de contribuer à l’industrie du pisco au Pérou, l’Université nationale d’ingénierie (UNI), avec le soutien du Fondecyt, une unité d’exécution du Concytec, mène une recherche qui cherche à tirer profit des résidus de raisins pour optimiser la production de la boisson phare du Pérou, le pisco. L’industrie nationale utilise entre 6 et 8 kilos de raisins pour la production d’un litre de pisco ou d’eau-de-vie, alors qu’avec le projet développé par l’UNI, seuls 4,5 kilos de raisins seraient utilisés pour le même litre de cette liqueur. Lire l’article

 

Uruguay

  • 15/02/2021
Signaux de l’univers quantique
Le physicien uruguayen Rafael Porto, est le dernier lauréat du prix Buchalter de cosmologie, décerné par la Société américaine d’astronomie pour son article « Señales de universo cuántico ». Ce prix prestigieux récompense chaque année des idées ou des découvertes susceptibles de générer des avancées majeures dans la compréhension de l’origine, de la structure et de l’évolution de l’univers. Rafael Porto étudie justement l’origine quantique de la structure cosmologique à grande échelle, ce qui pourrait conduire à démontrer la nature quantique de la gravité. Lire l’article 
  • 25/02/2021
Création d’un réseau de recherche en sciences sociales pour faire face aux effets de la pandémie
L’Académie nationale des sciences de l’Uruguay (Anciu), le Conseil national pour l’innovation, la science et la technologie (Conicyt) et le système des Nations unies en Uruguay ont lancé le Réseau de recherche en sciences sociales pour faire face aux conséquences de la pandémie (Risep). L’appel est destiné aux centres de recherche afin qu’ils unissent leurs efforts dans l’analyse et les propositions des politiques visant à limiter les conséquences négatives au niveau économique et social. Lire l’article

 

 


La veille – CNRS Amérique du Sud ( Semaines du 01/02/2021 au 15/02/2021 )

Dans le cadre de ses missions, le bureau du CNRS en Amérique du Sud effectue un travail de veille scientifique sur l’ensemble du territoire. Ce bulletin a pour but de rendre compte de cette veille et d’informer notre réseau des événements et avancées scientifiques dans la région.

International

  • 05/02/2021
                Colloque ANR « Arbre, forêt, bois et sociétés » les 30 et 31 mars 2021
    Les forêts sont au cœur de nombreux enjeux sociétaux et environnementaux qui soulèvent des questions de recherche variées. Afin de présenter les avancées scientifiques de projets soutenus sur cette thématique, et favoriser les échanges entre chercheurs, pouvoirs publics, entreprises et acteurs de la société, l’ANR organise un colloque les 30 et 31 mars 2021. Compte tenu des incertitudes sur la tenue d’un tel événement en présentiel, le colloque se déroulera uniquement en ligne. Lire l’article
  • 19/02/2021
                Journée d’étude Les Suds face à la Covid 19 – Les dimensions (géo)politiques de la gestion de la pandémie
    La crise est une situation éminemment politique : moment de rupture, elle bouleverse les relations entre acteurs. Moment de diagnostic d’une situation critique, elle pousse à prendre des décisions radicales dans l’urgence, favorisant l’émergence de leaders ainsi que des formes d’autoritarisme. La crise est ainsi une épreuve pour les acteurs et un moment d’observation, dans le flux de l’action, des rapports de pouvoir et de leur évolution. Elle questionne les savoirs mobilisés dans l’urgence tout comme les arguments avancés pour prendre des mesures exceptionnelles. Elle est aussi un instrument accélérant la mise en place de politiques publiques. Elle questionne ainsi les notions de légitimité, de sécurité, d’ordre public, de contrôle de l’espace et des populations. Face à une croissante perte de confiance dans les institutions, et à la défaillance gouvernementale, les habitants ont pu contester des mesures mais aussi s’auto-organiser pour faire face à la crise, et affirmer localement un pouvoir, parfois de manière conflictuelle. Quelles formes a pris cette citoyenneté/citadinité de crise ? La journée d’étude consacrée à ces questions est à suivre en direct sur Youtube le 19 février à partir de 15h00 (heure française). Voir l’évènement

Régional / Amérique du Sud

  • Bureau du CNRS de Rio
    Le site du bureau du CNRS de Rio de Janeiro s’est doté d’une nouvelle rubrique indiquant les mesures sanitaires prises par chacun des pays d’Amérique du Sud face à la crise du Coronavirus. Lire la rubrique
  • 01/02/2021
    Étude comparant l’espérance de vie dans différents pays d’Amérique latine
    Une étude publiée dans NATURE MEDECINE révèle d’importantes différences d’espérance de vie entre plusieurs pays de la région. Des villes comme Acapulco (Mexique) et Porto Seguro (Brésil) ont des pourcentages de mortalité similaires à ceux qui peuvent être enregistrés en Irak, tandis qu’à l’autre extrême apparaissent des villes comme Lima (Pérou) et Valparaiso (Chili), avec des pourcentages de mortalité très faibles et des niveaux d’espérance de vie comparables à ceux des pays riches. À la différence des autres régions du monde, au sein du même pays comme au Mexique ou au Brésil il peut y avoir des villes avec des niveaux d’espérance de vie élevés et d’autres avec des niveaux d’espérance de vie très faibles. Lire l’article 
  • 01/02/2021
    Rapport de Trésor Éco sur la situation économique générale en Amérique Latine
    Ce rapport économique de Trésor Éco, publié en décembre 2020, analyse les déterminants économiques des crises sociales en Amérique latine. Malgré une hausse du niveau de vie qui a permis une réduction de la pauvreté, les inégalités restent fortes, en particulier entre territoires urbains et ruraux en ce qui concerne l’accès aux services publics. Lire le rapport
  • 01/02/2021
    Appel à projets de recherche internationaux en médecine personnalisée (Brésil, Chili et Panama)
    Avec son quatrième appel transnational, ERA PerMed encourage les activités de recherche et d’innovation qui établissent des liens étroits entre la recherche clinique, l’informatique/informatique médicale et la recherche sur les aspects éthiques, juridiques et sociaux (ELSA) dans le domaine de la médecine personnalisée. Date limite de soumission des pré-propositions : 4 mars 2021 à 17h00 (CET). Voir l’appel
  • 05/02/2021
    Revue IdeAs, Idées d’Amériques
    Ce numéro de la revue IdeAs s’attache à examiner l’ensemble des Amériques –Amérique latine, Caraïbes et Amérique du Nord–, afin d’explorer la richesse potentielle d’une approche comparative ; il prend en compte les acteurs noirs, « métis » ou autochtones, selon les terminologies des divers pays ou aires concernés. Il intègre également les dimensions de genre et aborde plus généralement les processus de création et de diffusion depuis les marges.Lire la revue

Argentine

  • 01/02/2021
    Un fossile d’un paresseux géant de plus de 3,5 millions d’années a été découvert en Argentine
    C’est la première fois que des restes aussi anciens d’un mégathérium (nom scientifique d’un genre de mammifères placentaires terrestres disparus ayant vécu au Pléistocène) ont été trouvés dans la pampa argentine. Ce spécimen, datant de la période géologique du Pliocène, a été trouvé dans la municipalité de San Eduardo del Mar, à environ 450 kilomètres au sud de la capitale argentine, grâce au travail interdisciplinaire de chercheurs de différentes  institutions, comme la Fondation Azara et l’Université nationale de Mar del Plata, entre autres. Lire l’article 
  • 03/02/2021
    Un géologue du CONICET élu conseiller d’une prestigieuse organisation internationale liée aux sciences de la Terre
    L’Institut Supérieur de Corrélation Géológique (INSUGEO, CONICET-UNT), basé à Tucumán, aura un représentant dans l’une des institutions les plus renommées liées au développement et à la coordination de projets en sciences de la terre : l’Union internationale des sciences géologiques (IUGS). Il s’agit du Dr Carlos Console-Gonella, chercheur au CONICET, qui assumera la fonction à partir de 2022 pour une période de quatre ans jusqu’en 2026. Lire l’article

Bolivie

  • 10/02/2021
    La Chauve-souris, stigmatisée à tort ?
    La scientifique bolivienne Kathrin Barboza  est spécialiste des chauves-souris. Ces volatiles ont mauvaise réputation depuis des siècles et le dernier « méfait » dont elles sont accusées est celui d’avoir transmis le coronavirus à l’homme. Si « ce n’est pas la première fois que l’on accuse les chauves-souris d’être responsables de zoonoses », plusieurs études ont prouvé génétiquement et au niveau moléculaire qu’elles n’ont rien à voir avec la pandémie. Lire l’article

Brésil

  • 01/02/2021
    Une chercheuse brésilienne reçoit le Prix de Chercheur de l’année 2020
    Ancien boursière Capes, professeure et chercheurse au programme d’études supérieures en biochimie à l’UFRGS, Angela Wyse a été la seule Brésilienne à remporter le prix du Scientifique de l’année 2020 dans la catégorie des sciences médicales et de la santé, décerné par le Centre de recherche sur les réalisations internationales, à Chicago. Ses recherches portent sur le le rôle de l’homocystéine dans les maladies du cœur et du cerveau. Lire l’article
  • 01/02/2021
    Une « échelle cosmique » pour mesurer la masse des amas de galaxies
    Une équipe de chercheurs de l’Observatoire national de Rio de Janeiro et du Fermilab aux États-Unis a mis au point une « échelle cosmique » pour mesurer la masse des amas de galaxies. La nouvelle méthode utilise la lumière des étoiles errantes –c’est-à-dire des étoiles qui n’appartiennent à aucune galaxie et qui sont seules dans l’espace entre elles– pour calculer la répartition de la masse dans les amas. Lire l’article 
  • 04/02/2021
    1er satellite 100% brésilien
    À la fin de ce mois, le premier satellite d’observation et de surveillance de la Terre entièrement conçu, intégré, testé et exploité au Brésil ira dans l’espace. Le satellite Amazonia 1 a été développé par l’Institut national de recherche spatiale (INPE) en partenariat avec l’Agence spatiale brésilienne (AEB). Lire l’article 
  • 06/02/2021
    Le Brésil va construire la plus grande usine de vaccins d’Amérique latine à Rio (FIOCRUZ)
    Le gouvernement brésilien va construire la plus grande usine de vaccins d’Amérique latine. Le futur Complexe industriel de biotechnologie dans la santé (CIBS) sera installé à Rio de Janeiro au sein de la Fondation Oswaldo Cruz (Fiocruz), le plus grand centre de recherche médicale d’Amérique latine et dépendant du ministère de la santé. L’usine, qui aura la capacité de produire plus de 120 millions de vaccins et de produits biopharmaceutiques par an, permettra de quadrupler la production actuelle de Fiocruz.Lire l’article 
  • 10/02/2021
    Deux scientifiques brésiliens récompensés
    Deux Brésiliens figurent parmi les scientifiques d’exception choisis cette année par la prestigieuse Association américaine pour l’avancement de la science (AAAS). Ricardo Galvão, physicien et ancien directeur de l’Institut national de recherche spatiale (INPE), est le lauréat de l’édition 2021 du Prix de la liberté et de la responsabilité scientifique. Carlos Nobre, climatologue associé à l’Institut des études avancées de l’Université de São Paulo (USP), a reçu le prix de la diplomatie scientifique.Lire l’article
  • 11/02/2021
    Célébration Journée internationale des femmes et des filles de science
    À l’occasion de la Journée internationale des femmes et des filles de science, la FIOCRUZ a organisé un colloque sur la place des femmes dans la science. Suivez la transmission de l’événement commémoratif. Voir l’évènement

Chili

  • 01/02/2021
    Prix Nobel de médecine
    Ricardo Maccioni, chercheur à l’Université de Chili, a été nominé à deux reprises pour le prix Nobel de médecine 2021 pour sa contribution à l’étude de la maladie d’Alzheimer. Ricardo Maccioni dirige depuis plus de 30 ans le Centre international de biomédecine, qui se consacre à la recherche d’un remède pour cette maladie neurodégénérative. Dans les années 2000, le scientifique a participé à l’étude intitulée « Théorie unifiée de la neuro-immuno-modulation », qui a permis de mettre au point le premier biomarqueur permettant de détecter l’origine et la détection précoce de la maladie d’Alzheimer. Lire l’article
  • 04/02/2021
    Participation des chercheurs chiliens à l’expédition TARA
    À bord du voilier scientifique français TARA qui arrivera la semaine prochaine à Punta Arenas, des experts chiliens participeront au programme « Microbiome ». Il s’agit d’un programme qui s’inscrit dans le cadre de la « Décennie des sciences océaniques pour le développement durable des Nations unies (2021-2030) ». Le voilier explorera pendant deux ans les côtes chiliennes, l’Antarctique et l’Afrique pour relier l’Atlantique et le Pacifique afin d’étudier le microbiome marin et de répondre aux principales questions liées à la productivité des mers et au changement climatique. Lire l’article 

Colombie

  • 04/02/2021
    Projet de bioéconomie en Colombie
    La Colombie est le deuxième pays le plus riche en biodiversité de la planète, mais elle a également l’un des taux de déforestation les plus élevés au monde. Le projet « Plantes et champignons utiles de Colombie », développé conjointement par le botaniste Mauricio Diazgranados des Jardins botaniques royaux de Kew (Londres) et l’Institut Humboldt de Colombie, vise à développer une « bioéconomie », basée sur l’utilisation durable de la biodiversité, dans le but d’améliorer la qualité de vie des Colombiens tout en protégeant ce patrimoine naturel unique. Lire l’article
  • 10/02/2021
    L’expansion des hippopotames, introduits en Colombie par le narcotraficant Pablo Escobar, menace sérieusement l’écosystème
    La colonie d’hippopotames qui habite le bassin du fleuve Magdalena en Colombie est devenue un problème environnemental au risque de constituer une grave menace pour l’écosystème, les différentes espèces d’animaux et de plantes, et même pour la population humaine de la région. Lire l’article

Équateur

  • 07/02/2021
     Élections en Équateur : défis scientifiques pour le prochain gouvernement
    Parmi différents sujets soulevés lors des élections présidentielles en Équateur, on a relevé celle du rôle de la science et des chercheurs  Pour donner plus de visibilité et assurer de meilleures conditions pour la recherche, certains proposent de créer une catégorie professionnellede chercheurs, qui à l’inverse des enseignants serait exemptée de charge d’enseignement et d’activités académiques, et qui pourrait se consacrer exclusivement à la recherche.Lire l’article

Guyane

  • 01/02/2021
    Parution de « ti sciences mag » : science expliquée aux enfants
    Édité à 1000 exemplaires à l’occasion de la fête de la Science, le premier numéro de « ti sciences mag », a été distribué dans les écoles et collèges de Guyane. L’objectif principal de cet outil de vulgarisation, accessible aux lecteurs de 8 à 12 ans, est de permettre aux élèves d’avoir accès à la science autrement tout en alliant la pédagogie aux aspects  ludiques.  Rédigés sous le contrôle des scientifiques du labex CEBA (Le Centre d’Étude de la Biodiversité Amazonienne) et d’enseignants, les articles et rubriques de ce magazine sont consacrés à la faune, la flore, les sciences humaines, la biodiversité du littoral ou encore à la santé. Lire l’article
  • 05/02/2021
    Clip de fin de projet OYAMAR
    Le projet OYAMAR porté par le CNRS pour l’USR mixte LEEISA est un projet-phare du volet recherche du Fonds européen de développement régional pour la période 2014-2020. Son objectif général fut d’apporter des connaissances scientifiques pour une vision intégrée des dynamiques humaines, environnementales et économiques des espaces estuariens et littoraux des fleuves Oyapock et Maroni. Découvrez des images inédites de la Guyane et de ses estuaires, ainsi que le livre « Oyapock et Maroni. Portraits d’estuaires amazoniens », réalisés dans le cadre du projet. Voir la vidéo

Paraguay

  • 04/02/2021
    La santé mentale en temps de pandémie
    Un projet de recherche développé par l’Université autonome d’Encarnación (UNAE) a pour objectif de tester l’application technologique appelée Mejora.CareTM, destiné aux patients atteints de maladies chroniques, afin qu’ils puissent surveiller et prendre soin de leur bien-être physique et émotionnel. Lire l’article
  • 11/02/2021
    La place des femmes dans la science
    Dans le but de motiver et de promouvoir l’implcation des femmes dans le domaine scientifique, dans le cadre de la Journée internationale des femmes et des filles dans la science, qui a eu lieu le jeudi 11 février, le Dr Luis Dávalos, ancien ministre-président du Conseil national des sciences et de la technologie (Conacyt), a publié un livre intitulé « Les femmes font de la science au Paraguay ». Le lancement du livre est soutenu par la Société scientifique du Paraguay (SCP) qui a célébré son 100ème anniversaire le 9 janvier 2021.Lire l’article

Pérou

  • 05/02/2021
    Une ville péruvienne menacée par le réchauffement climatique
    Une étude publiée dans Nature Geoscience établit des liens entre les émissions anthropiques de gaz à effet de serre et le risque substantiel d’une crue soudaine au lac Palcacocha, situé en altitude dans les Andes péruviennes. Cette inondation menace d’affecter la ville de Huaraz qui compte 120 000 habitants.Lire l’article
  • 07/02/2021
    Un nouveau type de prothèse de main
    Afin d’améliorer la qualité de vie des personnes handicapées, la Pontificia Universidad Católica del Perú (PUCP), avec le soutien de Fondecyt, unité d’exécution de Concytec, a développé une recherche qui consiste en la conception et la réalisation d’une prothèse de main myoélectrique personnalisée avec rétroaction haptique (tactile) en utilisant des technologies de fabrication numérique avec des filaments de plastique PET recyclé à faible coût.Lire l’article
  • 10/02/2021
    Un « profil socio-environnemental » pour étudier la corrélation entre le phénomène El Niño et le développement urbain
    Afin d’identifier l’impact des événements extrêmes sur la planification urbaine et d’améliorer les outils de gestion, l’Université d’ingénierie et de technologie (UTEC), avec le soutien de Fondecyt, une unité d’exécution de Concytec, développe un projet de recherche pour étudier la corrélation entre le phénomène El Niño (ENF) et les modèles de croissance urbaine qui prédominent dans les villes du nord du Pérou autour des lits des rivières.Lire l’article

Uruguay

  • 04/02/2021
    La science uruguayenne reconnue
    Plus d’une douzaine de chercheurs uruguayens font partie d’une liste standardisée des scientifiques les plus cités dans le monde. La liste de la revue scientifique Plos Biology classe plus de 150 000 scientifiques en tenant compte de l’impact de leur production académique, tant en 2019 que tout au long de leur carrière. Lire l’article 
  • 09/02/2021
    Deux nouvelles plantes découvertes en Uruguay
    On vient de découvrir deux nouvelles espèces de plantes en Uruguay : la carqueja Baccharis rectialata et la chirca Baccharis funkiae. Ces deux plantes partagent deux caractéristiques : d’une part, leurs spécimens types ont été trouvés dans la Quebrada de los Cuervos, une zone protégée du département de Treinta y Tres ; d’autre part, bien qu’elles viennent d’être découvertes, toutes deux sont déjà considérées en menace d’extinction. Lire l’article

 


La veille – CNRS Amérique du Sud (Semaines du 11/01/2021 au 25/01/2021)

 

Dans le cadre de ses missions, le bureau du CNRS en Amérique du Sud effectue un travail de veille scientifique sur l’ensemble du territoire. Ce bulletin a pour but de rendre compte de cette veille et d’informer notre réseau des événements et avancées scientifiques dans la région.

International

  • 11/01/2021
                L’appel à projets 2021 des International Research Project dans le domaine des SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES est ouvert jusqu’au 9 avril 2021. L’outil de coopération internationale IRP (International Research Project) est destiné à accompagner un projet ciblé de recherche collaborative entre un ou plusieurs laboratoires du CNRS et des laboratoires d’un ou deux pays étrangers qui ont déjà entamé des échanges scientifiques réguliers. Il dure 5 ans. Voir l’appel

     

     

     

  • 11/01/2021
                L’appel à projets 2021 desInternational Research Network dans le domaine des SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES est ouvert jusqu’au 9 avril 2021. L’outil de coopération internationale IRN (International Research Network) est destiné à structurer un réseau de partenaires français et étrangers autour d’une thématique sur laquelle ils mènent des recherches collaboratives communes. D’une durée de 5 ans, il permet de fédérer un réseau pour la préparation d’appels à projets européens et internationaux. Voir l’appel

     

     

     

  • 23/01/2021
                Mangrove, une forêt en mer
    Flore atypique, faune diversifiée, fonctions essentielles pour la planète et pour nous… La mangrove est un écosystème passionnant. Malheureusement, ces forêts reculent d’années en années et même si elles peuvent nous paraître hostiles aux premiers abords, il est primordial de les conserver. Voir le documentaire 

     

Régional / Amérique du Sud

  • Bureau du CNRS de Rio
    Le site du bureau du CNRS de Rio de Janeiro s’est doté d’une nouvelle rubrique indiquant les mesures sanitaires prises par chacun des pays d’Amérique du Sud face à la crise du Coronavirus. Lire la rubrique
  • 11/01/2021
    Amérique du sud : le défi de la science et de l’innovation
    Le domaine de la science, de la technologie et de l’innovation représente un défi important pour le développement de l’Amérique latine au milieu d’une crise socio-économique, qui a été agravée par la pandémie de covid-19. L’inégalité sociale croissante, la concentration des revenus, les violations des droits de l’homme, l’augmentation de la violence et les catastrophes environnementales, associés à l’effondrement des économies, ont conduit les sociétés du Sud à une plus grande frustration et vulnérabilité. Lire l’article 
  • 11/01/2021
    Première réunion régionale sur la souveraineté et l’accès universel à la science et à la technologie
    Les 11 et 12 janvier s’est tenue la « Première réunion régionale sur la souveraineté et l’accès universel à la science et à la technologie », à laquelle ont participé des spécialistes de l’Équateur, de l’Argentine, du Chili, du Mexique, de la Bolivie, de Cuba, de l’Espagne et du Canada, qui se sont exprimés sur différents sujets liés à la science, à la technologie et au développement. Organisée par l’Université centrale de l’Équateur, la Faculté des sciences économiques de cette même université et le Conseil latino-américain des sciences sociales (CLACSO), cette réunion avait pour ambition d’esquisser un programme latino-américain de développement scientifique et technologique pour répondre aux besoins urgents des populations de la région. Les différents panels étaient organisés autour de trois axes : l’alimentation, la santé et les technologies numériques dont les thèmes abordés ont été « Souveraineté alimentaire », « Santé et communauté : tirer les leçons de la pandémie », « Communication et cultures libres », « L’ère numérique en Amérique latine », « Infrastructure technologique » et « Culture politique et algorithmes ». Lire l’article
  • 18/01/2021
    L’Amérique latine, la région la plus touchée par la déforestation
    Les 24 principaux foyers de déforestation dans le monde ont causé la perte d’une superficie équivalente à la taille du Paraguay en moins d’une décennie, selon un rapport du WWF. Neuf de ses 24 points se trouvent en Amérique latine, huit en Afrique et sept en Asie-Océanie, selon WWF, qui a inclus de nouvelles régions dans sa liste de 2015 comme l’Amazonie vénézuélienne et la Guyane, ainsi que la forêt maya du Mexique et du Guatemala. Lire l’article 
  • 20/01/2021

    Appel Hors-cadre. Pratiques créatives de la jeune recherche

    Dans le cadre du Congrès 2021 de l’Institut des Amériques sera organisée une exposition visant à valoriser la jeune recherche et les travaux des doctorant.es et jeunes chercheur.ses américanistes. En plus de la visibilité donnée aux travaux et ouvrages récemment publiés et récompensés, et aux séminaires et colloques organisés par la jeune recherche de l’idA, cette exposition se propose de mettre en avant les aspects les moins visibles du processus de recherche et du travail final. Voir l’appel

Argentine

  • 14/01/2021

    Une étude argentine révèle des informations sur la réponse du système immunitaire au nouveau coronavirus SRAS-CoV-2

    Près de 35% des patients ont des anticorps dans les 7 jours suivant l’apparition des symptômes et plus de 90% après la troisième semaine. Ce chiffre atteint 95% après 45 jours, ce qui indique que, dans certains cas, l’apparition des anticorps est tardive. Ces données et d’autres résultats proviennent de l’analyse de plus de 3 000 échantillons de personnes infectées en Argentine avec des manifestations graves, légères et asymptomatiques. La recherche a été menée par des chercheurs de l’Institut Leloir et du CONICET. Lire l’article

  • 15/01/2021
    Le plus ancien cas de tuberculose dans le pays est identifié à Catamarca
    En collaboration avec des scientifiques du Portugal et du Royaume-Uni, des chercheurs argentins ont identifié le plus ancien cas de tuberculose jamais enregistré en Argentine. Cette découverte a été faite à partir de l’analyse d’un squelette préhispanique, âgé d’environ 1 100 ans, retrouvé en 2010 à Saujil, Tinogasta, province de Catamarca. Les résultats de l’étude ont récemment été publiés dans la revue scientifique internationale Tuberculosis. Lire l’article 
  • 20/01/2021
    Le plus grand dinosaure du monde découvert en Patagonie
    Les premiers éléments d’une récente étude du squelette du titanosaure découvert en Patagonie laissent penser qu’il s’agit du plus grand spécimen jamais mis au jour. Ce dinosaure pourrait être 10 à 20% plus grand qu’un autre spécimen de 70 tonnes et de 40 mètres de long, trouvé également en Patagonie argentine. Lire l’article  

Bolivie

  • 18/01/2021
    L’union entre la science et la médecine traditionnelle en Bolivie
    En Bolivie, qui possède une grande richesse en plantes médicinales, le gouvernement encourage de recourir aux connaissances en médecine ancestrale pour améliorer les défenses du corps humain ou pour atténuer les conséquences physiques de la maladie. Lire l’article

Brésil

  • 12/01/2021
    L’impact des crises sanitaires sur la fécondité et la santé sexuelle des femmes
    La recherche démographique de l’Université du Texas, développée en partenariat avec l’UFMG (Université fédérale de Minais Gerais) et l’Université fédérale de Pernambouco, vise à évaluer l’impact des crises sanitaires –telles que l’épidémie de zika et la nouvelle pandémie de coronavirus– sur la fécondité et la santé sexuelle des femmes. Le projet a été conçu en 2015, au début de l’épidémie du virus zika dans le pays, avec une étude longitudinale réalisée dans l’État du Pernambouc –à l’époque l’un des plus touchés par la crise– et élargi après le déclenchement de la pandémie de covid-19. Lire l’article
  • 13/01/2021
    Parution de la traduction en portugais de l’ouvrage « Croissance et richesse des nations” de l’économiste Pascal Petit
    Directeur de recherche émérite au CNRS, Pascal Petit se consacre depuis près de cinq décennies à l’étude du développement économique et de ses institutions et s’intéresse de près au Brésil et à l’Amérique latine. Pascal Petit a notamment contribué à développer la « Théorie de la régulation », une théorie économique qui cherche à expliquer le passage de la croissance à la crise. Lire l’article 
  • 15/01/2021
    Décès de la biologiste Marta Vannucci
    Marta Vannucci, une des fondatrices de l’Institut océanographique de l’Université de São Paulo (IOUSP), est décédée vendredi (15/01), à São Paulo, à l’âge de 99 ans. Elle a été la première femme membre de l’Académie des sciences du Brésil. Lire l’article
  • 18/01/2021
     

    Censure au cinéma au temps des dictatures sud-américaines
    La thèse de la chercheuse brésilienne Ana Marília Carneiro compare la censure au cinéma durant les dictatures au Brésil et en Argentine. Ce travail, qui a reçu une mention honorable au « Prêmio Capes », est le thème de l’émission “Aqui tem ciência » [Ici c’est la science], de la radio universitaire UFMG Educativa. Écoutez l’émission.

     

     

  • 21/01/2021
     

    Exposition numérique « São Paulo – Territoire en construction »
    Pour célébrer le 467e anniversaire de la ville de São Paulo, le Musée Paulista de l’Université de São Paulo (USP), également connu sous le nom de Musée Ipiranga, lancera, le 25 janvier 2021, la campagne numérique « São Paulo – Territoire en construction ». À travers l’iconographie de la collection et les témoignages d’historiens, d’architectes et d’urbanistes, le public est invité à réfléchir aux transformations qui ont eu lieu dans la ville depuis sa fondation, en passant par la période coloniale jusqu’à la grande métropole. Le matériel sera disponible sur un site web, qui rassemblera des photos, des peintures, des cartes de la collection, ainsi que des audios explicatifs et des vidéos qui abordent les transformations de l’espace urbain de São Paulo. Lire l’article

     

     

     

Chili

  • 13/01/2021
    Le Chili disposera de son premier atlas rural d’ici 2021
    Le Laboratoire de planification territoriale de l’Université catholique de Temuco et le Bureau des études et des politiques agraires, Odepa, du Ministère de l’agriculture, travaillent sur cet atlas qui identifie et caractérise les différents types de territoires ruraux dans le pays. Depuis plusieurs décennies, les territoires ruraux du Chili ont connu une série de transformations, liées à des changements dans les modes de production, les processus socioculturels et de dépeuplement. C’est pourquoi le milieu rural exige actuellement une gestion complexe en raison de son hétérogénéité.  Lire l’article
  • 15/01/2021
    L’interculturalité et l’inclusion en matière de santé dans le contexte d’une pandémie
    Au Chili, les migrations n’ont cessé d’augmenter depuis le début des années 1990 en raison des conditions sociales dans les pays d’origine, des tensions politiques et de l’instabilité économique et environnementale. Pour cette raison, le Ministère de la santé du Chili, par l’intermédiaire du Département de la santé et des peuples indigènes et de l’interculturalité, a organisé des débats interdisciplinaires afin de formuler une série de recommandations pour favoriser la garantie sanitaire de la population migrante internationale dans le contexte de la pandémie de covid-19 au Chili. Selon Andrea Avaria, professeur de l’Université autonome du Chili, « Une gestion adéquate de la pandémie nécessite une approche large et inclusive. L’interculturalité en matière de santé est une proposition qui peut servir à intégrer tout le monde dans les stratégies nécessaires pour surmonter la crise COVID-19, et à établir les bases d’une santé interculturelle et collective« . Lire l’article 
  • 21/01/2021
    Le Chili a besoin de science
    Le besoin de science pour construire un futur meilleur se reflète dans tous les domaines de la société, des décisions relatives aux pandémies jusqu’aux choix de politiques environnementales. Construire une science de qualité relève de la responsabilité commune des chercheurs, du gouvernement et des universités. Cela soulève donc des questions de la liberté de la recherche, de sélection, toujours plus exigeante, des chercheurs ainsi que des moyens investis dans la recherche. Si aujourd’hui le Chile ne consacre à la science que 0,5% de son PIB (niveau comparable avec des pays comme l’Ouganda, le Qatar, l’Éthiopie ou le Costa Rica), certaines universités chiliennes monnaient les publications scientifiques en encourageant la logique de quantité, parfois au détriment de la qualité. Lire l’article 

Colombie

  • 20/01/2021
    Découvertes de nouvelles espèces
    Bien que 2020 fût l’année où le pays ait dû faire face à une pandémie sans précédent et paralyser toutes ses activités, y compris la recherche et les visites sur le terrain, les découvertes de nouvelles espèces de flore et de faune ont été nombreuses. Lire l’article
  • 21/01/2021
    Lézards et grenouilles, protagonistes de la biodiversité de l’île colombienne de Providencia
    Les scientifiques ont identifié trois espèces endémiques de lézards qui montrent leur grande résilience aux ravages causés par l’ouragan Iota. Les experts ont également enregistré au moins 100 grenouilles de l’espèce Leptodactylus insularum, endémique à l’île. Lire l’article

Équateur

  • 11/01/2021
    Jeunes chercheurs équatoriens distingués par MIT Technology Review
    Chaque année, le magazine en espagnol MIT Technology Review, du Massachusetts Institute of Technology (MIT), présente les projets de 35 jeunes innovateurs de moins de 35 ans, originaires d’Amérique latine, qui, par leur travail, contribuent à améliorer le monde sous différents angles : lutte contre l’urgence climatique, lutte contre les inégalités et la corruption, avec de nouveaux produits, entre autres. La liste 2020 comprend les noms de deux jeunes Équatoriens talentueux. Il s’agit deCarolina Serrano, 23 ans, qui avec son projet de création de couches réutilisables, est entrée dans la catégorie des projets « humanitaires » et d’Esteban Valencia, 34 ans, qui a été sélectionné dans la catégorie « innovation » pour sa plateforme Humegis, qui a la capacité de surveiller les zones humides à distance, ce qui contribue à leur conservation. Ces jeunes chercheurs espèrent que ce type de reconnaissance rendra visible le fait qu’il existe dans le pays des personnes engagées dans la recherche et qui développent actuellement divers projets susceptibles de générer un changement au niveau national et international. Lire l’article 

Guyane

  • 21/01/2021
    La sauvegarde des tortues marines en Guyane
    La doctorante de l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien de Strasbourg Lorène Jantet a reçu le prix « Jeune talent » de l’Oreal Unesco pour ses recherches sur les tortues marines. Elle a développé un algorythme permettant de recueillir et traiter les informations relatives au mode de vie des tortues de Guyane française et de Martinique. Écoutez l’émission 

Paraguay

  • 13/01/2021
    Les chercheurs paraguayens ont trouvé les moyens d’augmenter la reproduction bovine
    Un groupe de chercheurs de l’Université nationale de Canindeyú (UNICAN) a identifié des techniques pour augmenter les indices de reproduction des vaches au Paraguay. Le projet « Nouvelle alternative pour augmenter le taux de procréation des bovins de boucherie » est financé par le Conseil national des sciences et des technologies (CONACYT) dans le cadre du programme PROCIENCIA. Lire l’article

Pérou

  • 11/01/2021
    Science et société : débats présidentiels au Pérou
    Un débat sur la science et la technologie a eu lieu entre les candidats à la présidence. Au-delà des positions qui ont été avancées, il est positif que la question de la science et de la technologie commence à être mise à l’ordre du jour électoral. Lire l’article
  • 19/01/2021
    L’accès à l’internet au Pérou
    Au Pérou, l’accès à Internet a fait des progrès ces dernières années. Bien que le taux de couverture soit encore plus faible dans ce pays que dans le reste de l’Amérique latine et des Caraïbes, les perspectives sont encourageantes. Selon l’étude de Global Entertainment & Media Outlook, le marché de l’accès à Internet au Pérou connaîtra une croissance annuelle de 5,2% d’ici 2023, soit environ un point de moins que la moyenne régionale. Lire l’article
  • 21/01/2021
    1 000 pages des recherches interdisciplinaires sur le Machu Picchu
    Fin décembre 2020, le Ministère de la culture du Pérou a publié un ouvrage scientifique interdisciplinaire intitulé « Machu Picchu Recherches Interdisciplinaires ». Deux volumes de 500 pages présentent les résultats des recherches menées, en permanence, dans le parc archéologique national de Machu Picchu. Lire l’article

Uruguay

  • 18/01/2021
    Invasion de moustiques à Montevideo : regard scientifique
    « Au cours de l’histoire, les dégâts causés par ces minuscules insectes ont déterminé le sort des empires et des nations, paralysé les activités économiques et décidé de l’issue de guerres décisives », affirme l’historien Timothy Winegard de l’Université Colorado Mesa. Lire l’article 
  • 21/01/2021
    Requin taureau en Uruguay
    Des images de plusieurs requins capturés dans à l’est du pays ont été diffusées récemment : il s’agit de spécimens de requins taureau (Carcharias taurus), une espèce qui peut atteindre un peu plus de trois mètres de long et dont la présence en Uruguay n’est pas inhabituelle. « Malgré son apparence redoutable, le requin taureau a plus de raisons de s’inquiéter de l’homme que l’inverse », affirme le biologiste Federico Mas. Lire l’article

 

 


International Research Network 2021

L’appel à projets 2021des International Research Network  dans le domaine des SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES est ouvert jusqu’au 9 avril 2021.

Qu’est-ce qu’un IRN ?

L’outil de coopération internationale IRN (International Research Network) est destiné à structurer un réseau de partenaires français et étrangers autour d’une thématique sur laquelle ils mènent des recherches collaboratives communes. D’une durée de 5 ans, il permet de fédérer un réseau pour la préparation d’appels à projets européens et internationaux.

Moyens

Les crédits alloués annuellement à l’unité CNRS qui porte le projet, d’un montant maximal de 14 000€, financent l’organisation de rencontres scientifiques en France et dans les pays partenaires (ateliers, séminaires scientifiques ou écoles thématiques) en présentiel ou en distanciel, et la mobilité des équipes impliquées. Un petit montant (20% par an) peut être utilisé pour d’autres dépenses. Aucun salaire ne peut être pris en charge sur les crédits alloués par le CNRS à l’IRN.

Les partenaires français et étrangers peuvent abonder le budget de l’IRN.

Critères d’éligibilité

1. La coordination du projet

L’IRN doit être porté par une unité du CNRS. Le coordinateur / la coordinatrice peut être indifféremment un.e chercheur.e ou un enseignant.e-chercheur.e, membre permanent de cette unité. Les personnels non-permanents (doctorants et post-doctorants notamment) ne peuvent pas coordonner un IRN.

2. Le consortium

Au minimum : 2 équipes étrangères et 2 pays étrangers impliqués. Les unités du CNRS à l’étranger sont comptées comme partenaires français. Le nombre total de tutelles impliquées est limité à 10.

  • Les partenaires doivent avoir déjà collaboré ensemble. Un IRN nécessite l’accord des différentes tutelles des partenaires nationaux et internationaux.
  • Les équipes impliquées doivent disposer de fonds ad hoc pour soutenir les travaux de recherche.

Une attention particulière sera portée aux projets incluant des partenaires universitaires du continent africain.

Calendrier

Etape 1 : pré-proposition

  • Date limite de soumission : 9 avril 2021
  • Résultats étape 1 : juin 2021

Etape 2 : projet complet

  • Date limite de soumission : 15 septembre 2021
  • Résultats de l’arbitrage final : novembre 2021

Comment soumettre une pré-proposition ?

La pré-proposition doit être rédigée selon les consignes données ci-après et adressée par courriel en format pdf au pôle Europe et International de l’InSHS (inshs.international@cnrs.fr).

Des questions ?

Consultez la fiche des questions fréquemment posées (FAQ). (À télécharger ci-contre)

Contactez le Pôle Europe et International de l’InSHS : inshs.international@cnrs.fr

Retrouvez toutes les informations ici

 

 


International Research Project 2021

L’appel à projets 2021 des International Research Project dans le domaine des SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES est ouvert jusqu’au 9 avril 2021.

Qu’est-ce qu’un IRP ?

L’outil de coopération internationale IRP (International Research Project) est destiné à accompagner un projet ciblé de recherche collaborative entre un ou plusieurs laboratoires du CNRS et des laboratoires d’un ou deux pays étrangers qui ont déjà entamé des échanges scientifiques réguliers. Il dure 5 ans.

Moyens

Les crédits alloués annuellement à l’unité CNRS qui porte le projet, d’un montant maximal de 14 000€, financent l’organisation de rencontres scientifiques en France et dans le.s pays partenaire.s (ateliers, séminaires scientifiques ou écoles thématiques) en présentiel ou en distanciel, et la mobilité des équipes impliquées. Un petit montant (20% par an) peut être utilisé pour d’autres dépenses. Aucun salaire ne peut être pris en charge sur les crédits alloués par le CNRS à l’IRP.

Les partenaires français et étrangers peuvent abonder le budget de l’IRP.

Critères d’éligibilité

1. La coordination du projet

L’IRP doit être porté par une unité du CNRS.

Le coordinateur / la coordinatrice peut être indifféremment un.e chercheur.e ou un enseignant.e-chercheur.e, membre permanent de cette unité. Les personnels non-permanents (doctorants et post-doctorants notamment) ne peuvent pas coordonner un IRP.

2. Les équipes

L’outil s’adresse à des équipes dont l’une au moins est dans un pays étranger, avec une limite de 2 pays étrangers impliqués. Les unités du CNRS à l’étranger sont comptées comme partenaires français.

Les partenaires doivent avoir déjà collaboré ensemble. Un IRP nécessite l’accord des différentes tutelles des partenaires nationaux et internationaux.

Les équipes impliquées doivent disposer de fonds ad hoc pour soutenir les travaux de recherche.

Calendrier

Etape 1 : pré-proposition

  • Date limite de soumission : 9 avril 2021
  • Résultats étape 1 : juin 2021

Etape 2 : projet complet

  • Date limite de soumission : 15 septembre 2021
  • Résultats de l’arbitrage final : novembre 2021

Comment soumettre une pré-proposition ?

La pré-proposition doit être rédigée selon les consignes données ci-après et adressée par courriel en format pdf au pôle Europe et International de l’InSHS (inshs.international@cnrs.fr).

Contactez le Pôle Europe et International de l’InSHS : inshs.international@cnrs.fr

Retrouvez toutes les informations ici

 


La veille – CNRS Amérique du Sud (Semaines du 18/12/2020 au 08/01/2021)

Dans le cadre de ses missions, le bureau du CNRS en Amérique du Sud effectue un travail de veille scientifique sur l’ensemble du territoire. Ce bulletin a pour but de rendre compte de cette veille et d’informer notre réseau des événements et avancées scientifiques dans la région.

International

  • 21/12/2020
                Dans le cadre du programme doctoral EuReCa, 12 projets de thèse ont été définis par des équipes de l’Institut Curie. Un appel à candidatures est lancé pour trouver les 12 doctorants qui vont les rejoindre à partir de septembre 2021. Voir l’appel

     

     

     

  • 01/01/2021
                Calendrier astronomique : les événements à observer dans le ciel en 2021. Il y aura quatre éclipses en 2021 qui seront observables dans différentes parties du monde. Lire l’article

     

     

     

  • 02/01/2021
                La Terre était au plus proche du soleil le 2 janvier 2021. La Terre était à 147.093.602 km de son étoile, soit au plus proche de l’astre. Une différence de cinq millions de kilomètres avec la distance la plus éloignée. Lire l’article 

     

     

     

Régional / Amérique du Sud

  • Bureau du CNRS de Rio
    Le site du bureau du CNRS de Rio de Janeiro s’est doté d’une nouvelle rubrique indiquant les mesures sanitaires prises par chacun des pays d’Amérique du Sud face à la crise du Coronavirus. Lire la rubrique
  • 18/12/2020
    Rapport du Conseil atlantique : immunité collective en Amérique du Sud. L’Amérique latine et les Caraïbes auraient besoin de 770 millions de doses fonctionnelles de vaccins contre le coronavirus pour atteindre une limite théorique d’immunité collective (60%). C’est ce qu’estime un rapport publié par le Conseil atlantique, un « think tank” consacré aux relations des États-Unis avec l’Europe, l’Afrique et les Amériques. Lire l’article 

Argentine

  • 24/12/2020
    Sputnik V en Argentine. L’Argentine a reçu son premier lot de 300 000 doses du vaccin russe contre le covid-19, fabriqué par le Centre d’épidémiologie et de microbiologie Nikolaï Gamaleya. Avec le premier lot de vaccin, le pays devrait bientôt commencer son plan de vaccination. L’accord signé par le gouvernement argentin prévoit la fourniture de 25 millions de doses. Lire l’article 
  • 30/12/2020
    Un chercheur du CONICET reçoit le Prix de la science et de la technologie du Mercosur. Pour ses contributions à l’intelligence artificielle, Enzo Ferrante a été récompensé dans la catégorie des jeunes chercheurs seniors. Le Prix Mercosur pour la science et la technologie distingue les travaux d’étudiants, de jeunes chercheurs et d’équipes de recherche qui apportent une contribution au développement scientifique des pays membres : Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Équateur, Paraguay, Pérou et Uruguay. Lire l’article 
  • 08/01/2021
    Textiles anti-covid. En utilisant les déchets de l’industrie de la pêche, un groupe interdisciplinaire composé de chercheurs de l’Universidad Nacional de Mar del Plata (UNMdP) et de l’Universidad Nacional del Sur (UNS) a réorienté ses recherches en ingénierie des matériaux, en particulier en nanotechnologie. Il a mis au point des tissus antiviraux pour les vêtements des professionnels de la santé. Une fois la pandémie terminée, cette évolution aura de nombreuses utilisations contre d’autres virus et bactéries. Lire l’article 

     

     

Bolivie

  • 04/01/2021
    Le glacier Tuni de Bolivie disparaît plus vite que prévu, selon des chercheurs boliviens de la Universidad Mayor de San Andrés (UMSA), ce qui risque d’aggraver les pénuries d’eau qui touchent déjà la capitale, La Paz, située à seulement 60 kilomètres. Lire l’article 

Brésil

  • 30/12/2020
    La science brésilienne pourrait faire face à des réductions de financement en 2021. Face à la pandémie, les scientifiques craignent l’impact d’une réduction des investissements dans la lutte contre le coronavirus. Selon les prévisions budgétaires du gouvernement fédéral pour 2021, approuvées ce mois-ci au Congrès, seul le ministère des sciences, de la technologie et de l’innovation (MCTI) perdra 34 % de son budget annuel. Lire l’article 
  • 01/01/2021
    Brésil : Les condamnés de la pandémie. Cet ouvrage collectif, paru cet été et dirigé par Michèle Sato, dresse une liste de 22 groupes sociaux en situation de vulnérabilité. Si la contagion est universelle, les morts sont localisés. Les chercheurs brésiliens montrent en effet que les populations les plus touchées par le Covid-19 au Brésil sont aussi celles qui habitent dans les milieux les plus pauvres. Lire l’article
  • 06/01/2021
    Hommage à Juliano Moreira, le psychiatre noir qui a révolutionné le traitement des maladies mentales au Brésil.  Médecin, tropicaliste, dermatologue, psychologue, naturaliste… Originaire d’un milieu modeste de Bahia, il est entré dans l’histoire de la médecine en se distinguant par ses travaux scientifiques à une période où le racisme était encore expliqué scientifiquement. Lire l’article
  • 08/01/2021
     

    La mélatonine produite dans les poumons empêche l’infection par le nouveau coronavirus. Selon une recente découverte, réalisée par des chercheurs de l’Université de São Paulo (USP), la mélatonine agit comme une barrière contre le SRAS-CoV-2, empêchant l’expression des gènes codant les protéines cellulaires qui sont des portes d’entrée du vírus. Ceci expliquerait pourquoi il y a des personnes qui ne sont pas infectées ou qui ont le virus, détecté par un test de type RT-PCR, mais qui n’ont pas de symptômes de Covid-19. Elle ouvre également la perspective d’utiliser la mélatonine administrée par voie nasale – en gouttes ou en aérosol – pour prévenir l’évolution de la maladie chez les patients pré-symptomatiques. Cependant, pour prouver l’efficacité thérapeutique de l’hormone contre le nouveau coronavirus, une série d’études précliniques et cliniques sera nécessaire.Lire l’article

     

Chili

  • 04/01/2021
    Les scientifiques reconstituent 240 ans d’informations paléo-océanographiques dans le détroit de Bransfield à partir de carottes de sédiments. Des chercheurs chiliens et allemands ont analysé de multiples indicateurs pour observer les changements de température, la productivité marine et la couverture de glace hivernale et printanière dans cette région de l’Antarctique. Lire l’article 
  • 06/01/2021
    Un nouveau mammifère a été décrit, l’Octodon ricardojeda. L’Octodon ricardojeda fait partie des 163 espèces de mammifères indigènes au Chili. La famille des Octodontidae est un groupe de rongeurs très présent en Amérique du Sud. Lire l’article 

     

  • 08/01/2021
    Une étude scientifique découvre un mécanisme permettant de générer des courants à la surface de l’eau. La découverte, publiée dans la revue scientifique Physical Review Letters, a été faite par des chercheurs des universités du Chili, O’Higgins et Santiago du Chili. « Nous avons découvert un nouveau mécanisme pour générer des courants à la surface de l’eau ou de tout liquide », a déclaré Nicolás Mujica, un chercheur du département de physique de la faculté des sciences physiques et mathématiques de l’université du Chili et docteur en physique de l’université de Paris 6 (France). Cette recherche aura différentes applications, allant des procédés de mélange efficaces sur les surfaces liquides à la séparation des contaminants de surface pour le simple nettoyage des cuves industrielles. Lire l’article 

Colombie

  • 18/12/2020
    La recherche scientifique se concentre sur l’analyse et la compréhension de la maladie du covid-19 afin d’établir les meilleures stratégies pour la combattre. Plusieurs spécialistes colombiens de différentes universités se sont associés à la recherche de solutions dans les domaines de la génétique, de la biologie moléculaire, de la santé publique et de l’intelligence artificielle. Lire l’article 
  • 05/01/2021
    L’innovation en Colombie. Le gouvernement a annoncé qu’entre 2019 et 2020, des ressources dépassant 2 milliards de pesos provenant du Fonds pour la science, la technologie et l’innovation (FCTeI) du Système général de redevances (SGR) ont été investies dans des projets qui favorisent le développement du pays. Lire l’article 

Équateur

  • 22/12/2020
    Le gouvernement de Guayaquil a inauguré un système de transport aérien moderne appelé « Aerovía », qui relie cette ville équatorienne à sa voisine Durán, de l’autre côté de la rivière Guayas. Le câble aérien bénéficiera à 40 000 personnes par jour, soit 2 600 par heure. Toutefois, sa capacité sera réduite de moitié en raison de l’urgence sanitaire provoquée par covid-19. Le mégaprojet a bénéficié d’un investissement de 134 millions de dollars et a généré plus de 500 emplois, selon les données officielles. Lire l’article 

     

     

     

Guyane

  • 30/12/2020
    Une fusée russe Soyouz a décollé le 29 décembre de Kourou, avec le satellite français d’observation CSO-2 (Composante spatiale optique), un engin qui permettra à cinq pays européens –dont la Belgique, qui y a consacré une centaine de millions d’euros– de disposer d’images de très haute résolution au cours des dix prochaines années. La fusée a décollé à l’heure prévue, soit 17h42 HB, du centre spatial guyanais (CSG) pour placer en orbite ce satellite espion, deuxième d’une famille de trois qui doit remplacer les actuels Helios 2A et 2B, déjà issus d’une coopération multilatérale. Lire l’article

Paraguay

  • 23/12/2020
    Le Conseil national pour la science et la technologie (CONACYT) a remis le prix pour l’innovation sociale face à la pandémie. Les trois projets gagnants sont : « Recherche de contacts par proximité », dans le domaine du travail en sécurité, « Laboratoire scientifique mobile », dans le domaine des loisirs familiaux et « Unis pour la santé et la vie », dans le domaine des transports publics. L’événement a eu lieu le mardi 22 décembre dans les locaux de l’institution en présence de la secrétaire exécutive du CONACYT, Cynthia Delgado et du directeur de l’innovation et du développement technologique, Yenny Marín. Lire l’article

Pérou

  • 22/12/2020
    Le journaliste scientifique Bruno Ortiz s’entretient avec la biochimiste et experte en communication scientifique, Alejandra Ruiz León, sur la façon dont la science péruvienne a réagi durant la pandémie. Ecoutez le podcast

     

  • 31/12/2020
    Le clonage des animaux au Pérou. Le clonage animal a cessé d’être un sujet de science-fiction pour le monde entier il y a plusieurs décennies. Au Pérou, c’est l’Université Nationale Toribio Rodriguez de Mendoza d’Amazone qui est à la pointe de cette recherche scientifique. L’équipe de Luis Murga qui dirige ces recherches a réussi à obtenir la naissance de deux clones de bovins.Lire l’article 
  • 07/01/2021
    Un projet de loi propose que le Concytec devienne le Secrétariat pour la science, la technologie et l’innovation. La loi du Conseil national de la science, de la technologie et de l’innovation technologique (Concytec) devrait être abrogée pour faire place à la création du nouveau Secrétariat de la science, de la technologie et de l’innovation. Pour la mise en œuvre des politiques publiques, on envisage la création de l’Agence nationale pour la recherche scientifique et les études avancées et de l’Agence nationale pour le développement technologique et l’innovation. Lire l’article 

Uruguay

  • 18/12/2020
    Découverte en génétique. Juan Pablo Tosar, chercheur titulaire à la Faculté des sciences de l’Université de la République, Udelar, et associé au Laboratoire de génomique fonctionnelle de l’Institut Pasteur à Montevideo, a découvert que les complexes à l’intérieur des cellules où sont fabriquées les protéines, les ribosomes, existent également à l’extérieur des cellules, dans l’espace entre celles-ci. Lire l’article 
  • 29/12/2020
    Le dernier numéro de la revue scientifique Achará a signalé la présence en Uruguay de 3 nouvelles espèces d’oiseaux. Il s’agit de la bergeronnette masquée, de la mouche couronnée d’olive et du tuquito chico. Lire l’article 

Appel à candidatures du Programme national d’Accueil en Urgence des Scientifiques en Exil (PAUSE)

Le Programme national d’Accueil en Urgence des Scientifiques en Exil (PAUSE), créé le 16 janvier 2017, accorde des financements incitatifs aux établissements d’enseignement supérieur et aux organismes de recherche publics projetant d’accueillir des scientifiques en situation d’urgence et les accompagne dans leurs démarches.

Les crises géopolitiques qui se multiplient à travers le monde affectent les libertés académiques de nombreux chercheurs et mettent parfois en péril leur vie et celle de leurs proches. Cette situation appelle une réponse forte de la part des sociétés ouvertes et démocratiques. Contrairement à d’autres pays (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne), la France était dépourvue de dispositif d’aide aux scientifiques menacés.

Annoncé en octobre 2016 par le secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, à l’occasion du colloque « Migrations, réfugiés, exil » du Collège de France, le programme PAUSE est un programme national ambitieux, initié par l’État avec l’appui de la société civile et des acteurs économiques. Il a pour mission de favoriser l’accueil des scientifiques en situation d’urgence sur des périodes suffisamment longues pour permettre leur intégration et assurer la continuité de leurs travaux. PAUSE est soutenu par un comité de parrainage engagé et prestigieux, co-présidé par Alain Prochiantz, Administrateur du Collège de France, et Edith Heard, Professeure au Collège de France.

Au terme d’un processus d’évaluation, le programme soutient par des financements incitatifs les établissements français d’enseignement supérieur et des organismes de recherche qui s’engagent à recruter les scientifiques en danger et à les accompagner dans leur insertion professionnelle et personnelle.

Retrouvez plus d’informations concernant le programme PAUSE ici.

Le Programme national d’Accueil en Urgence des Scientifiques en Exil (PAUSE) a ouvert un nouvel appel à candidatures. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 27 janvier 2021.

Cet appel propose 2 types de financement :

  1. Un financement à 100 % pour un contrat doctoral de 3 ans (cinq financements seront octroyés).
    Sont uniquement éligibles les étudiants qui ne sont pas encore inscrits en doctorat en France et qui, dans leur pays d’origine ne sont  pas  inscrits  en  doctorat  depuis  plus  d’une  année. Les modalités pratiques spécifiques à cet appel à financement de contrats doctoraux sont consultables ici.

La convention attributive d’une subvention devra impérativement être signée au plus tard le 15 juin 2021 pour une prise de fonction du doctorant au plus tard au 1er octobre 2021. Passée cette date, l’attribution du financement sera considérée comme caduque.

  1. Pour toutes les autres candidatures, dont celles de doctorants inscrits en doctorat en France ou dans leur pays d’origine depuis plus d’une année : un cofinancement à hauteur de 60 % (ou à 80 % en cas de candidatures multiples dans le cadre de cet appel) pour une année, renouvelable une fois sous réserve d’une nouvelle évaluation. À noter qu’une demande de renouvellement pour une 3ème année peut être soumise pour les lauréats doctorants des sessions précédentes.

Les dossiers de candidatures sont constitués par les établissements d’enseignement supérieur et/ou de recherche projetant d’accueillir un scientifique ou un artiste.

Retrouvez toutes les informations sur la constitution d’un dossier de candidature ici.

 


La veille – CNRS Amérique du Sud (Semaines du 07/12/2020 au 18/12/2020)

Dans le cadre de ses missions, le bureau du CNRS en Amérique du Sud effectue un travail de veille scientifique sur l’ensemble du territoire. Ce bulletin a pour but de rendre compte de cette veille et d’informer notre réseau des événements et avancées scientifiques dans la région.

International

  • 16/12/2020
                Depuis la propagation de la COVID-19 dans le monde entier, des scientifiques de différents pays ont façonné un modèle de collaboration mondiale sans précédent, dans le but de promouvoir des découvertes communes pour faire face à la crise sanitaire. Lire l’article 

     

     

     

Régional / Amérique du Sud

  • Bureau du CNRS de Rio
    Le site du bureau du CNRS de Rio de Janeiro s’est doté d’une nouvelle rubrique indiquant les mesures sanitaires prises par chacun des pays d’Amérique du Sud face à la crise du Coronavirus. Lire la rubrique
  • 07/12/2020
    Les pays d’Amérique latine créent une agence spatiale régionale pour lancer des satellites d’ici 2022. Promue par le Mexique et l’Argentine, l’ALCE (Agence spatiale d’Amérique latine et des Caraïbes) doit encore faire face à des obstacles politiques, économiques et techniques pour prendre forme. La participation brésilienne au projet est encore incertaine. Lire l’article
  • 14/12/2020
    Éclipse solaire.Le sud du Chili et de l’Argentine ont été plongés dans l’obscurité pendant plus de deux minutes lundi 14 décembre, quand la lune a totalement recouvert le disque solaire. Lire l’article 

Argentine

  • 08/12/2020
    L’Argentine va construire des stations terrestres du système de navigation Glonass (système de positionnement par satellites géré par la Fédération de Russie).  Moscou a ratifié le protocole sur la coopération spatiale entre la Russie et l’Argentine au début du mois de décembre. Lire l’article
  • 09/12/2020
    Un des mystères de la paléontologie est révélé : l’origine des ptérosaures, parents des dinosaures. L’étude d’un groupe international de scientifiques dirigé par Martín Ezcurra, chercheur au CONICET, a été publiée dans la revue Nature.Lire l’article 
  • 15/12/2020
    Vers l’éradication du racisme et de la discrimination dans l’enseignement supérieur. Une recherche récente, menée par Daniel Mato, chercheur au CIEA (Centre interdisciplinaire d’études avancées) de l’Universidad Nacional de Tres de Febrero), montre les défis structurels qui affectent l’accès des jeunes et des adultes indigènes et d’origine africaine à un haut niveau d’éducation en Argentine. Lire l’article 

     

     

Bolivie

  • 15/12/2020
    La forêt nuageuse des montagnes boliviennes révèle 20 nouvelles espèces pour la science. Les biologistes viennent de découvrir en Bolivie 20 nouvelles espèces dont serpents, papillons, coléoptères, plantes… « Ce n’est pas tous les jours qu’on découvre 20 espèces », reconnaît Trond Larsen, l’un des chefs d’équipe de Conservation Internationale. Lire l’article 

Brésil

  • 08/12/2020
    Du 8 au 13 décembre a eu lieu laSemaine nationale de la science et de la technologie à Brasília. Cette 17eédition fut l’occasion de mobiliser les enfants, les jeunes et les familles autour de la science et de la technologie. Lire l’article
  • 15/12/2020
    Les températures élevées et le climat le plus sec, qui ont été enregistrés plus fréquemment ces dernières années dans plusieurs pays, affectent la dynamique des forêts tropicales, telles que l’Amazonie et la forêt atlantique. Dans ces conditions climatiques, les arbres meurent plus rapidement.Lire l’article 
  • 17/12/2020
    L’Université d’État de Campinas (Unicamp) a publié le livre Zoológicos Humanos : gente em exibição na era do imperialismo[Zoos humains : les gens exposés à l’époque de l’impérialisme] (Maison d’édition de l’Unicamp, 2020), écrit par Sandra Sofia Machado Koutsoukos, une chercheuse de l’Institut des arts de l’Unicamp. Lire l’article 
  • 17/12/2020
    Projet ADN du Brésil.La généticienne Lygia da Veiga Pereira dirige le département de génétique et de biologie évolutive de l’Université de São Paulo. Elle est actuellement à la tête du Projet ADN du Brésil, dont l’objectif est de procéder au séquençage de l’ADN à grande échelle dans le pays.Voir l’entretien

     

Chili

  • 09/12/2020
    Dans un pays sismique, avec une grande activité volcanique et une accélération du processus de fonte des glaces due au changement climatique, les phénomènes de vidange soudaine d’un lac glaciaireou GLOF, pour son acronyme en anglais Glacial Lake Outburst Flood, augmentent et produisent un risque latent. Lire l’article 
  • 11/12/2020
    Une étude publiée dans la revue Nature Climate Change par des chercheurs de l’Université de Grenade et de l’Université catholique pontificale du Chili a montré que les animaux dont la température corporelle dépend principalement de la température de l’environnement réduisent leur taille en raison du réchauffement climatique. Lire l’article 
  • 16/12/2020
    Débat sur le programme Becas Chile. Le biochimiste chilien Pablo Valenzuela Valdés a récemment divisé la communauté scientifique, suite à ses critiques du programme Becas Chile. « C’est du gaspillage d’argent », a-t-il déclaré dans une interview à La Tercera, en faisant référence au programme qui octroie des bourses d’étude aux étudiants et doctorants chiliens pour étudier à l’étranger. Lire l’article 

Colombie

  • 05/12/2020
    Un nouveau scarabée miniature a été découvert en Colombie. La nouvelle espèce ne mesure pas plus de 5 millimètres et a été identifiée dans le cadre des expéditions organisées par Colombia Bio à Carmen de Viboral. Lire l’article 
  • 17/12/2020
    Claudia Restrepo, la future rectrice de l’Université Eafit (Université colombienne privée à Medellín) à partir de janvier 2021 a accordé un entretien au journal El Tiempo. Lire l’entretien

Équateur

  • 08/12/2020
    Équateur : la pollution microplastique dans la mer va être multipliée par 4 en 20 ans. Une étude de plus de 10 ans a analysé la quantité de particules de plastique présentes dans les eaux équatoriennes. Lire l’article

     

Guyane

  • 07/12/2020
    Expédition Tara.70.000 kilomètres en mer, 21 escales – dont les Antilles-Guyane en juillet 2021 : la goélette Tara est partie en mission scientifique pendant 21 mois pour étudier les micro-organismes marins. Lire l’article 

Paraguay

  • 17/12/2020
    Le tereré, une boisson typiquement paraguayenne incorporée dans la culture du sud du Mato Grosso, a été déclaré jeudi 17 décembre patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Lire l’article 

Pérou

  • 13/12/2020
    Lors de son discours virtuel au Sommet Ambition Climat 2020, le chef de l’État péruvien Francisco Sagasti a réaffirmé l’engagement du Pérou envers l’objectif commun de lutte contre le changement climatique. Lire l’article 

     

     

  • 14/12/2020
    Concytec accordera des subventions allant jusqu’à 350 000 sols péruviens à 40 projets. L’appel à projets de recherche appliquée et de développement technologique 2020, organisé par le Concytec par l’intermédiaire de son agence d’exécution, Fondecyt, a publié la liste des projets sélectionnés. Lire l’article 
  • 16/12/2020
    Max Hidalgo, fondateur de Yawa, a reçu le prix des Jeunes Champions de la Terre du programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE). Son projet propose de produire de l’eau potable grâce à une technologie durable. Lire l’article 

Uruguay

  • 10/12/2020
    Débat : les paradoxes entre les sciences sociales et la politique un siècle plus tard. L’occasion du centenaire de la mort du sociologue allemand Max Weber a été le prétexte pour encourager un débat organisé par le Colegio de Sociólogos del Uruguay en octobre qui a abordé ces questions. Lire l’article 
  • 14/12/2020
    Un chercheur uruguayen reconnu parmi les 10 chercheurs les plus importants 2020.La revue scientifique Nature a reconnu Gonzalo Moratorio, de l’Insitut Pasteur de Montevideo, comme l’un des dix chercheurs les plus importants de 2020 pour avoir développé un test de diagnostic bon marché et efficace qui a aidé son pays à contenir le virus. Lire l’article

Appel à candidatures doctorats sandwich à l’étranger par le CAPES

Le processus de sélection pour le Doctorate-Sandwich Program Abroad (PDSE) proposé par la CAPES (Coordination pour l’amélioration du personnel de l’enseignement supérieur) est ouvert. Avec un maximum de 1 400 places disponibles, les candidats doivent prouver qu’ils maîtrisent la langue de l’établissement de destination

La sélection permet aux étudiants inscrits à des cours de doctorat sous certaines conditions et justifiant la maîtrise de la langue étrangère de l’établissement de destination, de faire partie de leur formation à l’étranger. Les institutions ont jusqu’au 12 mars 2021 pour procéder à la sélection interne des candidats et divulguer leurs résultats. L’inscription au système CAPES se fera du 15 mars au 1er avril. Après l’homologation, l’émission des lettres de concession et toutes les démarches nécessaires à la mise en place des bourses, les activités à l’étranger pourront débuter entre juillet et septembre 2021.

Retrouvez plus d’informations ici


BOURSE EIFFEL 2021-2022

Les établissements ont jusqu’au 8 janvier 2021 pour envoyer leurs candidatures à Campus France Paris

Programme développé par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour attirer les meilleurs étudiants étrangers en master et doctorat dans les établissements français.

La bourse mensuelle est de 1181 euros pour le master et de 1400 euros pour le doctorat. Les candidatures sont soumises exclusivement par les établissements qui s’engagent à inscrire les étudiants sélectionnés. Les étudiants intéressés à participer à la sélection du programme Eiffel doivent manifester leur intérêt auprès des établissements français, qui indiqueront les documents nécessaire à l’inscription et auront à leur tour jusqu’au 8 janvier 2021 pour envoyer leurs candidatures au Campus France de Paris.

Retrouvez toutes les informations ici