Master Grant parcours SMNO-Nanomat – Réseau NanoAndes – Appel à candidature

 

 

Le réseau NanoAndes offre une bourse de mobilité à un étudiant d’Amérique Latine d’une valeur totale de 6 500 euros et la gratuité du stage, soit environ 450euros/mois x le nombre de mois passés en stage. Cette bourse est destinée au cursus de Master Sciences, Technologies, Santé (parcours Sciences des matériaux et nano-objects – SMNO Nanomat) de l’Université de la Sorbonne. Les candidats doivent avoir de bonnes bases en mécanique quantique, en physique statistique et des connaissances en physique du solide.

Pour plus d’informations, contacter rapidement Massimiliano Marangolo : marangolo@insp.jussieu.fr


La veille – CNRS Amérique du sud (Semaines du 01/06/2021 au 15/06/2021)

 

Dans le cadre de ses missions, le bureau du CNRS en Amérique du Sud effectue un travail de veille scientifique sur l’ensemble du territoire. Ce bulletin a pour but d’informer notre réseau des événements et avancées scientifiques en Amérique du Sud.

 

International

  • 08/06/2021 

Programme Prioritaire de Recherche (PPR)2 Océan – Climat
Le nouveau Programme Prioritaire de Recherche (PPR)2 Océan – Climat, piloté par le CNRS et l’Ifremer et lancé le 8 juin à l’occasion de la Journée mondiale de l’Océan vient positionner la France sur le devant de la scène internationale dans le domaine de recherches sur l’Océan. Avec tous ses organismes de recherche et ses universités, ainsi que les différents programmes tournés vers cette thématique, la France fait partie des cinq premiers pays à produire des connaissances scientifiques sur l’Océan. Quatre zones géographiques prioritaires feront l’objet d’étude du PPR : les territoires d’outre-mer ; l’Océan profond ; les océans polaires ; et les écosystèmes côtiers sensibles métropolitains. Lire l’article

  • 10/06/2021

Les dépenses scientifiques mondiales augmentent mais sont inégales, selon l’UNESCO
Les dépenses mondiales consacrées à la science ont fortement augmenté, avec un dynamisme sans précédent dans les pays en développement, notamment en Afrique, mais les États-Unis et la Chine restent toujours en haut de la liste. Entre 2014 et 2018, les investissements dans la recherche scientifique ont augmenté de 19% et le nombre de scientifiques de 13,7%. Cette tendance à la hausse a été stimulée par la crise du covid-19, souligne l’UNESCO dans son rapport sur la science qu’elle publie tous les cinq ans et qui suit l’évolution des politiques publiques scientifiques depuis près de trente ans dans plus de 190 pays. Lire l’article

  • 11/06/2021

De la mort des langues à la perte des connaissances médicinales indigènes
Jusqu’à 91% du savoir des communautés indigènes sur les plantes à potentiel pharmacologique et thérapeutique disparaîtra dans les prochaines années. Le déclin des connaissances sur les propriétés médicinales des plantes (pharmacologiques et thérapeutiques) dans les régions d’Amériques, d’Amazonie et de Nouvelle-Guinée est directement lié à la mort des langues (plus de 30% des 7 400 langues du monde ne seront plus parlées d’ici la fin du siècle, selon l’Unesco). Une étude publiée dans la revue PNAS a identifié 12 495 plantes dans ces trois régions, dont 75% ne sont répertoriées que dans une seule langue. Or, selon la directrice générale de l’Unesco, Audrey Azoulay, tous les quinze jours il disparaît une langue dans le monde. Lire l’article

 

Régional / Amérique du Sud

 

  • Bureau du CNRS de Rio
Le site du bureau du CNRS de Rio de Janeiro s’est doté d’une rubrique indiquant les mesures sanitaires prises depuis le début de la pandémie par chacun des pays d’Amérique du Sud face à la crise du coronavirus. Lire la rubrique
  • 09/06/2021

Forum Science, technologie et innovation pour transformer les systèmes alimentaires d’Amérique latine
L’événement Science, technologie et innovation pour transformer les systèmes alimentaires d’Amérique latine était le dernier d’une série de cinq réunions organisées par l’Institut interaméricain de coopération pour l’agriculture (IICA) en préparation du Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires de cette année. Le forum a abordé des thèmes tels que la relation entre la science et les connaissances ancestrales des communautés agricoles ; la formation et la vulgarisation en milieu rural ; les nouvelles façons de manger et de produire ; les protéines alternatives ; les frontières agricoles et l’élevage et la meilleure valorisation des systèmes alimentaires proches des forêts, ainsi que le changement climatique, ses causes et ses effets sur la production et l’alimentation. Lire l’article

  • 18/06/2021

Atelier Université de Reims « La force de l’ordre : le conservatisme entre démocratie et exception »
Cet atelier qui se tiendra le 18 juin a pour objectif de proposer un éclairage historique sur la rupture politique vécue dans différents pays européens et américains depuis 2017, c’est-à-dire l’arrivée au pouvoir de forces politiques proposant un rapport renouvelé à la fois au conservatisme et à la démocratie. L’atelier interrogera la relation d’un conservatisme défini de façon plurielle à la démocratie et analysera les traits socio-politiques et modes d’organisation mis en avant par le camp politique conservateur : omniprésence des valeurs de l’ordre, de l’anticommunisme et du masculinisme, racialisation et désécularisation du politique, résurgence d’une mémoire positive des dictatures et des totalitarismes, renouvellements de la pensée néolibérale, rôle majeur donné aux forces de l’ordre. Lire l’article

  • Juin 2021

La revue Nuevo Mundo, Mundos Nuevos lance un appel à contributions
Le dossier Les mécaniques du littoral. Les espaces extractifs depuis leur marge propose d’étudier les espaces extractifs d’Amérique du Sud du point de vue de leur littoral, compris comme une archive privilégiée sur laquelle se sont inscrites les trajectoires historiques, techniques et sociales qui les caractérisent. Il aborde également la manière dont les littoraux relient des types d’espaces dissemblables et souvent tendus, en proposant de se concentrer sur les mécanismes -techniques, symboliques, sociaux, politiques- qui permettent de les traduire et de les relier les uns aux autres. Date limite de dépôt des candidatures : 30 octobre 2021. Voir l’appel

  • Juin 2021
« Amazonia », une exposition du célèbre photographe brésilien Sebastião Salgado à la Philharmonie de Paris
Pendant sept ans, Sebastião Salgado et son épouse Lélia Wanick Salgado, scénographe et commissaire de l’exposition, ont exploré les recoins de l’Amazonie brésilienne pour y photographier la forêt, les rivières, les montagnes, ainsi que les autochtones. L’Amazonie n’est pas simplement d’une grande richesse naturelle – elle renferme également des trésors culturels et linguistiques grâce aux tribus qui y vivent aujourd’hui. À travers cette immersion dans la forêt amazonienne, Salgado nous invite à changer notre regard sur l’Amazonie en nous montrant les dangers que celle-ci subit quotidiennement du fait du développement économique et de la déforestation. Lire l’article

 

Argentine

 

  • 01/06/2021

Une voie vers la transition énergétique (lithium)  
Lors d’une réunion organisée par le Ministère de la science, de la technologie et de l’innovation, l’Agence nationale pour la promotion de la recherche, du développement technologique et de l’innovation et le CONICET, des spécialistes et des fonctionnaires ont évoqué l’importance d’établir un programme de R&D pour la transition énergétique liée au lithium. La réunion portait sur les opportunités et les défis de la chaîne de valeur du lithium et a été ouverte par le secrétaire à la planification et aux politiques du ministère des sciences, Diego Hurtado. Lire l’article

  • 02/06/2021

Une loutre géante aperçue en Argentine pour la première fois depuis les années 1980
Une loutre géante Pteronura brasiliensis surnommée « Teuco » a été repérée par des chercheurs qui descendaient en kayak la rivière Bermejo dans le parc national El Impenetrável, dans la province argentine du Chaco. L’animal n’a pas été observé depuis les années 1980. L’espèce Pteronura brasiliensis peut atteindre près de 2 mètres de long et pèse environ 34 kilogrammes. Le spécimen en question est probablement arrivé du Pantanal paraguayen, où se trouve la population de loutres géantes la plus proche, à 1 000 kilomètres de la rivière Bermejo. Lire l’article

  • 06/06/2021
La science argentine continue à démontrer sa qualité
Dans ce contexte de pandémie, la recherche scientifique argentine, publique et privée, a confirmé sa force et sa valeur en développant les tests de détection du covid-19, le sérum équin, les recherches pour la mise en place du premier vaccin national contre le coronavirus, entre autres. Lire l’article
  • 07/06/2021
Le CONICET distingué comme la meilleure institution scientifique gouvernementale d’Amérique latine
Le Conseil national de la recherche scientifique et technique – CONICET occupe, une fois de plus, la première place du classement SCImago des organisations gouvernementales d’Amérique latine consacrées à la recherche (2021). Il a également été positionné, au niveau national, comme la meilleure institution en matière de science. Au niveau mondial, le CONICET se classe 195e sur 7 533 institutions de recherche scientifique et universités. Les premières positions sont occupées respectivement par l’Académies des sciences de Chine et le CNRS. Lire l’article / Voir le classement
  • 10/06/2021
Une initiative pour produire de la farine de haricot
L’un des projets sélectionnés dans le cadre de l’appel national Science et technologie contre la faim du MINCyT (Ministère des sciences, de la technologie et de l’innovation) propose de produire de la farine de légumineuses pour la fabrication d’aliments à partir de deux types de haricots cultivés à Corrientes : le niébé et le guaundú. Cette initiative a été présentée par un groupe de chercheurs et de boursiers de l’Institut de chimie fondamentale et appliquée du nord-est de l’Argentine (IQUIBA – NEA, CONICET-UNNE), de CONICET, de l’Université nationale du nord-est (UNNE) et de l’Université technologique nationale (UTN). Le projet vise à intégrer les connaissances et les technologies pour parvenir à l’utilisation et à la revalorisation des cultures régionales, en renforçant l’agriculture familiale et en générant de nouvelles alternatives alimentaires pour la population, basées sur des produits nutritionnels à haute teneur en protéines. L’équipe recevra un financement de deux millions de pesos. Lire l’article / Voir  la vidéo

 

 Brésil

  • 01/06/2021

Bilan carbone négatif pour la forêt brésilienne
Depuis 10 ans, 60% du massif forestier amazonien perd plus de carbone qu’il n’en capte. La principale cause ne serait pas tant la déforestation que les autres activités humaines combinées aux effets du changement climatique. Au moins 60% de sa surface ne fonctionne ni comme un puits de carbone, ni comme un écosystème à l’équilibre, c’est-à-dire neutre en terme de bilan carbone. Les 3,3 millions de km2 de forêt sont en réalité producteurs net de carbone. Entre 2010 et 2019, les pertes de carbone étaient de 18% supérieures aux gains. Lire l’article Fr 

  • 10/06/2021

For Women in Science
Les inscriptions au programme Pour les femmes et la science, un partenariat entre l’UNESCO au Brésil, l’Académie brésilienne des sciences et la société et L’Oréal, se sont achevées le 10 juin. L’initiative offre une bourse d’études d’une valeur de 50 000 R$ aux femmes scientifiques. Le programme a été créé il y a 16 ans pour promouvoir et reconnaître la participation des femmes dans les sciences et renforcer l’égalité des sexes. L’édition 2021 présente comme nouveauté un ajustement du règlement qui permet d’allonger le délai d’achèvement des doctorants scientifiques qui sont des mères, élargissant ainsi les possibilités d’inclusion.

  • 11/06/2021

La science et l’université comme leviers historiques du développement
Dans cet article, Elcio Abdalla, physicien théoricien brésilien reconnu internationalement et qui a joué un rôle important dans la recherche en physique théorique au Brésil, s’exprime quant au rôle de la science et de l’université dans nos sociétés.  Il analyse plus spécifiquement le développement de la science au Brésil, évoque des sujets comme l’indépendance de la science, l’accès de la population aux résultats de recherche scientifique et compare les modèles de financement de la science brésilien et américain. Lire l’article

  • 12/06/2021

L’avenir incertain de la science brésilienne
Coupes budgétaires, persécution idéologique, universités supprimées : la recherche brésilienne traverse une période extrêmement compliquée. La crise politico-économique qui s’éternise depuis le gouvernement Dilma et le désangagement de l’administration Bolsonaro ont tiré la science brésilienne vers le fond… Depuis 2019, les budgets du CNPq et du Capes –organismes qui financent la recherche et versent des bourses pour les études supérieures– sont revenus à des niveaux identiques ou inférieurs à ceux de 2000. Le budget de 10,8 milliards de R$ prévu pour le MCTI pour 2021 est inférieur de 28,7% à celui de 2020 et est conditionnel –c’est-à-dire bloqué– à 48%. Le président Bolsonaro est intervenu de manière inédite dans les élections des recteurs de 19 des 69 universités fédérales, ignorant les candidats les plus votés pour nommer les personnes qui suivent son agenda idéologique. Globalement, de 2012 à 2021, la réduction totale du budget du Ministère des sciences, des technologies et des innovations a été de 84 % : de 11,5 milliards de R$ à 1,8 milliard de R$. Cependant, malgré cette chute drastique, la production scientifique brésilienne continue de croître. Le Brésil reste le 13e producteur de connaissances scientifiques dans le monde, avec une participation à 372 000 articles publiés à l’échelle internationale sur la période 2015-2020, selon les données du Centre d’études stratégiques et de gestion. Lire l’article / Lire l’article  2

  • 17/06/2021
Café scientifique de l’IRD One Health
L’IRD au Brésil organise son 1er Café scientifique de 2021, qui se tiendra le Jeudi 17 juin à 17h00, en direct de la page Facebook @O IRD no Brasil. Cette manifestation, consacrée à One Health, Regards croisés sur la géographie et la science des données, questionnera la manière dont les stratégies One Health se manifestent au Brésil. Avec la participation d’Emmanuel Roux (IRD) et Christovam Barcellos (FIOCRUZ). Voir l’événement :
  • Juin 2021

Classement des universités latino-américaines dominé par les établissements brésiliens
Le classement SCImago 2021 met en lumière l’excellence des universités brésiliennes. L’Université de Sao Paolo-USP (1ère), Universidade Estadual Paulista Julio de Mesquita Filho (3ème), Universidade Estadual de Campinas (4ème), Universidade Federal do Rio de Janeiro (5ème)  et Universidade Federal do Rio Grande do Sul (6ème) se trouvent en tête de liste des universités latino-américaines. Voir le classement

  • Juin 2021 

ENGIE Brésil – Journée de l’innovation 2021
Au Brésil, ENGIE développe des partenariats de différentes natures : entreprises de différentes tailles – des géants aux startups – entrepreneurs, étudiants, chercheurs et universités. C’est dans ce but qu’ENGIE organise chaque année la Journée de l’innovation ENGIE Brésil, un événement destiné à mobiliser, promouvoir, discuter, présenter et communiquer les innovations aux partenaires d’ENGIE dans tout le pays. Voir l’évènement

  • Juin 2021

Report – Meeting of EU researchers in Brazil
Suite aux premières assises des chercheurs européens au Brésil, organisées par EURAXESS le 20 avril 2021 en format virtuel, EURAXESS a publié le Rapport avec différentes données sur la coopération scientifique avec ce pays. Il identifie 6 régions (Sao Paulo, Rio de Janeiro, Brasilia, Rio Grande do Sul, Bahia et Minas Gerais) et 6 institutions (UnB, USP, UNESP, UFRJ, FIOCRUZ, UNICAMP) avec lesquelles les chercheurs européens coopèrent le plus. Lire le rapport

  • 17/06/2021

Étudier est Impérieux : Les étudiants brésiliens revendiquent leur droit d’étudier en France
Des étudiants et chercheurs brésiliens ont lancé cette semaine une campagne pour demander la réévaluation du blocus qui les empêche de se rendre en France en raison de la pandémie de covid-19. Environ 300 futurs étudiants d’universités françaises n’ont pas pu embarquer depuis la fin du mois d’avril en raison de restrictions. Un grand nombre des étudiants et des chercheurs concernés risquent de perdre leur invitation, voire des bourses d’études. C’est pourquoi ils ont créé le mouvement Étudier Est Impérieux avec des pages sur différents réseaux sociaux, afin d’attirer l’attention sur cette question. La pétition a été envoyée aux ministres de l’Intérieur, des Affaires étrangères et au ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation de France pour demander la réévaluation de cette mesure. Lire l’article

 

Chili

  • 01/06/2021

Le Chili lancera 10 satellites dans l’espace avec l’aide de SpaceX
Le gouvernement chilien a annoncé la mise en œuvre du système national de satellites (SNSat), composé de 10 satellites, dont 8 fabriqués au Chili même. Tous seront lancés dans l’espace par Spaceon, la société d’Elon Musk, entre 2021 et 2025. Le pays installera également des stations pour surveiller les informations transmises par les nouveaux satellites à Santiago, Antofagasta et Punta Arenas. Lire l’article Fr

  • 09/06/2021

La pomme de terre du désert, une plante unique en son genre
Dans le cadre d’un projet de la Fondation pour l’innovation agraire (FIA) des chercheurs travaillent à la reconstitution de la pomme de terre du désert, une plante capable de résister à la sécheresse. La pomme de terre du désert (Hoffmannseggia doelli) est sans aucun doute une plante unique. Elle pousse dans des conditions extrêmes, en plein soleil dans le désert, sous une forte exposition aux radiations et à haute altitude. Dans cette zone, les précipitations sont rares, n’atteignant que 100 à 300 mm par an, et il y a une forte fluctuation des températures, avec 40°C le jour et -8°C la nuit. Cette plante produit un petit tubercule, qui constitue une alternative alimentaire intéressante dans le contexte actuel de changement climatique. Lire l’article

  • 11/06/2021

Une étoile clignotante 100 fois plus grosse que le Soleil découverte
Des astronomes ont découvert une étoile gigantesque, 100 fois plus grosse que le Soleil et située à 25.000 années lumières de la Terre. Niché au cœur de la Voie lactée, cet astre lumineux semble clignoter et intrigue les scientifiques. En l’espace de quelques centaines de jours, sa luminosité a diminué de 97% avant de revenir progressivement à la normale. C’est ce que les astronomes appellent une étoile variable. La mystérieuse étoile fut repérée grâce au télescope VISTA, basé au Chili. Propriété de l‘Observatoire européen austral, il a observé et recensé depuis 2009 des centaines de milliers d’objets célestes. Lire l’article Fr

  • 14/06/2021

L’anticorps W25, l’un des meilleurs neutralisateurs de covid-19, créé par des scientifiques chiliens.
Des chercheurs chiliens de l’Université Australe ont produit à partir de l’alpaga l’anticorps W25, un des meilleurs neutralisants de covid-19. Ils ont signé un accord de licence pour la commercialisation et la distribution de la molécule à l’échelle internationale avec NanoTag Biotechnologies, une société allemande dédiée à la vente de réactifs et de fournitures, offrant des outils pour une recherche de pointe innovante. Une demande de brevet provisoire a été déposée aux États-Unis en 2020, ainsi qu’une demande de brevet internationale PCT (Patent Cooperation Treaty). Lire l’article

  • 16/06/2021
Webinaire Vers l’utilisation de l’hydrogène comme carburant dans les transports et la mobilité électrique
Le Ministère des sciences, de la technologie et de l’innovation a organisé un webinaire consacré à l’utilisation de l’hydrogène comme carburant dans les transports et la mobilité électrique. L’évènement est disponible sur la chaîne youtube du Ministère.  Voir la conférence 
  • 23/06/2021

Webinar « Expériences d’innovation pour de nouveaux systèmes alimentaires ».
Ce webinaire fait partie du cycle Transformations visant à promouvoir des systèmes alimentaires résilients et durables. L’activité vise à discuter des expériences pratiques qui sont actuellement menées au Chili et qui contribuent à la transformation des systèmes alimentaires vers plus d’inclusivité, de résilience et de durabilité. Les thèmes abordés sont 1) l’innovation collaborative pour la transformation du système alimentaire et 2) la contribution à la sensibilisation à l’alimentation à partir d’une initiative entrepreneuriale. L’activité aura lieu en ligne le mercredi 23 juin de 15h00 à 16h00. Voir l’évènement

 

Colombie

  • 01/06/2021

Un programme visant à sensibiliser les jeunes filles aux sciences
Le Ministère des technologies de l’information et des communications et le Musée interactif Maloka ont lancé l’appel national pour le programme Chicas STEAM, une initiative qui vise à renforcer les talents et les vocations des filles et des adolescentes âgées de 12 à 15 ans dans des domaines tels que les sciences, la technologie, l’ingénierie, les arts et les mathématiques (STEAM). Cette année, plus de 5 000 jeunes filles de tout le pays auront accès à des ateliers innovants, à des laboratoires virtuels, à un encadrement personnalisé, au matériel et aux expériences qui contribueront à éveiller leur intérêt pour les carrières liées au monde scientifique et technologique. Lire l’article

  • 10/06/2021

La communauté scientifique colombienne rejette la nomination du nouveau ministre des sciences
La communauté scientifique colombienne a exprimé son désaccord quant à la nomination de Tito Crissien comme nouveau ministre des sciences de Colombie. Il s’agit de la dernière d’une série de ruptures qui ont creusé une distance entre les chercheurs et le ministère qui promettait de renforcer la recherche dans le pays. Les ruptures ont commencé avec la nomination de l’ancienne ministre, Mabel Torres, en janvier 2020. La crédibilité de Torres a été mise à mal lorsqu’il a été révélé qu’elle n’avait pas suivi les bonnes pratiques cliniques dans ses recherches sur le champignon Ganoderma pour guérir le cancer, ce qui lui a valu de nombreuses critiques. Son manque d’expérience et la distance avec le monde scientifique ont également été soulevés. Quant à Tito Crissien, des doutes subsistent quant à ses pratiques académiques, puisqu’il est accusé de plagiat dans deux publications différentes et que des incohérences importantes ont été signalées entre sa formation académique et certaines études auxquelles il a participé. Lire l’article

 

 

Équateur

  • Juin 2021
Un lézard plongeur observé en Équateur
Une étude publiée dans la revue scientifique Nature a permis de documenter la respiration sous-marine basée sur l’air chez plusieurs espèces de lézards semi-aquatiques (Anolis). Ces espèces vivent le long des cours d’eau néotropicaux et plongent fréquemment pour trouver refuge ou de la nourriture, pouvant rester sous l’eau jusqu’à 18 minutes. L’équipe de chercheurs a pu filmer le A. Lynchi, l’espèce répandue en Équateur.  Lire l’article En–  Voir la vidéo 
  • 11/06/2021
Des espèces toujours plus en danger d’extinction
Diego Cisneros-Heredia, herpétologiste équatorien, a décrit plus de 30 espèces nouvelles pour la science, dont beaucoup ont été dédiées aux personnes qu’il aime et admire le plus. Dans une interview accordée à Mongabay Latam, M. Cisneros-Heredia raconte comment il s’est passionné pour les animaux dès son enfance, un intérêt qui l’a conduit au monde de la science. Selon lui, l’état de conservation et le risque d’extinction de certaines espèces se sont aggravés. Lire l’article
  • 14/06/2021

Jeunes entrepreneurs équatoriens innovent
Le rapport du réseau des jeunes entrepreneurs en Équateur (2019), reflète que le taux d’entrepreneuriat est l‘un des plus élevés dans ce pays parmi les pays d’Amérique latine et des Caraïbes. Pour stimuler davantage l’esprit d’initiative des nouvelles générations et assurer le succès de leurs futurs projets, l’école Shakespeare, avec le soutien de l’Université internationale SEK, a organisé le 10 juin le 10e concours annuel d’entrepreneuriat. Onze groupes d’étudiants du Colegio Shakespeare ont présenté divers projets qui répondent aux principaux besoins de la population. L’équipe gagnante a fabriqué un savon facile à transporter avec des arômes représentatifs du pays, cherchant ainsi à réduire le contact avec les distributeurs de savon et les différents micro-organismes pouvant exister dans les lieux publics. L’UISEK a reconnu leur réussite en accordant des bourses de 50% au chef d’équipe et de 40% aux autres membres de l’équipe, pour la première année dans la carrière de leur choix au sein de l’Université. Lire l’article  

Guyane

  • C’Génial
Un concours dédié aux scientifiques en herbe
Destiné aux élèves des collèges et des écoles primaires, le concours vise à promouvoir l’enseignement des sciences et techniques. Entre maison à énergie renouvelable, l’eau comme carburant des véhicules, la ville du futur ou l’étude de l’intimité de l’Amazonie ou encore la fabrication du cacao, l’imagination de futures génération n’a pas de limites. Lire l’article Fr
  • Octobre 2021
Save the Date: Journées Annuelles CEBA 2021 !
Comme chaque année, le LabEx CEBA organise deux jours de rencontres et d’échanges autour de la biodiversité amazonienne. Cette année, les journées Annuelles du Labex CEBA se tiendront en présentiel la semaine du 18 octobre à Cayenne, en Guyane. Traditionnellement, ce rendez-vous annuel permet de réunir une centaine de participants (des chercheurs de la communauté CEBA, des chercheurs invités, des acteurs importants de la société guyanaise et des représentants de l’ANR) venant de plusieurs continents. Lire l’annonce Fr

 

Paraguay

  • 10/06/2021
Du venin pour combattre la maladie de Chagas et la leishmaniose
La chercheuse du CONACYT Ana Gómez travaille sur les composants du venin des serpents jarara (Bothrops spp) et mbói chini (Crotalus spp) et leur application potentielle en pharmacologie expérimentale contre la maladie de Chagas et la leishmaniose. La maladie de Chagas et la leishmaniose sont des maladies peu étudiées et l’Amérique latine alors qu’elle est l’une des régions les plus touchées. Les traitements existants sont limités, la recherche de thérapies alternatives et/ou complémentaires est donc extrêmement importante.  Ainsi la recherche de molécules à potentiel antiparasitaire issues de la biodiversité est fort prometteuse et notamment les venins de serpent, qui sont considérés comme une alternative en raison du large spectre d’effets biologiques déjà décrits. Après avoir réalisé un master en Biotecnología Molecular, Celular y Genética à Université de Córdoba (Espagne), el doctorado en Biología Experimental en la Universidade Federal de Rondônia, au Brésil et un post-doctorat à la FIOCRUZ au Brésil, Ana Gómez est revenue au Paraguay grâce au programme spécial d’aide au retour des chercheurs de l’étranger. Lire l’article
  • 10/06/2021
Recherche alimentaire : de la science et des tartines
En utilisant un extrait naturel de Stevia rebaudiana, plus connu sous le nom de ka’a he’ẽ, les chercheurs de la Direction de la recherche agro-industrielle de l’Institut paraguayen de technologie agricole (IPTA) ont obtenu la formule permettant de maintenir la consistance et la saveur de la confiture de goyave à faible teneur en calories. Pour réaliser le projet, ils ont utilisé des goyaves de type paluma acquises au Brésil en conservant la même génétique, ainsi que l’extrait du ka’a he’ẽ de la variété eirete qui a une saveur plus sucrée, produit par l’IPTA. Grâce à la recherche, il a été possible d’élaborer un produit final bon, naturel, sain et rentable. Par la suite, l’équipe travaillera à la mise en œuvre de la formulation développée afin que les petits et moyens producteurs intéressés puissent produire des confitures de goyave à faible teneur en calories.. Lire l’article

 

Pérou

  • 05/06/2021
Recensement des loups de mer
Les spécialistes du Bureau de recherche sur les prédateurs supérieurs de l’Institut de la mer du Pérou – Imarpe ont effectué le recensement annuel des otaries chuscos entre le 26 avril et le 16 mai 2021, dans le but d’obtenir des informations sur le développement de la population de cette espèce le long de la côte péruvienne, ainsi que de déterminer sa structure par groupes d’âge et d’identifier de nouvelles stations. Cette activité est réalisée de Negritos (Piura) à Morro Sama (Tacna), entre février et mars de chaque année, coïncidant avec la période de reproduction de cette espèce et avec le moment où l’on trouve un plus grand nombre d’individus à terre, ce qui permet une meilleure estimation de la production. Lire l’article
  • 08/06/2021
L’histoire de la forêt amazonienne
Une étude qui s’est penchée sur l’histoire de la forêt amazonienne a révélé que les populations indigènes y ont vécu pendant des millénaires sans « causer de pertes d’espèces ou de perturbations détectables ». Des scientifiques travaillant au Pérou ont recherché dans des couches de sol des preuves fossiles microscopiques de l’impact humain. Ils ont constaté que les forêts n’ont pas été « défrichées, cultivées ou modifiées de manière significative au cours de la préhistoire ». Selon Dolores Piperno, chercheuse de l’Institut de recherche tropicale Smithsonian à Balboa, au Panama, ces preuves pourraient contribuer à façonner la conservation moderne, en révélant comment les gens peuvent vivre en Amazonie tout en préservant sa biodiversité incroyablement riche. Lire l’article En
  • 17 et 18/06/2021 
Séminaire Pouvoir et changement social dans les pays andins
L’instituto de Estudios Peruanos (IEP), l’Institut des Amériques, la Pontificia Universidad Católica del Perú et l’IFEA ont organisé les 17 et 18 juin un séminaire intitulé Pouvoir et changement social dans les pays andins. L’objectif de cette manifestation est de réfléchir collectivement sur les transformations politiques, sociales, économiques, en appliquant la notion de champ social, développée par Pierre Bourdieu, à l’étude des pays andins. Voir le sitePour s’inscrire


Uruguay

  • 04/06/2021
Le système national des chercheurs en Uruguay (SNI) recense plus de 2000 titulaires
Le système national des chercheurs (SNI), créé sous les auspices de l’Agence nationale pour la recherche et l’innovation (ANII), permet aux chercheurs uruguayens résidant dans le pays d’être reconnus pour leur contribution à la création de connaissances scientifiques et de recevoir une incitation financière mensuelle pour mener à bien leurs travaux de recherche. Le système national des chercheurs, qui fonctionne depuis 2009, classe les chercheurs en fonction de leur trajectoire académique et de leur production bibliographique (entre autres facteurs). L’appartenance au système signifie une reconnaissance importante de la part de la communauté scientifique. Actuellement, le SNI compte 2 035 chercheurs. Lire l’article
  • 08/06/2021
Polémique : l’Uruguay plus ou moins efficace que les pays de l’hémisphère nord en matière de recherche ?
La publication le 6 juin d’un article de presse du journal El País dénigrant les performances de la science uruguayenne, sur la base d’une étude publiée par Nelson Gandelman et ses collègues de l’Université ORT Uruguay Avantages comparatifs révélés dans les disciplines scientifiques et technologiques en Uruguay a suscité des fortes réactions de la part des chercheurs et d’autres acteurs du système scientifique national. L’article en question avance que « l’Uruguay produit dans le domaine scientifique 25% de moins que ce que l’on pourrait attendre pour son investissement ». Les détracteurs de cette publication polémique estiment, au contraire, que l’Uruguay investit plus efficacement dans la science qu’Israël, la Corée du Sud et le Japon, entre autres pays. Lire l’article / Lire l’article original

Rédacteurs : Sofia El Mhassani et Pascal Singer
Responsable éditoriale : Olga Anokhina


La veille – CNRS Amérique du sud (Semaines du 15/05/2021 au 31/05/2021)

 

Dans le cadre de ses missions, le bureau du CNRS en Amérique du Sud effectue un travail de veille scientifique sur l’ensemble du territoire. Ce bulletin a pour but de rendre compte de cette veille et d’informer notre réseau des événements et avancées scientifiques en Amérique du Sud.

 

International

 

  • 05/05/2021

Le CNRS et la science ouverte
Si aujourd’hui 67% des travaux des chercheurs de l’organisme sont accessibles, l’objectif est d’arriver à 100%. Pour y parvenir, le CNRS a mis en place la Direction des données ouvertes de la recherche (DDOR) dont les trois missions principales sont proposer des politiques pour la science ouverte, les données de la recherche au sens large et le calcul intensif, recenser et proposer des services aux scientifiques et aux instituts du CNRS, faire connaître ces services et former les acteurs. Lire l’article

 

  • 05/05/2021 

Réunion du Comité d’orientation stratégique du réseau des UMIFRE
Le 5 mai 2021 s’est tenu en visioconférence le Comité d’orientation stratégique (COS) du réseau des UMIFRE regroupant les tutelles (MEAE, CNRS, MESRI) de ces 27 centres de recherche en sciences humaines et sociales. La réunion a notamment permis d’aborder les grandes questions comme le développement des synergies avec l’IRD et l’INALCO ou encore le rôle des UMIFRE dans l’internationalisation de la recherche française en SHS, à travers notamment de nouveaux partenariats.

  • 20/05/2021

12 projets de start-up soutenus par le CNRS
Le programme RISE du CNRS accompagne les chercheurs dans la création d’une start-up exploitant une technologie issue d’un laboratoire du CNRS et de ses partenaires. La nouvelle promotion de start-up du CNRS développe des innovations technologiques dans les domaines de la biologie et du médical, de la chimie, de l’électronique, du numérique et de l’environnement. Lire l’article

  • 26/05/2021

Combien de temps est-on immunisé après avoir eu le covid ?
Les premières études sur le sujet ont rapporté que le taux d’anticorps augmentait dans les deux à trois semaines suivant l’infection, puis diminuait progressivement. D’autres travaux suggèrent que l’ampleur de la réponse immunitaire dépend de la sévérité de la maladie. Il semble en réalité que la cinétique de cette réponse immunitaire est très variable d’une personne à l’autre et peut parfois perdurer plusieurs mois. Une étude menée par des chercheurs du CHU de Strasbourg et de l’Institut Pasteur, publiée au mois de mars, a révélé que les hommes et les femmes ne soient pas égaux quant à la durabilité de cette protection, une réponse immunitaire étant bien plus robuste chez les femmes. Lire l’article

  • Du 20/05/2021 au 04/06/2021

Lancement d’Horizon Europe
Le programme Horizon Europe ayant été adopté par le Parlement européen, les premiers appels à projets sont en train d’être ouverts. Afin de comprendre les enjeux, les objectifs et les attendus du programme, la France a organisé un cycle de webinaires sous forme d’ateliers thématiques disponibles sur le site. Voir l’évènement

  • 20/05/2021

IEA de Paris : appel à candidatures pour des résidences en 2022-2023
L’appel à candidatures de l’Institut d’études avancées de Paris pour des résidences de recherche de 10 mois en 2022-2023 est ouvert. Il permet à des chercheurs internationaux de haut niveau, en activité à l’étranger et disposant d’un doctorat depuis au moins deux ans, de mener un projet à Paris dans un cadre interdisciplinaire, en bénéficiant du très riche environnement scientifique et intellectuel du site parisien. L’appel s’adresse aux chercheurs en SHS travaillant dans toutes les disciplines et sur tout type de thématique, avec une priorité donnée aux projets portant sur les enjeux sociétaux. Nous acceptons également les projets à l’interface entre les neurosciences ou sciences cognitives et les SHS. La date limite de candidature est le 6 juillet. Voir l’appel

 

Régional / Amérique du Sud

 

  • Bureau du CNRS de Rio
Le site du bureau du CNRS de Rio de Janeiro s’est doté d’une rubrique indiquant les mesures sanitaires prises depuis le début de la pandémie par chacun des pays d’Amérique du Sud face à la crise du coronavirus. Lire la rubrique
  • Mai – Juin 2021

Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes
Du 27 mai au 12 juin, la France met à l’honneur l’Amérique du Sud à travers la huitième édition de la Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes (SALC). Cet événement constitue une occasion de célébrer les liens d’amitié et les intérêts partagés entre nos deux régions, mais aussi de découvrir la richesse et la diversité de ce sous-continent autour de plus de 350 événements culturels, scientifiques, politiques, économiques ou simplement festifs. Voir l’évènementVoir le programme 

  • 20/05/2021

Comment maintenir en vie les langues indigènes d’Amérique latine et des Caraïbes ?
Plus de 7000 langues sont parlées dans le monde, dont près de 6700 sont des langues autochtones : 40% d’entre elles risquent de disparaître à un rythme alarmant. Les langues autochtones constituent un patrimoine irremplaçable pour l’humanité et ces contributions culturelles représentent un héritage de grande valeur pour la société. Et s’ils venaient à disparaître, une caractéristique unique de l’histoire humaine serait perdue. Dans ce contexte d’urgence, les Nations unies ont déclaré la Décennie internationale des langues autochtones de 2022 à 2032, afin d’attirer l’attention du monde sur la perte critique des langues autochtones et sur la nécessité urgente de les préserver, de les revitaliser et de les promouvoir, ainsi que de prendre des mesures nationales et internationales urgentes pour les protéger. Afin de préparer un plan d’action capable de matérialiser une véritable défense des langues au cours de cette décennie, la première consultation régionale pour l’Amérique latine et les Caraïbes, promue par l’UNESCO, s’est tenue les 27 et 28 mai dans le but d’identifier les priorités pour la sauvegarde des langues autochtones dans la région. Lire l’article

  • Mai 2021

La revue Nuevo Mundo : Appel à contributions
La revue Nuevo Mundo, Mundos Nuevos, consacrée aux Amériques dans les domaines de l’histoire et des sciences sociales, lance un appel à contributions pour le dossier Penser les circulations, comprendre les menaces. Les Amériques et le monde, 1929-2001. Le numéro visera à approfondir et à élargir les dimensions politiques et culturelles des circulations en précisant le rapport dynamique entre circulation et menace pour l’ordre social.  Voir l’appel

  • Mai 2021

COPALC : Recherches sur des questions pénitentiaires en Amérique du Sud
Le projet CoPALC (Colonização penitenciára na América Latina [Colonisation pénitentiaire en Amérique Latine]) repose sur l’opportunité de mettre en réseau un groupe de jeunes chercheurs américanistes et pénalistes travaillant avec un outillage conceptuel commun. La perspective de ce groupe de recherche transdisciplinaire est de croiser la sociologie des institutions disciplinaires et des marges, l’anthropologie du corps enfermé, la géographie des espaces carcéraux et des périphéries avec l’architecture des lieux de détention. Les séances de séminaire organisés dans le cadre du programme de la chaire franco-brésilienne Université de Guyane/Université de Sao Paulo, sous le patronage du Consulat Général de France à Sao Paulo, sont disponibles sur la chaîne YouTube COPALC. Voir la chaineVoir le site

  • Mai – Juin 2021 

Colloque IdA Sociétés, crises et santé publique en Europe et en Amérique latine et Caraïbes
Dans le cadre de la Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes, l’Institut des Amériques, la Fondation Union Européenne-Amérique latine et Caraïbes (EU-LAC) et l’Agence française de développement (AFD) ont organisé un colloque international Sociétés, Crises et Santé publique en Europe et en Amérique latine et Caraïbes, consacré à la réflexion sur les premiers enseignements de la crise sanitaire. Tenu sous forme de webinaire les 31 mai, 1er et 2 juin, il a réuni chercheurs, responsables publics, représentants d’organisations internationales et acteurs du secteur privé dans le but d’aborder, dans une perspective caribéenne, latino-américaine et européenne, les enjeux des politiques publiques de santé face à la crise sanitaire des deux côtés de l’Atlantique. Voir l’évènement

  • Août – septembre 2021

Appel à candidatures : École thématique en nanosciences et nanotechnologies ESONN 2021
L’édition 2021 de la European School On Nanosciences and Nanotechnologies (2021 ESONN) aura lieu du 23 août au 10 septembre 2021, à Grenoble, France. Cette école d’été est dédiée aux doctorants, post-docs, et jeunes chercheurs travaillant dans le domaine des nanosciences. Cette année, le CNRS prendra en charge les frais d’inscription de 10 étudiants latino-américains. L’édition 2021 d’ESONN proposera des conférences et des séminaires en ligne, tous dispensés par des experts de premier plan, couvrant différents aspects de l’élaboration, de la caractérisation et des fonctionnalités des nano-objets. Le programme est conçu en deux sessions parallèles afin de mettre en lumière les avancées fondamentales et technologiques dans deux domaines de recherche : la nanoélectronique et l’interface entre la physique et la biologie. Pour postuler, il faut envoyer sa candidature, avant le 1er juin, à yoann.roupioz@cea.fr  et xavier.cattoen@neel.cnrs.fr.

  • Mai 2021

Le programme ENGAGÉS pour la défense des océans
Initiative de l’UNESCO, d’Ashoka et de Socialab Engaged with the Oceans appelle les jeunes de 18 à 29 ans à devenir des agents du changement dans la région. Cette opération vise à mettre en avant les projets qui apportent des solutions aux problèmes qui touchent les océans. 20 projets sélectionnés recevront un accompagnement spécifique par des entrepreneurs ou des professionnels, partenaires académiques du programme. Enfin, six d’entre eux recevront une formation spécifique en matière de leadership et d’entrepreneuriat, et trois d’entre eux recevront un prix financier. Lire l’articleVoir l’évènementVoir la chaine

 

 

Argentine

 

  • 15/05/2021

Le Centre d’études et de recherches sur le travail célèbre son 50e anniversaire
Fondé le 15 mai 1971, le Centre d’études et de recherches sur le travail (CEIL, CONICET) célèbre un demi-siècle. Créé au sein de l’Institut de Recherches Administratives de la Faculté de sciences économiques de l’Université Nacionale de La Plata (UNLP), il a été intégré au CONICET en 1974. L’institut spécialisé dans les méthodes qualitatives, développe les recherches autour de 4 axes principaux : Études critiques sur le mouvement ouvrier ; Société, culture et religion ; Travail et emploi urbain et Travail, ménages et organisations dans les espaces ruraux. Lire l’article

  • 18/05/2021

L’enquête du CONICET sur les droits de l’homme et les migrations
Le Réseau des droits de l’homme de CONICET, constitué de chercheurs, référents migrants, militants d’organisations sociales et de défense des droits de l’homme, a présenté les principaux résultats de la Première enquête nationale sur les migrants d’Argentine (ENMA), menée entre octobre et novembre 2020. L’ENMA a été construite sur la base d’une approche pratique des droits de l’homme impliquant, dès le stade de sa conception et de son élaboration, la participation directe des migrants eux-mêmes. Son objectif est de contribuer au développement de politiques publiques avec une approche basée sur les droits et sur des preuves empiriques. Lire l’article / Consulter le rapport

  • 19/05/2021
Utilisation de drones pour la surveillance des nids des oiseaux menacés d’extinction
Chercheur au CONICET à l’Institut des sciences de la terre et de l’environnement de La Pampa (INCITAP, CONICET-UNLPam) et directeur du Centre d’étude et de conservation des oiseaux de proie en Argentine à l’Université nationale de La Pampa (CECARA, UNLPam), José Sarasola travaille depuis de nombreuses années sur un projet de conservation de l’aigle du Chaco (Buteogallus coronatus), également appelé « aigle couronné », qui lui a valu l’Oscar vert en 2019. Il a récemment publié un article dans la revue Remote Sensing in Ecology and Conservation, montrant que l’utilisation de drones pour surveiller la reproduction de l’aigle du Chaco génère moins de perturbations pour les oiseaux, par rapport à la méthode traditionnelle d’observation consistant à grimper aux arbres et à observer ce qui se passe dans les nids. Lire l’article
  • 20/05/2021 
Le chercheur Pablo Kreimer distingué par le prix Oscar Varsavsky 2021.
Pablo Kreimer, chercheur au CONICET, professeur titulaire à l’Université nationale de Quilmes (UNQ) et directeur du Centre pour la science, la technologie et la société (CCTS) de l’Université Maimonides (UMAI), a été récompensé par le prix Oscar Varsavsky de l’Association latino-américaine pour les études sociales de la science et de la technologie (ESOCITE). Pablo Kreimer s’est spécialisé dans la sociologie politique des sciences en mettant l’accent sur les aspects institutionnels, cognitifs et historiques de la dynamique des champs scientifiques, l’internationalisation de la recherche, les relations entre la production et l’utilisation sociale des connaissances scientifiques, et la coproduction de connaissances entre les contextes centraux et périphériques. Lire l’article

 

Bolivie

  • 26/05/2021
Longévité exceptionnelle d’un peuple autochtone d’Amazonie bolivienne
Dans une étude publiée le 26 mai 2021 dans le Journal of Gerontology: Biological Sciences and Medical Sciences, une équipe de chercheurs internationaux a découvert que les Tsimanes, peuple indigène de l’Amazonie bolivienne, subissent moins d’atrophie cérébrale que leurs homologues américains et européens. La diminution de leur volume cérébral avec l’âge est 70% plus lente que chez les populations occidentales. Cette étude préalable, publiée par le Lancet en 2017, a montré que les Tsimane ont la plus faible prévalence d’athérosclérose coronaire de toutes les populations connues, ainsi que le très faible taux de maladies cardiovasculaires.  Lire l’article En

 Brésil

  • 18/05/2021

Le ministre encourage la construction d’un laboratoire du type P4 biosécurité maximale
Le ministre des sciences, de la technologie et de l’innovation (MCTI), Marcos Pontes, a lancée l’idée de construire au Brésil un laboratoire de biosécurité maximale (niveau 4). Selon lui, le meilleur lieu pour l’installation sera le Centre national de recherche en énergie et matériaux (CNPEM), à Campinas, à l’intérieur de l’État de São Paulo. Sur le site, quatre laboratoires de technologie avancée fonctionnent déjà : le Laboratoire national de rayonnement synchrotron (LNLS), qui exploite Sirius, l’accélérateur de particules brésilien le plus moderne, le Laboratoire national des biosciences (LNBio), le Laboratoire national des biorenouvelables (LNBR) et le Laboratoire national de nanotechnologie (LNNano). Le groupe de travail interministériel créé en 2020 devra soumettre un rapport à la Chambre des relations extérieures et de la défense nationale (Creden) avant la fin de 2021 pour rendre le projet réalisable. Lire l’article

  • Juin 2021 

Fondation Henrique Cardoso : Cycle de débat sur le rôle d’un Intellectuel dans la politique
À l’occasion de son 90ème anniversaire en juin 2021, l’ex-président Fernando Henrique Cardoso et sa Fondation éponyme lancent un cycle de débats sur Le rôle d’un intellectuel en politique. Voir l’évènement

  • Juin 2021

Un webinaire Panorama de la science brésilienne sur la période 2015-2020
Le webinaire Panorama de la science brésilienne : 2015-2020, qui aura lieu le 1er juin, présente les résultats des études développées par l’Observatoire des sciences, des technologies et de l’innovation (OCTI) sur la cartographie de la recherche brésilienne au cours des cinq dernières années, en identifiant les objets de recherche les plus récurrents, la dynamique et les tendances de la communauté scientifique, ainsi que les opportunités de développement scientifique et technologique. Voir l’évènement

  • 17/05/2021

LAB Jovens, Defensoras e Defensores do Oceano e dos Rios (FrancEcoLab Brasil, 2021)
Un projet innovant prépare la construction d’un réseau national de jeunes activistes de l’environnement qui auront l’opportunité de participer à des webinaires, ateliers formatifs et pourront partager leur expérience sur le thème de pollution des océans et des rivières, ainsi que de la lutte contre le plastique, depuis les sacs et bouteilles en de soda, jusqu’aux micro-plastiques. Initié par un collectif d’organisations brésiliennes et internationales, le projet vise à mobiliser les jeunes de 18 à 26 ans qui veulent commencer ou approfondir leur engagement en tant que défenseurs des océans et des rivières.  Les inscriptions débutent le 1er juin et accueilleront jusqu’à 200 participants. Voir la vidéo/ Lire l’article

  • 21/05/2021

France Brésil : Appel à projets sur la biodiversité SYNERGY
En partenariat avec SinBiose, la FAPESP et le LabEX CEBA, la Fondation Française pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB) lance un appel à projets de recherche via son Centre de Synthèse et d’Analyse de la Biodiversité (CESAB), pour financer deux projets de recherche innovants sur la biodiversité dans la zone néotropicale. Les projets soumis peuvent être dans les domaines des sciences naturelles et/ou des sciences sociales et humaines et doivent viser à développer la synthèse d’idées et de concepts et/ou l’analyse de données existantes. L’appel est limité aux biomes terrestres uniquement (c’est-à-dire à l’exclusion de la biologie marine) et aux régions tropicales d’Amérique du Sud, d’Amérique centrale et/ou des Caraïbes. Les projets sélectionnés seront financés pour une période de trois ans, incluant le recrutement d’un post-doctorant basé au Brésil. Voir l’appel

  • 24/05/2021

Une structure complète du virus Mayaro révélée
Des caractéristiques fondamentales du virus Mayaro ont été décrites dans un article publié à Nature Communications. Pour la première fois au Brésil et en Amérique latine, la structure complète d’un virus a été élucidée par une équipe multidisciplinaire de chercheurs du Centre national de recherche sur l’énergie et les matériaux (CNPEM), un organisme social du Ministère des sciences, de la technologie et des innovations (MCTI). Les résultats de ces travaux faciliteront le développement de nouvelles méthodes de diagnostic, de médicaments et de vaccins contre cette maladie transmise par les moustiques.  Voir l’article


Chili

  • 17/05/2021

Collaboration Chili-Argentine : un livre sur les écosystèmes de Patagonie
L’ouvrage collectif, intitulé Services écosystémiques en Patagonie : une approche multicritères pour une évaluation intégrée, a pour ambition de répertorier et de décrire les services écosystémiques de la Patagonie argentine et chilienne, ainsi que de discuter de la manière dont cette approche peut conduire à une planification et à une conservation plus efficace des écosystèmes au profit de la biodiversité et du bien-être humain.  Lire l’article / Voir l’ouvrage

  • 17/05/2021

L’Institut forestier célèbre ses 60 ans
L’Institut forestier (INFOR), organisme rattaché au Ministère de l’agriculture, célèbre son 60e anniversaire. À cette occasion, son directeur exécutif, Fernando Raga Castellanos, a mis en avant le travail de collaboration de l’institution avec les acteurs publics et privés au niveau national et régional, soulignant la contribution importante de l’organisme au développement forestier de la région de Los Ríos. Actuellement, la branche Los Ríos d’INFOR développe une série de projets qui contribuent à la conception de meilleures politiques publiques et à la recherche appliquée sur des questions d’impact national et régional telles que le changement climatique, les combustibles ligneux, la gestion et la restauration des forêts indigènes, les produits forestiers non ligneux, la sylviculture, la génétique et la surveillance des forêts par le biais de l’inventaire forestier national et du programme SIMEF. Lire l’article

  • 19/05/2021

L’Université du Chili crée un nouveau laboratoire sur les systèmes alimentaires durables (SASLab)
La mission du nouveau Laboratoire des systèmes alimentaires durables (SASLab) de l’Université du Chili est de contribuer à l’étude des systèmes alimentaires, en proposant des alternatives qui favorisent une plus grande durabilité, résilience et inclusivité. Le laboratoire est dirigé par Sofía Boza, directrice du Département de gestion et d’innovation rurale de la Faculté des sciences agronomiques, et Rebecca Kanter, du Département de nutrition de la Faculté de médecine.  Lire l’article

  • 26/05/2021

Les jeunes ingénieurs diplômés de l’Université de Chili remportent un concours international d’innovation Water Innovation Prize du MIT
Lucas Amézquita et Tomás Acuña, ingénieurs en ressources naturelles renouvelables et diplomés de l’Université du Chili, font partie de « Bloom Alert », une entreprise qui a développé un logiciel qui alerte les usines de dessalement en cas d’épisodes de pollution marine. Ils ont remporté le Water Innovation Prize du MIT, un concours qui récompense les projets visant à améliorer la gestion de l’eau. L’objectif principal du projet est de fournir une série d’indicateurs clés pour améliorer le prétraitement de l’eau de mer. Selon les ingénieurs, cela est d’une importance capitale car, chaque jour, près de 300 millions de personnes dans le monde dépendent de l’eau dessalée pour leur survie. Lire l’article

  • 25/05/2021

Quatre universités chiliennes classées parmi les 100 premières d’Amérique latine dans le ranking SCImago
L’Université du Chili a été à nouveau classifié comme l’établissement d’enseignement supérieur n°1 du pays dans le classement ibéro-américain des établissements d’enseignement supérieur 2021 de SCImago, l’un des classements spécifiques à la recherche les plus importants au monde. La Casa de Bello est également le seul campus chilien à se distinguer dans le top 20 ibéro-américain, à la 19e place, et à se classer au 9e rang en Amérique latine, avec d’autres institutions publiques du Brésil, du Mexique et de l’Argentine. Sur le plan local, elle est suivie par la Pontificia Universidad Católica, qui occupe la 27e place en Amérique latine, l’Université de Concepción, qui occupe la 58e place, et l‘Université de Santiago, qui occupe la 100e place dans la région. Le classement ibéro-américain des établissements d’enseignement supérieur de SCImago analyse la production scientifique de 1 732 établissements situés en Andorre, en Espagne, au Portugal et en Amérique latine au cours des cinq dernières années d’étude (201-2019). Le rapport place le Chili dans le groupe restreint des sept pays de la région dont la production scientifique dépasse 60 000 ouvrages publiés, avec le Brésil, l’Espagne, le Mexique, le Portugal, l’Argentine et la Colombie. Lire l’article

Colombie

  • Juin 2021

COLIFRI – Un cycle de webinaires en juin 2021
Durant la Semaine de l’Amérique Latine et des Caraïbes, l’Association franco-colombienne de chercheurs COLIFRI organise une série de webinaires du 1er au 10 juin 2021 sur les thématiques comme la construction de la paix, les inégalités du genre ou encore la propriété intellectuelle. À l’occasion de cet événement, le Sénat a remis une médaille d’honneur au Président de COLIFRI-France, Léo Dazon en reconnaissance du travail mené par l’association. Voir l’évènement

  • Bourses

Programme de bourse « Femmes scientifiques »
L’ambassade de France en Colombie lance un nouveau programme de bourse « Femmes scientifiques », afin de promouvoir la mobilité des étudiantes colombiennes dans les domaines des sciences. Ce programme sera ouvert aux colombiennes inscrites dans une formation universitaire en sciences, technologies, ingénierie ou mathématiques qui souhaitent effectuer une mobilité de 6 mois à 1 an en France. Voir l’appel

 
  • Appel à candidature

Programme IHED Bogotá : Appel à candidatures 2021
Dans le cadre du programme de coopération franco-colombien de l’Institut des Hautes Études pour le Développement à Bogota (IHED), l’Ambassade de France et l’IHEAL proposent une bourse de 5000€ à un(e) doctorant(e) de l’IHEAL-CREDA (de préférence) pour un séjour de recherche au cours duquel le/la doctorant(e) ou le/la jeune docteur(e) devra, en contrepartie, assurer au sein de la Maestría en Análisis de problemas políticos, económicos e internacionales contemporáneos de l’IHED un cours de 32h de méthodologie de niveau M1 (cours de juillet à novembre). La date limite d’envoi de candidatures est le vendredi 4 juin 2021 à l’adresse :  iheal-ri@univ-paris3.fr. Lire l’appel

  • 21/05/2021 

Violences policières et contexte social tendu : les universités colombiennes cherchent à promouvoir un dialogue national
Au cours de la première semaine de mai, des centaines d’étudiants colombiens ont éteint leurs webcams pendant les cours en ligne et ont partagé la même photo de profil, un fond noir avec un message en lettres capitales : « Il est difficile d’étudier alors que mon peuple se fait tuer ». La manifestation par webcam a marqué un tournant dans l’implication du monde universitaire dans le bouleversement social du pays, qui n’a fait que s’intensifier depuis lors. Près de 8 000 chercheurs colombiens ont signé une lettre contre les violences policières et l’Association colombienne de biologie évolutive et l’Association botanique colombienne ont publié des déclarations soutenant les manifestants et exigeant le respect des droits de l’homme. Le 8 mai, des ornithologues et des étudiants en biologie ont boycotté la participation de la Colombie au plus grand événement international d’observation des oiseaux, le Global Big Day. Le 5 mai, les présidents des sept plus grandes universités publiques et privées ont signé une lettre ouverte décrivant six changements politiques fondamentaux qui pourraient faire avancer le pays. Parmi les propositions : une restructuration de la politique fiscale du pays ; un accès universel et équitable aux soins de santé ; la mise en œuvre des accords de paix de 2016 avec la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie ; des mécanismes institutionnels pour réduire la violence policière et une éducation universelle de qualité. Lire l’article En

  • Appel à candidatures

Appel à candidatures Bourse doctorale 2021-2024 : Climate change and critical transitions in agroforestry systems in Ecuador and Colombia. An IAD/SES perspective
L’Institut National de Recherche sur l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement (INRAE), UMR SADAPT en coopération avec le laboratoire ESE (Ecologie Systématique et Evolution- TESS Trajectoires Ecologiques et Société) et avec l’Institut Français d’Etudes Andines (IFEA) en Équateur recherche un(e) doctorant(e) motivé(e) dans le domaine de l’économie de l’environnement / science de l’environnement. La proposition de thèse s’inscrit dans le cadre du projet ANR D-CRITICAL financé pour la période 2021-2025,  qui étudie les phénomènes de variabilité climatique, tels que El Niño-La Niña.  Le projet de thèse abordera la dynamique locale des connaissances et des institutions concernant les risques multiples et la façon dont les gens s’organisent pour répondre à ces risques combinés. Voir l’appel

 

Équateur

  • 16/05/2021
Interprétation interculturelle de la justice indigène dans la Cour constitutionnelle équatorienne
L’article, qui tente de déterminer si la Cour constitutionnelle équatorienne applique les principes constitutionnels de la pluri-nationalité et de l’interculturalité, est le résultat d’un projet de recherche de l’Universidad Central del Ecuador né de la nécessité de contribuer au débat académique et d’établir des mécanismes permettant la réalisation d’un état plurinational et interculturel. Lire l’article
  • 20/05/2021

Des archéologues dévoilent le mystère de l’étrange tête découverte en Équateur
Les têtes réduites appelées tsantsas sont des objets rituels jadis réalisés à partir de têtes humaines par un peuple d’Amazonie, les Jivaros ou les Shuars. Ce sont des objets uniques et précieux fabriqués par les tribus amazoniennes à partir des têtes des ennemis tués au combat. Leur valeur marchande a provoqué la production de nombreuses répliques falsifiées. Une récente étude The authentication and repatriation of a ceremonial tsantsa to its country of origin (Ecuador), publiée dans la revue Heritage Science, établit une liste de critères permettant d’authentifier ces artefacts équatoriens étonnants. Lire l’article

  • 26/05/2021

Une tortue découverte aux Galápagos, que l’on croyait éteinte depuis plus de 100 ans
La direction du Parc national des Galápagos (PNG) a annoncé le 25 mai la découverte d’une tortue Chelonoidis phantasticus que l’on croyait éteinte depuis plus de 100 ans et qui pourrait avoir des parents sur l’île Fernandina, l’île la plus occidentale de l’archipel équatorien. Les populations de tortues géantes des Galápagos ont été dévastées au XIXe siècle en raison de l’exploitation par les baleiniers et les boucaniers et des éruptions volcaniques. Cette découverte offre à la communauté scientifique internationale la possibilité de restaurer la colonie de tortues des Galápagos qui n’existe que dans cet archipel. Lire l’article

Guyane

  • 17/05/2021
École thématique du CNRS MANGROVE(S) : biodiversité et services écosystémiques
Le labex CEBA organise une école thématique interdisciplinaire MANGROVE(S) : biodiversité et services écosystémiques à Awala-Yalimapo, commune littorale de Guyane, du 11 au 15 octobre 2021. L’enseignement sera composé de conférences et d’ateliers thématiques dans le domaine des sciences du vivant, de la terre et de l’environnement, des « apéros-science » ouverts au public, qui seront complétés une journée de terrain en mangrove et une journée de synthèse et de production scientifique collective. Écosystèmes les plus emblématiques de la biodiversité tropicale et les plus affectés par les changements globaux (élévation du niveau des mers, déforestation, etc.), les mangroves sont détruites par l’aquaculture, l’agriculture et l’urbanisation, des évènements cycloniques extrêmes et la hausse du niveau des mers. Les pré-inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er juin. Voir l’appel

Paraguay

  • 19/05/2021
Le CONACYT participe à la réunion de la Commission des Nations unies pour la science et la technologie au service du développement
Le Conseil national de la science et de la technologie (CONACYT) a participé à la 24e réunion de la Commission des Nations Unies pour la Science et la technologie au service du développement qui s’est tenue du 17 au 24 mai en format numérique. Natalia Meza, membre du conseil de CONACYT pour le Ministère de la santé publique et de la protection sociale (MSPyBS), a fait une présentation au nom du Paraguay sur le thème « Utiliser la science, la technologie et l’innovation pour combler le fossé de l’Objectif de développement durable 3 sur la santé et le bien-être ». Voir l’évènement
  • 26/05/2021
L’UPAP consolide son impact dans la recherche et le pays progresse dans les classements internationaux
L’Université Polytechnique et Artistique du Paraguay
(UPAP) est l’une des principales institutions qui contribuent à accroître la qualité et la quantité de la recherche scientifique dans le pays. Selon SCImago Research Group (SRG) qui mesure les performances en matière de recherche, d’innovation et d’impact social des établissements d’enseignement ibéro-américains, pour la première fois les institutions paraguayennes ont dépassé le seuil des 1 000 publications au cours des cinq dernières années. Lire l’article 
  • Prix scientifique
Prix scientifique national pour la jeunesse Pierre et Marie Curie
Lors d’une cérémonie virtuelle, a eu lieu la remise des prix aux lauréats du Concours national scientifique pour la jeunesse « Pierre et Marie Curie » 2020. Ce prix invite les étudiants à présenter des projets dans les domaines de la science, de la technologie et de l’innovation. La célébration virtuelle a été suivi par les autorités des institutions organisatrices : l’Ambassade de France au Paraguay, le Ministère de l’éducation et de la science (MEC), le Conseil national de la science et de la technologie (CONACYT), et l’Alliance française d’Assomption. L’appel à candidature 2021 est ouvert jusqu’au 3 septembre 2021. En savoir plus

 

Pérou

  • 16/05/2021
L’USCM enquête sur les principaux problèmes de santé publique dans la région d’Arequipa
Afin de générer des innovations théoriques et méthodologiques qui favorisent les avancées dans le domaine de la santé dans la région d’Arequipa, l’Université catholique de Santa Maria (UCSM), avec le soutien de Fondecyt, unité d’exécution de Concytec, a développé le Programme doctoral en sciences de la santé, qui vise à contribuer aux recherches sur le cancer, le microbiome et la santé publique au Pérou. Lire l’article
  • 26/05/2021
Concytec : 40 projets de recherche dans 10 régions du Pérou
Le Conseil national pour la science, la technologie et l’innovation technologique (Concytec), qui finance ces études par l’intermédiaire du Fonds national pour le développement scientifique, technologique et l’innovation technologique (Fondecyt), a mis en place plus de 40 nouveaux projets de recherche à travers tout le pays. Les études visent à répondre aux problèmes et aux besoins dans des secteurs tels que la santé, l’environnement, l’agroalimentaire, l’écotourisme et autres.  L’objectif est de rechercher des solutions et des alternatives qui répondent aux problèmes et aux besoins du pays dans ces secteurs prioritaires. Parmi les principaux projets liés à la santé figurent l’utilisation de la pulpe de café pour produire une farine riche en antioxydants et en nutriments afin de contribuer à la réduction de l’anémie dans le pays, le développement d’un laboratoire portable pour obtenir de l’ADN ancien dans la ville de Caral ou encore l’extraction de collagène de la peau de tilapia pour la production de produits régénératifs, entre autres. Lire l’article
  • 27/05/2021
Journée des langues autochtones
Le 27 mai, le Pérou a commémoré la Journée des langues autochtones, l’héritage culturel qui représente l’identité et la richesse du pays. L’objectif de cette célébration est de promouvoir l’utilisation, la préservation, le développement, la récupération et la diffusion des langues autochtones en tant que patrimoine culturel immatériel péruvien. Voir la publication
  • 31/05/2021
Appel à projets – ECOS Nord Pérou
Le programme ECOS Nord est un instrument du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et du MESRI pour la coopération scientifique et universitaire avec certains pays de l’Amérique hispanophone. Un appel à projets ECOS Nord Pérou était ouvert jusqu’au 31 mai.  Le partenaire péruvien du demandeur français est tenu de déposer un projet identique dans les mêmes délais au Pérou auprès du CONCYTEC. Les projets retenus bénéficient d’un soutien des deux parties sur une durée de trois ans, à partir du 1er janvier 2022. Voir l’appel

 

Uruguay

  • Mai 2021
Lancement du Projet régional pour la recherche épidémiologique en Amérique du Sud
Grâce au financement du Fonds de solidarité pour les projets innovants, les sociétés civiles, la francophonie et le développement humain (FSPI) du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, l’Institut Pasteur de Montevideo lance un réseau d’institutions scientifiques en Amérique du Sud, engagées dans la recherche épidémiologique afin de renforcer les capacités des systèmes régionaux de santé publique, pour l’identification des agents pathogènes et de diagnostics des maladies infectieuses. Ce réseau sera composé du Centre d’innovation en surveillance épidémiologique (CIVE) de l’IP Montevideo, de l’Universidad Mayor de San Andrés (Bolivie), de l’Universidad de San Francisco de Quito – Centro de Bioinformatics, de l’Institut national de recherche en santé publique (INSPI) et de l’Institut de recherche en sciences de la santé (IICS) de l’Université nationale d’Asunciòn (UNA) au Paraguay. En savoir plus
  • 16/05/2021
Six nouvelles espèces de mantes religieuses ont été enregistrées en Uruguay
Le premier Catalogue de mantes religieuses du pays, qui permet d’accéder au monde fascinant mais peu étudié de ces insectes, plein de particularités, a recensé un total de 19 espèces, dont six identifiées pour la première fois. Lire l’article
  • 18/05/2021
Découverte de l’Institut Pasteur de Montevideo dans le domaine de la parasitologie moléculaire
María Eugenia Francia, Luisa Berná et Pablo Márquez, chercheurs de l’Institut Pasteur de Montevideo (IP) et des Facultés de médecine et des sciences de l’Université de la République (Udelar) ont séquencé les génomes de deux maladies : la néosporose et la toxoplasmose, trouvant ainsi des réponses précieuses pour toute la communauté scientifique à la recherche de traitements efficaces. Ainsi, la toxoplasmose qui affecte la moitié des Uruguayens est un véritable problème de santé publique. Ces parasites affectent également le bétail en provoquant un fort impact économique. C’est pourquoi la néosporose est connue comme la « maladie du milliard de dollars ». Lire l’article

Venezuela 

  • 15/05/2021
Le mont Roraima : une formation géologique surprenante
On pense que le Mont Roraima, situé dans le sud du Venezuela s’est créé suite au grand tremblement de terre dans le passé. Cependant, il n’y a aucune certitude quant à son origine, car les caractéristiques géologiques des formations qui ont été créées de cette manière ne présentent généralement pas cette forme. Cela a conduit les scientifiques à penser qu’il pourrait s’agir de la plus ancienne formation rocheuse sur Terre. En plus de s’élever à près de 3 000 mètres au-dessus du niveau de la mer, la montagne présente une morphologie peu naturelle, qui semble avoir été taillée au couteau par la précision de ses angles depuis des millions d’années. Lire l’article

 

Rédacteurs : Sofia El Mhassani et Pascal Singer
Responsable éditoriale : Olga Anokhina


France-Brésil : Appel à projets sur la biodiversité néotropicale (SYNERGY)

 

En partenariat avec SinBiose, la FAPESP et le LabEX CEBA, la Fondation Française pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB) ouvre un appel à projets de recherche via son Centre de Synthèse et d’Analyse de la Biodiversité (CESAB), pour financer deux projets de recherche innovants sur la biodiversité dans la zone néotropicale. Les projets soumis peuvent être dans les domaines des sciences naturelles et/ou des sciences sociales et humaines et doivent viser à développer la synthèse d’idées et de concepts et/ou l’analyse de données existantes.

L’appel est limité aux biomes terrestres uniquement (c’est-à-dire à l’exclusion de la biologie marine) et aux régions tropicales d’Amérique du Sud, d’Amérique centrale et/ou des Caraïbes.

Les projets sélectionnés seront financés pour une période de trois ans, incluant le recrutement d’un post-doctorant basé au Brésil et travaillant sur le projet pendant deux ans, l’organisation de quatre réunions (deux en France, au CESAB à Montpellier et deux au Brésil dans l’état de São Paulo) et la promotion et la publication des résultats. Un soutien logistique, technique et administratif sera également fourni.

 

Les projets seront coordonnés par deux co-directeurs, l’un affilié à un institut de recherche français et l’autre à un laboratoire de l’état de Sao Paulo au Brésil, et seront composés de 10 experts au total.

 

La liste (non exhaustive) des thématiques :

  • l’état et la dynamique de la biodiversité,
  • la relation entre la biodiversité, le fonctionnement et les services des écosystèmes,
  • la relation entre la biodiversité et les pressions anthropiques,
  • le rôle des processus évolutifs dans la dynamique de la biodiversité,
  • les socio-écosystèmes et l’accès aux ressources biologiques, le droit et la gouvernance des usages de la biodiversité, la conservation de la biodiversité,
  • la relation entre biodiversité et santé humaine, etc…

 

Date limite de dépôt des pré-propositions : 30 juillet 2021.
Date limite de soumission des propositions complètes : 10 décembre 2021.

 

Pour plus d’information : https://www.fondationbiodiversite.fr/appel/appel-a-projets-synergy-frb-cesab-sinbiose-fapeps-ceba-la-biodiversite-neotropicale/


Appel à candidatures : ÉCOLE THÉMATIQUE EN NANOSCIENCES ET NANOTECHNOLOGIES ESONN 2021

 

L’édition 2021 de la European School On Nanosciences and Nanotechnologies (2021 ESONN) aura lieu du 23 août au 10 septembre 2021, à Grenoble, France. Cette école d’été est dédiée aux doctorants, post-docs, et jeunes chercheurs travaillant dans le domaine des nanosciences.

Cette année, le CNRS prendra en charge les frais d’inscription de 10 étudiants latino-américains.

L’édition 2021 d’ESONN proposera des conférences et des séminaires en ligne, tous dispensés par des experts de premier plan, couvrant différents aspects de l’élaboration, de la caractérisation et des fonctionnalités des nano-objets.

Le programme est conçu en deux sessions parallèles afin de mettre en lumière les avancées fondamentales et technologiques dans deux domaines de recherche :

Session A : en nanoélectronique

Session B : à l’interface entre la Physique et la Biologie

Les deux sessions se dérouleront en parallèle et partageront des conférences et séminaires virtuels communs. Les participants au format Full SESSION seront associés aux travaux pratiques interdisciplinaires à Grenoble.

Pour postuler, il faut envoyer sa candidature, AVANT LE 1er JUIN, à yoann.roupioz@cea.fr  et xavier.cattoen@neel.cnrs.fr.

Le dossier doit comporter :

– un CV détaillé ;

– une lettre de motivation ;

– une lettre de recommandation d’un superviseur ou d’un chercheur senior.

La sélection se fera sur la base de l’excellence et de l’adéquation de candidats avec le champ scientifique d’ESONN et de NanoAndes. Les résultats seront communiqués à la fin du mois de juin 2021.


La veille – CNRS Amérique du sud (Semaines du 01/05/2021 au 15/05/2021)

Dans le cadre de ses missions, le bureau du CNRS en Amérique du Sud effectue un travail de veille scientifique sur l’ensemble du territoire. Ce bulletin a pour but de rendre compte de cette veille et d’informer notre réseau des événements et avancées scientifiques en Amérique du Sud.

 

International

 

  • 01/05/2021

Plus de 700 millions de personnes pourraient souffrir d’une sécheresse extrême d’ici 2100
L’une des conséquences les plus graves du changement climatique est la prolongation des périodes de sécheresse à venir. Tout comme la fonte des glaces menace des espèces animales et des groupes entiers de personnes, le manque d’eau de pluie pourrait affecter plus de 700 millions de personnes d’ici 2100. C’est trois fois plus que le nombre de personnes affectées par la sécheresse aujourd’hui. Lire l’article

 

  • 03/05/2021

Nouveaux espoirs pour un vaccin contre le VIH ?
Lors d’une conférence internationale sur le sida en février 2021, des chercheurs du Scripps Research et de l’IAVI, une organisation à but non lucratif de recherche sur les vaccins, ont annoncé des résultats prometteurs de tests sanguins issus du premier essai de phase 1 sur l’homme d’une nouvelle stratégie de vaccination contre le VIH. Ces résultats, qui n’ont pas encore été publiés, ont attiré l’attention du public. Alors que les scientifiques sont parvenus à mettre en place de multiples vaccins contre le SRAS-CoV-2 moins d’un an après son apparition, il n’y a toujours pas de vaccin disponible pour le VIH après 40 ans de recherche. Lire l’article EN

 

  • 03/05/2021 

Un fossile vieux d’un milliard d’années pourrait être le premier animal multicellulaire
Une équipe internationale a découvert un fossile vieux d’un milliard d’années présentant deux types de cellules distincts qui pourrait être le premier animal multicellulaire jamais recensé. La découverte de ce fossile apporte une nouvelle théorie sur l’évolution, en montrant qu’il est possible d’avoir plus d’une voie d’évolution dans la formation de la vie multicellulaire. Le fossile, nommé Bicellum brasieri, apporte un nouveau regard sur la transition entre les organismes unicellulaires et les animaux complexes et multicellulaires. Lire l’article

  • 07/05/2021

Une base de données pour les indemnités des esclavagistes
Dans le cadre du projet de recherche « Repairs », une équipe du Centre international de recherche sur les esclavages et les post-esclavages du CNRS a retracé l’attribution et la circulation des titres d’indemnités au XIX siècle dans les anciennes colonies esclavagistes françaises, informations aujourd’hui publiées sous forme d’une base de données. Fruit d’un travail de deux ans sur la base de plusieurs dizaines de milliers de documents d’archives, cette base se veut évolutive et collaborative : elle est amenée à être complétée au cours de futures recherches, ou par des utilisateurs qui souhaiteraient enrichir les données biographiques et généalogiques, en fournissant des sources. Lire l’article

 

Régional / Amérique du Sud

 

  • Bureau du CNRS de Rio
Le site du bureau du CNRS de Rio de Janeiro s’est doté d’une rubrique indiquant les mesures sanitaires prises depuis le début de la pandémie par chacun des pays d’Amérique du Sud face à la crise du coronavirus. Lire la rubrique
  • Juin 2021

École thématique du programme CAMBIA
Une école thématique virtuelle, axée sur les impacts du changement climatique sur l’ensemble de la chaîne de montagnes des Andes, de la Patagonie au Venezuela, aura lieu du 14 au 25 juin 2021. Elle s’adresse aux étudiants de maîtrise et de doctorat en biologie, sciences de l’atmosphère et disciplines connexes. La pré-inscription est déjà ouverte. Voir l’appel

 

 

Parution de l’ouvrage : «Femmes en mouvement en Amérique latine, dans la Caraïbe et en Europe»
Cet ouvrage collectif, issu du colloque consacré à la thématique des « Femmes en mouvement en Amérique latine, dans la Caraïbe et en Europe » organisé en novembre 2020 par l’Institut des Amériques (IdA) et coordonné par Lissell Quiroz (Cergy Paris Université), met en lumière la diversité des initiatives féminines contemporaines pour combattre les discriminations et les violences subies de part et d’autre de l’Atlantique. Son objectif est de rompre avec des stéréotypes genrés selon lesquels les femmes subiraient plus ou moins passivement leurs conditions de vie et seraient donc des victimes sans capacité d’action. Cette publication bouscule ces représentations en mettant en avant les actions déployées par les femmes latino-américaines, caribéennes et européennes pour lutter contre les diverses formes de discriminations et de violences qu’elles subissent. Loin d’être des victimes passives, les femmes résistent et s’organisent depuis des siècles pour lutter contre la violence patriarcale et coloniale. Voir l’ouvrage 

  • 05/05/2021

05/05/2021 – Séminaire IdA-ENS : Danses scéniques et migration de gestes entre les États-Unis et l’Amérique latine au XXe siècle
Réalisée en partenariat entre l‘Institut des Amériques et l’École normale supérieure-PSL, cette séance du séminaire « Perspectives transaméricaines », qui s’est tenu le 5 mai, avait pour objet « Danses scéniques et migration de gestes entre les États-Unis et l’Amérique latine au XX siècle » et questionnait la dimension politique des gestes ». Voir la vidéo

 

  • 28/05/2021
Cycle de séminaires « Tourisme et Covid-19 dans les Caraïbes : État des lieux et perspectives »
La crise de la covid-19 a eu un impact considérable sur le secteur touristique, dans un contexte mondial de restriction des mobilités et de fermeture des frontières. Les pays caribéens, dont l’économie repose en grande partie sur le secteur touristique, ont ainsi été durablement touchés par la pandémie, la crise sanitaire ayant révélé la vulnérabilité des économies insulaires. Organisée par le pôle Caraïbes et la FUNGLODE de l’institut des Amériques, la première table ronde de ce webinaire (vendredi 28 mai 2021), intitulée L’économie touristique du bassin caribéen face à la Covid-19 : un état des lieux, propose de réfléchir aux conséquences de la crise sanitaire et touristique dans les différents pays et sociétés caribéennes. Voir l’évènement 

 

Semaine régionale du climat d’Amérique latine et des Caraïbes 2021
La Semaine régionale du climat d’Amérique latine et des Caraïbes 2021 (LACCW) s’est tenue du 11 au 14 mai 2021. Cette manifestation visait l’accélération de la collaboration et l’intégration de l’action climatique dans le plan d’action mondiale « après-pandémie ». En effet, la crise sanitaire de la covid-19 a mis en évidence la nécessité de faire preuve de résilience face aux risques émergents et d’engager des actions communes pour résoudre les problèmes les plus urgents. La relance post-pandémique devra notamment s’attaquer aux inégalités sociales et investir dans un développement économique bénéfique pour l’humanité et la nature. Des ateliers, des expositions virtuelles et des conférences ont été organisés tout au long de la semaine. Voir l’évènement 

  • Mai 2021

Ce nouveau numéro des Cahiers des Amériques Latines « Nouveaux défis du pluralisme juridique en Amérique latine »
Ce nouveau numéro des Cahiers des Amériques Latines vise à contribuer au débat sur le pluralisme juridique en Amérique latine, en mettant en évidence les formes que prend le droit dans les sociétés plurinationales et multiculturelles et les défis auxquels sont confrontés les peuples autochtones pour la justiciabilité de leurs droits collectifs. Voir le numéro 

Argentine

 

Le Musée de pathologie de l’Université de Buenos Aires 
Fondé en 1887 dans le quartier de Recoleta à Buenos Aires,  le musée de pathologie appartenant au département de pathologie de la faculté de médecine et se distingue par son orientation scientifique, technique historique et éducative. Des cycles de conférences et d’événements culturels sont organisés tout au long de l’année dans le but de diffuser les questions médico-scientifiques actuelles (art et médecine, mythologie et médecine, fertilité, etc.). Voir le site du musée

  • 06/05/2021

De nouvelles preuves sur l’origine des écosystèmes des prairies
Selon une recherche interdisciplinaire menée par des scientifiques du CONICET, les prairies auraient évolué en Patagonie il y a plus de 40 millions d’années. On a longtemps considéré sur la base de preuves paléozoologiques que, au niveau mondial, l’expansion des prairies ait eu lieu au Miocène, il y a environ 20 millions d’années alors que, en Patagonie centrale, ces milieux avaient évolué au début de l’Éocène (période qui a commencé il y a environ 56 millions d’années et qui a culminé il y a environ 34 millions d’années). Cependant, au cours des dernières décennies, les recherches dans le domaine de la paléobotanique ont commencé à remettre en question cette hypothèse : on considère aujourd’hui que les prairies sont apparues en Patagonie en même temps que dans le reste du monde. Lire l’article

 

  • 14/05/2021
Le cycle de conférences « Après Babel. Traductions Rioplatenses »
Commissaires, artistes, chercheurs et invités spéciaux sont les protagonistes d’une série d’événements virtuels sur les thèmes de l’exposition réalisée par la linguiste française Barbara Cassin (Académie française/CNRS) et des chercheurs de l’Instituto de Investigación en Arte y Cultura Norberto Griffa de l’UNTREF, Marina Aguerre et Leandro Martínez Depietri. Les conférences auront lieu tous les vendredis à 18 heures du 23 avril au 2 juillet sur la chaîne YouTube de l’Universidad Nacional de Tres de Febrero et sur le site web de MUNTREF et seront accompagnées d’ateliers et de concerts en ligne. Lire l’article

Bolivie

  • 10/05/2021
Justice et droits de femmes indigènes
Cet article, publié dans les « Cahiers des Amériques Latines », traite de la vulnérabilité des femmes indigènes face à un système juridique inadapté. La constitutionnalisation des autonomies indiennes et du pluralisme juridique en Bolivie a engendré d’importantes transformations dans l’organisation de la communauté Aymara, en enfermant les femmes  entre les deux dimensions de la Loi : la régulatrice et l’émancipatrice. Puisque de nombreux cas de violence sexiste ne sont traités ni par la juridiction indienne ni par la juridiction ordinaire, les femmes indigènes sont placées dans une situation de grande vulnérabilité. Lire l’article

 Brésil

70 anniversaire du CNPq (Conseil national pour le développement scientifique)
Le 70e anniversaire du Conseil national pour le développement scientifique et technologique (CNPq) a été célébré lors d’une cérémonie marquée par des déclarations sur l’importance de la contribution de la science et de la technologie dans le processus de construction de la souveraineté nationale. L’événement, retransmis en direct sur les réseaux sociaux, a bénéficié de la participation de plusieurs chercheurs et représentants d’institutions liées au domaine de la science et de la technologie, qui ont rappelé le rôle du CNPq dans la promotion de la recherche et l’importance de la science pour faire face au covid-19 et pour aider à la relance économique du Brésil post-pandémique. Voir l’évènement 

 

L’une des plus importantes universités du pays –UFRJ – menacée par les coupes budgétaires
Le gouvernement a confirmé fin avril les coupes budgétaires qui compromettent gravement le fonctionnement des établissements fédéraux d’enseignement supérieur (Ifes). Par conséquent, l’UFRJ, la plus grande université du paysqui compte 65 mille étudiants, se trouvera dans une situation critique dans laquelle elle n’aura plus d’argent pour payer l’électricité, l’eau, le ménage, la sécurité, etc. La plus grande, la plus ancienne et l’une des plus productives, l’UFRJ est également l’université la plus innovante du pays. En dehors de la capitale Rio de Janeiro, l’UFRJ possède deux autres campus : l’un à Macaé et l’autre à Duque de Caxias, 9 hôpitaux universitaires et unités de santé, 13 musées, plus de 1 450 laboratoires, 45 bibliothèques et un parc technologique de 350 000 mètres carrés, avec des start-ups et des entreprises de renommée nationale et internationale.
Lire l’article / Écouter l’émission

 

  • 01/05/2021

Financement du Belmont Forum pour un projet international porté par le CNRS
Le projet AirGeo  Citizens’ empowerment through biomonitoring of air quality in response to mining, recycling and using georesources , incluant 6 pays dont le Brésil avec l’IAG de USP à Sao Paolo, sera financé par le Belmont Forum. Le projet dirigé par Mélina Macouin (UMR 5563 Geosciences Environnement Toulouse) porte sur le développement de capteurs passifs bio-sourcés pour le suivi par science participative des particules dans l’air liées aux géoressources (extraction, recyclage et utilisation en milieu urbain). Voir le projet

  • 01/05/2021

Bourses CAPES : Programme de formation doctorale à l’étranger
650 étudiants diplômés pourront réaliser une formation doctorale à l’étranger, à partir de septembre 2021,  en profitant d’une bourse CAPES, dans le cadre du Programme d’études doctorales à l’étranger (PDSE). Ce programme permet aux étudiants inscrits en doctorat au Brésil d’effectuer une partie de leurs études dans un établissement à l’étranger durant quatre à six mois. Lire l’article

 

  • 08/05/2021

Ingrédient phare pour la production de ButanVac
ButanVac prévoit d’utiliser 20 millions d’œufs de poule pour produire 40 millions de vaccins. C’est dans les oeufs de poules que sont habituellement injectés les virus utilisés chaque année dans la production du vaccin antigrippal, appliqué dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre la grippe. La même technique est utilisée pour le ButanVac, le vaccin que l’institut Butantan développe contre le covid-19. ButanVac sera le premier vaccin anti-covid au Brésil qui ne dépendra pas de matières premières provenant d’autres pays. Lire l’article

 

  • 10/05/2021

Série de conférences sur la recherche brésilienne en Antarctique
Depuis 1982, le Programme antarctique brésilien (PROANTAR) encourage, de manière multidisciplinaire et interinstitutionnelle, les activités de recherche en Antarctique. Le développement de la recherche dans cette région garantit au Brésil la condition de membre consultatif du traité sur l’Antarctique, lui assurant ainsi le droit de participer pleinement et activement aux décisions concernant l’avenir du continent (ATCM). Canal Antártico est une nouvelle chaine Youtube mise en place pour communiquer sur les avancées de la science brésilienne dans ce domaine. Voir Antartic Channel

 

  • 11/05/2021

Le Ier Congrès international sur les littératures caribéennes
De nature interinstitutionnelle, cette manifestation vise à contribuer à la recherche sur les Caraïbes au Brésil, initiée durant les années 1970. L’objectif du congrès, entièrement virtuel, qui a eu lieu du 11 au 14 mai sur  youtube, est de réunir des chercheurs, des traducteurs et des étudiants qui envisagent les Caraïbes dans toute leur diversité culturelle et linguistique. Ouvert par l’écrivain martiniquais  , il a été clôturé par l’écrivaine haïtienne Yanick Lahens. Voir l’évènement  

 

 

 

  • 12/05/2021

Le gouvernement fédéral crée un programme pour la fabrication de 13 satellites
Développé par l’Agence spatiale brésilienne (AEB), liée au MCTI – Ministère de science, de technologie et d’innovation, le programme intitulé Constellation Catarina prévoit une fabrication de plusieurs satellites afin d’aider le Brésil à surveiller les conditions météorologiques, prévenir les catastrophes naturelles et améliorer le processus d’agriculture de précision. Lire l’article

 

 

 

  • 18/05/2021

Webinaire « L’organisation de l’accès aux soins au Brésil : quelles résistances aujourd’hui face au néolibéralisme autoritaire ? »
Tous les mardis, l’EHESP (École des Hautes Études en Santé Publique) organise des rencontres, destinées aux enseignants, élèves et professionnels qui abordent chaque semaine un thème spécifique. Le 18 mai 2021, le webinaire portera sur l’organisation de l’accès aux soins au Brésil. Voir l’évènement 

Chili

  • 01/05/2021

Concours pour l’acquisition de l’équipement scientifique et technologique Fondequip 2021
Cet appel à candidatures vise à attribuer aux équipes et aux laboratoires de recherche des ressources pour l’acquisition et/ou la mise à jour d’équipements scientifiques et technologiques de taille moyenne pour les activités de recherche. Voir l’appel

  • 06/05/2021

Forum La tragédie environnementale de l’Amérique latine et des Caraïbes
Plus de 200 chercheurs, étudiants, professeurs et militants ont participé le 6 mai à la première session du Forum « La tragédie environnementale de l’Amérique latine et des Caraïbes : le cas du Chili », organisé par le Centre d’analyse des politiques publiques (CAPP) de l’Institut des affaires publiques (INAP) de l’Université du Chili, avec le soutien de neuf autres universités de différentes régions du pays. Le recteur de l’Université du Chili Ennio Vivaldi qui a inauguré l’événement a affirmé que les réponses au changement climatique doivent être transdisciplinaires : « Vu la complexité des problèmes actuels, la possibilité de les aborder à partir d’une seule discipline est révolue. Les problèmes de l’eau, de l’énergie, de la durabilité, ne peuvent pas être résolus par une seule discipline”. Lire l’article

  • 11/05/2021

La mise en place de la « carte verte », destinée aux personnes vaccinées contre le covid-19, divise les experts
Les docteurs Francisca Crispi et Juan Pablo Torres, enseignants-chercheurs à la Faculté de médecine de l’Université du Chili, affirment que la création d’une « carte verte » pour les personnes vaccinées contre le covid-19 est une mesure qui doit être analysée avec prudence. Selon les experts, favoriser les libertés pour ce groupe pourrait même être contre-productif dans la lutte contre la pandémie, étant donné que l’efficacité du vaccin Sinovac dans la prévention de l’infection n’est pas de 100%. « Ces mesures doivent être évaluées avec prudence, car […] nous savons que les personnes vaccinées peuvent être infectées et peuvent également transmettre le virus », ont-ils déclaré. Lire l’article 

  • 13/05/2021

Projet AleRCe : un système de traitement qui optimise l’étude de l’univers
Un groupe de scientifiques du Centre de modélisation mathématique (CMM) de l’Université du Chili, de l’Institut d’astrophysique du Millénaire (MAS) et de centres de recherche américains ont mis au point un nouveau système de traitement des données en astronomie. Grâce à la science des données et à l’intelligence artificielle, les chercheurs ont trouvé le  moyen de mettre en évidence et d’identifier les centaines de milliers d’événements qui se produisent dans l’univers observable. Le projet ALeRCE (Automatic Learning for the Rapid Classification of Events) met en place une nouvelle génération de télescopes de sondage qui change la façon dont on étudie l’Univers variable. L’exploration systématique du ciel à l’aide de grands télescopes et de caméras numériques produit d’énormes flux d' »alertes astronomiques », des millions d’événements qui rendent compte des changements dans le ciel associés à une grande variété de phénomènes astrophysiques. Afin d’extraire des informations astrophysiques pertinentes, il est important que ces événements soient observés par des télescopes de suivi, avec des instruments spécialisés qui permettent d’étudier leur structure et leur composition. Lire l’article

  • 15/05/2021

Lancement de l’appel à propositions #StartUpScience 2021
L’innovation fondée sur la science et la technologie est un outil unique capable de faire un saut radical dans le développement d’une société. Le Ministère des sciences, de la technologie, de la connaissance et de l’innovation souhaite élargir la communauté des entrepreneurs scientifiques et promouvoir l’économie fondée sur la connaissance. De nombreux chercheurs génèrent des idées qui pourraient être transformées en entreprises à fort impact, mais dans leur processus de formation, ils n’ont pas eu accès aux outils de l’entrepreneuriat. Startup Ciencia offre cette opportunité en soutenant des projets innovants, basés sur des technologies hautement sophistiquées telles que la biotechnologie, la nanotechnologie, les matériaux avancés, les technologies biomédicales, les dispositifs médicaux, la robotique, l’intelligence artificielle, entre autres. Voir l’appel

Colombie

  • 06/05/2021

Transformation du conflit armé en Colombie en temps de pandémie : le cas de la Macarena
Une des difficultés pour comprendre l’actualité colombienne en matière de conflit armé, est que, depuis le processus de démobilisation des FARC-EP initié en 2016, il s’agit d’un phénomène de plus en plus diffus. Les affrontements entre les nombreux acteurs armés qui existent dans le monde rural, ainsi que la difficulté pour comprendre leurs stratégies, objectifs et modes de fonctionnement, rendent difficile l’analyse de cette nouvelle réalité, marquée par une année de confinement en raison de la pandémie. Dans ce contexte, des phénomènes semblables à celui du conflit armé à La Macarena, un des fiefs historiques de l’ancienne guérilla des FARC-EP, se déroulent aujourd’hui dans d’autres régions de la Colombie. Lire l’article Fr

  • 08/05/2021

Ouverture de l’archive historique Vamos Mujer – Mouvement social des femmes
Les archives historiques Vamos Mujer – Mouvement social des femmes (AVM-MSM) ont été créées en 2021 et représentent une contribution extraordinaire à la valorisation, au sauvetage, à la protection et à la diffusion du patrimoine documentaire sur l’histoire des femmes et l’histoire du mouvement social des femmes en Colombie. Ces archives de l’Université nationale de Colombie contribuent à réparer, en partie, la précarité qui caractérise les sources de l’histoire des femmes et du genre, un domaine dynamique de la connaissance historique, mais encore en cours de consolidation en Colombie. Lire l’article

 

 
  • 11/05/2021

Une équipe interdisciplinaire de l’Université nationale MIND remporte le concours Human Exploration Rover Challenge 2021 de la NASA
Un groupe d’étudiants de l’Université Nacionale est lauréat du concours Human Exploration Rover Challenge de la NASA. Le défi consistait à proposer un véhicule pour l’exploration spatiale, accompagné de deux rapports : un qui explique les mécanismes, les pièces et le design et un autre qui présente le développement du produit. Ce programme de la NASA encourage la recherche et le développement de nouvelles technologies pour la planification de futures missions spatiales habitées vers d’autres mondes. Lire l’article

Équateur

  • 04/05/2021
De nouvelles espèces d’algues découvertes dans les glaciers du volcan Antisana en Équateur
En étudiant l’impact des radiations et d’autres polluants sur la fonte des glaciers du volcan Antisana, l’une des 7 montagnes enneigées d’Équateur, un groupe de chercheurs a découvert des espèces d’algues, les diatomées, jusqu’alors inconnues de la science. Cette découverte a été faite par une équipe de l’Université internationale SEK (UISEK) de Quito en coopération avec l’Université de León (Espagne), qui étudie les bassins versants et les glaciers depuis 2016 en utilisant les diatomées, des algues microscopiques qui contiennent une structure de silice et un squelette cristallin, considérées comme de bons indicateurs de la qualité de l’eau. Lire l’article EN
  • 06/05/2021

Découverte d’une nouvelle espèce de fourmi-piège en Équateur
Des entomologistes du Yale Center for Biodiversity and Global Change, du Georgia Museum of Natural History et de l’Université technique de Darmstadt ont découvert une nouvelle espèce de fourmis du genre Strumigenys vivant dans les forêts tropicales sempervirentes de l’Équateur. La faune de fourmis piégeuses de l’Équateur comprend actuellement 51 espèces, dont plusieurs sont endémiques. La nouvelle espèce, probablement endémique, du Chocó équatorien contribue à une meilleure compréhension de cette région hyperdiversifiée. Nommée Strumigenys ayersthey, l’espèce se distingue par la surface de sa cuticule, essentiellement lisse et brillante, et par ses longues mandibules en forme de mâchoire-piège, qui la rendent unique parmi les autres membres de son genre. Lire l’article EN

Guyane

  • 12/05/2021
Le télescope spatial James Webb bientôt prêt à décoller
Selon une annonce de la Nasa, le télescope spatial James Webb, qui doit être lancé depuis la Guyane en octobre 2021 pour aller observer les confins de l’univers, a passé un dernier test décisif en déployant avec succès son miroir pour la dernière fois sur Terre. Le miroir étant trop grand pour entrer dans une fusée (6,5 mètres de diamètre), les ingénieurs ont dû imaginer un système qui lui permette de se déplier comme un origami. La prochaine fois que cette manœuvre périlleuse aura lieu, ce sera dans l’espace. Le télescope doit par la suite quitter les États-Unis en bateau pour être acheminé jusqu’en Guyane, où il sera lancé par une fusée Ariane V. Lire l’article Fr

Paraguay

  • 03/05/2021
Un chercheur paraguayen collabore au Rapport régional d’Amérique latine et Caraïbes sur les zones protégées
Le professeur Alberto Yanosky, membre du Programme national d’incitation des chercheurs (PRONII) du Conseil national de la science et de la technologie (CONACYT), a contribué au rapport Zones clés pour la biodiversité : un outil pour une conservation efficace de la biodiversité en Amérique latine et dans les Caraïbes. Les rapports Protected Planetsont des publications bisannuelles de référence qui évaluent le statut des zones protégées dans le monde. Ils s’appuient sur les données contenu es dans la Base de données mondiale sur les zones protégées (WDPA), gérée conjointement par le Centre mondial de surveillance continue de la conservation de la nature du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE-WCMC) et l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), ainsi que sur d’autres ressources pertinentes. Lire l’article  
  • 06/05/2021
Université de San Carlos : cycle de conférences sur les nématodes dans les cultures
La Direction de la recherche, de l’innovation et de la vulgarisation (DIIE) de l’Université San Carlos (USC) a organisé le 6 mai la troisième journée du « Cycle de webinaires sur les nématodes dans les cultures extensives et intensives » en vue du premier Congrès international de phytopathologie au Paraguay. Les sujets traités portaient sur la « Gestion intégrée des populations de Meloidogyne dans les cultures intensives » et  sur le « Traitement des échantillons pour l’analyse des nématodes dans la Plant Clinic de l’USC ».  Ces oncférences ont été organisées dans le cadre du projet « Distribution et abondance des nématodes phytoparasites d’importance socio-économique dans les principales zones de production agricole du Paraguay »,  cofinancé par le CONACYT à travers le programme PROCIENCIA avec des ressources de la FEEI. Lire l’article

Pérou

  • 03/05/2021
Imarpe réalise un suivi de la biomasse sur les côtes
Le laboratoire côtier de l’Institut de la Mer du Pérou a réalisé en mars dernier le suivi de la biomasse échouée de macroalgues brunes dans les principales zones de pêche de la côte de la région de Tacna, afin de déterminer leur productivité durant cette période. La surveillance a été développée entre les zones de Lozas et de Mesas, où se trouvent les principaux sites d’échouage de macroalgues dans cette région. Les résultats permettront de déterminer la biomasse totale et la composition en espèces des macroalgues brunes sur la côte de la région, la structure de taille des spécimens échoués, ainsi que la perte d’humidité en fonction du nombre de jours. La collecte de macroalgues brunes échouées sur la côte de Tacna est une activité observée plus fréquemment depuis 2018. Lire l’article
  • 05/05/2021
Imarpe réalise un suivi biologique des populations d’invertébrés marins
Afin de déterminer l’état de la population des ressources que sont la chanque (C. concholepas), l’oursin (L. albus) et la patelle noire (F. latimarginata), les spécialistes du Laboratoire côtier d’Imarpe Ilo, ont réalisé, en avril, le suivi biologique de la population de ces invertébrés marins d’importance commerciale dans la région. L’activité a été réalisée à bord d’un bateau conchylicole, avec l’appui d’un plongeur scientifique et d’un plongeur conchylicole expérimenté, pour effectuer respectivement la collecte d’informations et la description de l’habitat, ainsi que l’échantillonnage et la collecte des ressources. Lire l’article

 

  • 10/05/2021
Le Ministère de l’Éducation fournit des pass internet aux étudiants indigènes
Dans le cadre de la stratégie que le Ministère de l’éducation (Minedu) développe afin d’assurer la continuité du service éducatif pendant l’urgence sanitaire de covid-19, les étudiants indigènes de l’Université nationale interculturelle Fabiola Salazar Leguía de Bagua (UNIFSLB) ont reçu l’accès à internet gratuit. Au total, 37% de la population étudiante ont pu bénéficier de cette mesure desitnée aux étudiants universitaires à faible revenu. Lire l’article
  • 11/05/2021
Le ministère de l’environnement (Minam) fête sa 13 année
Le ministère de l’environnement (Minam) a été créé pour que le Pérou adopte une plus grande priorité politique en matière d’environnement, et permet de disposer de plus grandes capacités institutionnelles pour prendre soin du précieux patrimoine naturel du Pérou. Voir le site du ministère
  • 19/05/2021
Le Concytec lance un Séminaire sur l’agrobiodiversité
Dans le but de diffuser les connaissances scientifiques sur la biodiversité agricole et de souligner son rôle central dans la sécurité alimentaire et l’identité du Pérou, le Concytec propose un cycle de 8 conférences de diffusion scientifique, consacré à l’agrodiversité. Destinées au grand public et plus particulièrement aux écoliers de tout le pays, l’objectif de l’événement est d’éveiller leur intérêt pour le patrimoine naturel et pour la science. La première conférence, qui portera sur l’origine génétique et de la diversification de la pomme de terre, La pomme de terre indigène, icône culturelle et patrimoine des Andes pour le monde, aura lieu le 19 mai à 17h00. Elle sera dispensée par le chercheur du Centre international d’agriculture tropicale, William Roca. Voir l’évènement

Uruguay

  • 04/05/2021
L’Uruguay stimule l’innovation en attirant les entreprises étrangères
Le programme Proyecta Uruguay de l’ANII cherche à attirer les entreprises innovantes étrangères ayant le potentiel de se développer et de s’étendre au niveau mondial. Elles devront s’installer en Uruguay, générer des emplois de qualité, ainsi que des exportations ou des ventes sur le marché national. Elles pourront bénéficier d’un soutien allant jusqu’à 70 000 dollars non remboursables.  Lire l’article
  • 07/05/2021
L’Uruguay cherche à attirer les cerveaux
L’Agence nationale pour la recherche et l’innovation (ANII)
accorde des bourses pour des études postdoctorales en Uruguay, avec une contribution pouvant atteindre 58 300 UYU par mois. Cette bourse couvre jusqu’à 80% du coût mensuel du programme postdoctoral pendant deux ans, pour un engagement hebdomadaire de 40 heures par semaine. L’institution candidate doit couvrir le coût restant. L’appel est destiné aux chercheurs uruguayens ou étrangers qui souhaitent effectuer un stage postdoctoral dans une institution scientifique et technologique uruguayenne. Tous les domaines sont concernés et plus particulièrement l’informatique, la santé humaine et animale, la production agricole et agro-industrielle, l’environnement, l’énergie, l’éducation, la logistique, le tourisme, les biotechnologies et les nanotechnologies. Lire l’article

 

Rédacteurs : Sofia El Mhassani et Pascal Singer
Responsable éditoriale : Olga Anokhina


Appel à contributions : Symposium sur les ultrasons et leurs applications en Amérique Latine

Appel à contributions :

Symposium sur l’ingénierie ultrasonique en Amérique Latine

IEEE Latin America Ultrasonics Symposium -LAUS

 

L’IEEE, Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens et l’une de ses 37 sociétés, le UFFC-S (Ultrasons, Ferroélectricité et Contrôle de Fréquence) organisent le premier IEEE Latin America Ultrasonics Symposium qui se tiendra en ligne en format de conférences virtuelles les 4 et 5 octobre 2021.

Le premier IEEE Latin America Ultrasonics Symposium a pour but de renforcer les réseaux existants et de promouvoir les opportunités émergentes pour la communauté d’ingénierie ultrasonique en Amérique Latine en relation avec le reste du monde.

Des chercheurs dans le domaine de l’ingénierie ultrasonique sont invités à soumettre des résumés avant le 2 juillet 2021. Les propositions acceptées présentant des recherches inédites pourront faire l’objet d’une publication par IEEE Xplore.

 

Les thématiques du symposium sont :

Ultrasons biomédicaux

Ultrasons cliniques

Évaluation non destructive

Applications industrielles

Transducteurs, capteurs et actionneurs

Acoustique physique

Acoustofluidique

Les présentations scientifiques seront dispensées en anglais, les discussions pouvant se dérouler en anglais, espagnol ou portugais.

Dates importantes

2 juillet 2021 : Date limite pour la soumission des propositions

6 août 2021 : Notification aux auteurs

22 octobre 2021 : Date limite pour la soumission des articles

Voir l’appel : https://2021.ieee-laus.org/wp-content/uploads/sites/48/2021/05/laus21-cfp_web-06.pdf

Le site de la conférence : https://2021.ieee-laus.org/

 

 

 

 


WEBINAIRE : L’organisation de l’accès aux soins au Brésil : quelles résistances aujourd’hui face au néolibéralisme autoritaire ?

 

Tous les mardis, l’École des hautes études en santé publique (EHESP) organise des séminaires sur le campus de Rennes. Ces rencontres abordent chaque semaine un thème spécifique, pouvant accueillir des intervenants extérieurs à l’EHESP (ville, Région, experts, chercheurs, industriels, associatifs, usagers, etc.). Elles sont destinées aux enseignants, élèves et professionnels et sont ouvertes à tous.

Dans le cadre de l’accueil d’Eduardo Melo, médecin de santé publique et enseignant-chercheur à l’Ecole nationale de santé publique (ENSP) Rio au Brésil, du 4 au 31 mai 2021, l’EHESP organise le 18 mai 2021 un webinaire sur l’organisation de l’accès aux soins au Brésil. Les politiques mises en œuvre au Brésil depuis 3 ans affectent durement le système de santé, comme l’ensemble des politiques publiques. Dans ce contexte, la préservation de l’accès aux soins constitue un enjeu de santé publique majeur, notamment pour les populations les plus vulnérables.

Eduardo ALVES MELO est médecin de santé publique et chercheur à l’ENSP de Rio.

La rencontre sera animée par Jean-Marie ANDRÉ, professeur à l’EHESP, rattaché au département des Sciences Humaines et Sociales

Rejoindre le webinaire

Pour plus d’informations : https://www.ehesp.fr/campus/les-seminaires-du-mardi/


La veille – CNRS Amérique du sud (Semaines du 15/04/2021 au 30/04/2021)

Dans le cadre de ses missions, le bureau du CNRS en Amérique du Sud effectue un travail de veille scientifique sur l’ensemble du territoire. Ce bulletin a pour but de rendre compte de cette veille et d’informer notre réseau des événements et avancées scientifiques en Amérique du Sud.

International

  • 14/04/2021
Le CNRS lance son premier « International Research Center »
Le CNRS et l’Université d’Arizona ont signé le 14 avril un accord de partenariat marquant la création du tout premier International Research Center de l’organisme autour de la recherche environnementale, spatiale et des sciences des données. L’IRC va soutenir les différentes actions communes comme les laboratoires de recherche internationaux (IRL), les projets de recherche et les réseaux thématiques. Après le lancement de ce premier IRC, d’autres IRC pourraient voir le jour avec des partenaires étrangers stratégiques. Lire l’article 
  • 15/04/2021
Webinaire « L’hydrogène, un moteur de la relance ! »
Dans le cadre de France Relance et du Plan Climat, le CNRS et le cabinet de conseil en financement de l’innovation Ayming organisent le 4 mai un webinaire consacré à l’hydrogène et à l’état des lieux des travaux de recherche sur cette source d’énergie. Le CNRS propose de faire le point sur cette source d’énergie et sur l’avancement des travaux de recherche dans ce domaine.
. Voir l’événement
  • 22/04/2021 
Journée internationale de la Terre
L’expression « Madre tierra » ou « Terre mère » est couramment utilisée dans de nombreux pays et régions pour désigner la planète Terre. Elle illustre l’interdépendance qui existe entre l’être humain, les autres espèces vivantes et la planète sur laquelle nous vivons . Or, jamais une telle interdépendance ne s’est révélée aussi tangible comme en cette période. La nature souffre et nous envoie des signaux forts que nous ne pouvons plus négliger. Les océans se remplissent de plastique et deviennent plus acides. La chaleur extrême, les incendies de forêt et les inondations, ainsi qu’une saison d’ouragans record dans l’Atlantique, ont touché des millions de personnes. À tout cela s’ajoute la pandémie qui a engendré une crise sanitaire mondiale, allant de pair avec celle de notre écosystème. Afin de sensibiliser les populations à la la protection de l’environnement, la Journée internationale de la Terre est célébrée par les Nations Unies le 22 avril. Lire l’article
  • 26/04/2021
La croûte terrestre pourrait être plus vieille que ce que l’on pensait
D’après des travaux présentés le 26 avril lors de la conférence annuelle de l’Union européenne des géosciences (EGU) tenue en ligne du 19 au 30 avril, la croûte continentale, faisant partie de la croûte terrestre qui forme le socle des continents, aurait émergé et commencé à s’altérer il y a environ 3,7 milliards d’années. C’est 500 millions d’années plus tôt que ce qu’on pensait jusqu’à présent. La reconstruction de cette histoire a son importance dans le fait que la croûte terrestre influe sur la tectonique des plaques, la chimie des océans et la biologie, notamment. Selon la revue New Scientist, l’érosion de la croûte continentale enrichit l’océan en nutriments, un phénomène qui pourrait avoir joué un rôle crucial dans l’apparition de la vie. La question qui demeure est de savoir à quel moment la formation de la croûte continentale a commencé.  Lire l’article original /  Lire l’article traduit

Régional / Amérique du Sud

  • Bureau du CNRS de Rio
Le site du bureau du CNRS de Rio de Janeiro se dote d’une nouvelle rubrique indiquant les mesures sanitaires prises depuis le début de la pandémie par chacun des pays d’Amérique du Sud face à la crise du Coronavirus. Lire la rubrique
  • Mai 2021
Programmes régionaux STIC, MATH et CLIMAT : date limite le 17 mai
L’objectif de ces programmes est de développer la collaboration dans le domaine des sciences et technologies de l’information et des communications, des mathématiques et l’étude de la variabilité climatique et du changement climatique à travers l’échange de chercheurs et d’étudiants entre les pays d’Amérique du Sud impliqués et la France. La date limite de dépôt de candidature pour le programme est fixée au 17 mai 2021. Voir l’appel
  • 07/04/2021
Parution de l’ouvrage Ancrages amérindiens : Autobiographies des Indiens d’Amérique du Nord, XVIII-XIX siècles »
En combinant les approches littéraires et civilisationnelles, l’ouvrage de Fabrice Le Corguillé, paru en avril,  met en lumière les autobiographies écrites en anglais par des Amérindiens aux XVIIIe et XIXe siècles. Ces textes subvertissent le discours dominant pour offrir une vision plus complexe et dynamique des sociétés autochtones dont les conditions d’existence et les modèles identitaires furent remis en question par le processus colonial. Refusant l’alternative de l’assimilation ou de la disparition, les autobiographes font entendre les voix des peuples amérindiens et proposent de s’engager sur la voie d’une coexistence basée sur l’échange et la compréhension mutuelle. Lire l’article
  • 14/04/2021
La population du Condor des Andes en déclin
Un groupe de chercheurs de la région tire la sonnette d’alarme sur la conservation de cette espèce emblématique qui habite la cordillère des Andes. Symbole emblématique de la faune sud-américaine et oiseau national de la Bolivie, du Chili, de la Colombie et de l’Équateur, le condor des Andes (Vultur gryphus), dont la population mondiale est estimée à 6 700 spécimens, est en déclin, en grande partie à cause de cas répétés d’empoisonnements massifs.  Lire l’article
  • 21/04/2021
Les forêts andines, principaux puits de carbone
Une étude internationale menée par des chercheurs et des institutions d‘Argentine, de Bolivie, du Pérou, d’Équateur et de Colombie, reliés par le Réseau des forêts andines (RBA), récemment publiée dans « Nature Communications », montre que les forêts tropicales et subtropicales des Andes agissent comme des puits de carbone et ont le potentiel de servir d’importants refuges de carbone à l’avenir. Dirigée par Alvaro Duque de l’Université nationale de Colombie et Kenneth Feeley de l’Université de Miami, avec une participation importante de chercheurs du CONICET, c’est la première étude à montrer les estimations des stocks et la dynamique du carbone andin à l’échelle continentale. Lire l’article
  • 26/04/2021
Archéologie : une centaine de sépultures précolombiennes découvertes en Guadeloupe
Lors d’une fouille en cours aux Abymes, une équipe de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) a mis au jour un vaste site précolombien qui date d’une période allant du XIe au XIIIe siècle. Au total, cent treize sépultures ont été découvertes, les personnes inhumées étant aussi bien des adultes que des enfants. Elles sont associées à des structures d’habitat et à une cinquantaine de fosses. Liées à des activités domestiques, ces fosses contenaient des tessons de poterie, des outils en pierre et de nombreux restes d’animaux rejetés après consommation. Les archéologues s’interrogent pour savoir si vivants et morts cohabitaient dans un village ou bien si les inhumations ont eu lieu après l’abandon de celui-ci. Lire l’article

Argentine

  • 5/05/2021
Café des sciences sur la cosmologie
Le 5 mai se tiendra un café scientifique via la plateforme Zoom, sur le thème de la cosmologie. L’un des objectifs de la cosmologie est de comprendre l’origine de l’Univers, ce que l’on appelle « l’Univers Primordial ». L’une des théories les plus prometteuses est appelée « inflation ». Elle décrit une phase d’expansion extraordinairement rapide lorsque l’Univers n’avait que quelques fractions de seconde. L’instrument QUBIC, qui sera installé en Argentine en 2021, est conçu pour tenter de confirmer cette théorie. La séance accueillera Jean-Christophe Hamilton, directeur de recherche au CNRS-IN2P3, laboratoire APC (Paris), porte-parole du projet QUBIC, Matías Zaldarriaga, docteur en sciences physiques au MIT (Massachusetts Institute of Technology) et membre de l’Académie nationale des sciences des États-Unis. Voir l’évènement
  • 26 – 28 avril 2021
Le forum pour les sciences en Amérique Latine et dans les Caraibes (CILAC)
Du 26 au 28 avril, s’est tenu le Forum CILAC depuis Buenos Aires en format hybride. L’édition 2021 était consacrée au rôle de la science dans le contexte de la pandémie, aux défis éthiques de l’intelligence artificielle, aux opportunités de l’économie numérique, au droit à la science et au changement climatique. Voir l’évènement
  • 22/04/2021
Une thérapie expérimentale pour rétablir les fonctions motrices
Un travail de Ramiro Quintá, chercheur du CONICET au laboratoire de médecine expérimentale « Dr. Jorge Toblli » de l’hôpital allemand, propose, à partir d’un modèle animal, une approche thérapeutique expérimentale pour restaurer la fonction motrice après une lésion complète de la moelle épinière. L’étude a été publiée dans le « Journal of Neurotrauma » de la National Neurotrauma Society des États-Unis et de l’International Neurotrauma Society. En utilisant une technique de microscopie avancée, associée à des techniques de microchirurgie, Quintá a pu obtenir des images tridimensionnelles des phénomènes de reconnexion qui se sont produits après la lésion complète de la colonne vertébrale et l’administration de la protéine Netrin-1 chez un rat paraplégique dont la moelle épinière a été complètement sectionnée au niveau thoracique. Lire l’article
  • 23/04/2021
Un chercheur du CONICET distingué par la Société de Mastozoologie Marine
La Society for Marine Mammalogy a distingué Enrique Crespo, chercheur du CONICET au Centre d’étude des systèmes marins (CESIMAR), du CONICET-CENPAT. Cette association internationale non gouvernementale et sans but lucratif a pour objectif de promouvoir la recherche, la diffusion et la conservation des mammifères marins. Enrique Crespo a reçu la distinction dans la catégorie Fellow pour sa contribution à la diffusion des connaissances sur les mammifères marins.  Lire l’article
  • 26/04/2021
Andrea Gamarnik élue à l’Académie américaine des arts et des sciences
Andrea Gamarnik, chercheuse à l’Instituto de Investigaciones Bioquímicas de Buenos Aires (IIBBA, CONICET-Fundación Instituto Leloir), fut élue à L’Académie américaine des arts et des sciences (AAAS) pour ses contributions dans le domaine de la virologie moléculaire. Au fil des ans, le laboratoire de Mme Gamarnik a apporté des contributions fondamentales dans la compréhension du mécanisme de réplication des virus de la dengue et du Zika. Après la déclaration de la pandémie de covid-19, elle a mis au point, en un temps record, les premiers tests sérologiques argentins approuvés par l’ANMAT. Lire l’article
  • Covid-19
Production massive de la protéine Spyke
L’agence CyTA-Leloir a signalé qu’une nouvelle entreprise technologique argentine, dirigée par des scientifiques et en collaboration avec des chercheurs de l’Université de Buenos Aires, a annoncé qu’elle allait produire à grande échelle et avec des méthodes plus économiques la protéine Spike, un élément clé pour le développement de kits de diagnostic du du coronavirus et d’applications thérapeutiques. Lire l’article

Bolivie

  • 27/04/2021
Entretien avec le biologiste néerlandais Vincent Vos sur l’Amazonie bolivienne
Le biologiste néerlandais Vincent Vos, qui arpente l’Amazonie bolivienne depuis 20 ans, a évoqué avec le media Sputnik les multiples menaces qui pèsent sur un écosystème partagé par neuf pays et considéré comme le poumon de la planète. Selon un rapport du Monitoring the Andean Amazon Project (MAAP), plus de 65% de la déforestation enregistrée en 2020 a eu lieu au Brésil, où 1,5 million d’hectares ont été perdus, soit 13% de plus qu’en 2019. Le pays suivant sur la liste est la Bolivie où 240 000 hectares de forêt tropicale ont été rasés l’année dernière, dépassant son record de 2017. Les incendies de septembre 2020 dans le département de Santa Cruz (est), où les forêts de Chiquitanía et de Chaco ont été touchées, ont contribué à cette perte. Lire l’article

 Brésil

  • 09/04/2021
Biodiversité : le Brésil pourrait abriter 20 000 espèces encore inconnues
Selon une recherche menée par Mário Moura, docteur en écologie et professeur invité au département des sciences biologiques de l’Université fédérale de Paraíba (UFPB), le Brésil serait en tête de la liste des pays ayant le plus grand potentiel de découverte de nouvelles espèces de vertébrés terrestres. Cette étude, portant le titre « Shortfalls and opportunities in terrestrial vertebrate species discovery », fut publiée dans la revue « Nature Ecology and Evolution ».  Lire l’article
  • 14/04/2021
Coopération scientifique France-Brésil : série de podcasts
Dans le cadre de coopération scientifique entre la France et le Brésil, des podcasts à destination du public non spécialisé sont proposés par le Consulat Général de France à São Paulo et le Pôle Brésil de l’Institut des Amériques. Le cycle « Entre la France et le Brésil : l’actualité de la coopération scientifique » présente des recherches menées par des Brésiliens et des Français, issues de projets de coopération scientifique entre les deux pays. Les premiers épisodes, déjà disponibles, bénéficient de la participation de l’anthropologue de l’art Christine Douxami, professeur d’études théâtrales à l’Université de Franche-Comté. Le Consulat général de France à São Paulo poursuit également son cycle de conférences sur le Covid-19, à travers le regard de chercheurs français et brésiliens. La quatrième conférence « La rhétorique de la 1ère guerre mondiale dans la crise française de la Covid-19 » a été donnée par Stéphane Audouin-Rouzeau, directeur d’études à l’EHESS. Voir la vidéo –   Lire l’article
  • 15/04/2021
L’institut National pour la Recherche Spatiale fête ses 60ans en vidéos
Pour célébrer le 60ème anniversaire de l’INPE, une série de vidéos « INPE 60 ans en flashs » a débuté le 15 avril, apportant des témoignages et des reportages sur l’histoire de l’Institut. Les vidéos, de courte durée, seront diffusées sur le site internet et les réseaux sociaux de l’INPE. Les vidéos seront rassemblées sur la chaîne YouTube de l’INPE, sous le hashtag #inpe60anos.  La première vidéo de la série, celle du directeur de l’INPE entre 1963 et 1976, Fernando de Mendonça, peut d’ores et déjà être visionnée
ici. Lire l’article
  • 23/04/2021

Réseau brésilien des femmes scientifiques
Des femmes scientifiques brésiliennes se sont réunies en comité de réflexion pour sauvegarder et promouvoir leurs productions scientifiques, mais aussi pour agir pour la défense des femmes à partir d’une perspective qui vise à attirer l’attention sur la condition des femmes brésiliennes dans la pandémie. Le 23 avril était lancé un webinaire d’ouverture de ce réseau.  Voir la vidéo / Voir le site

  • 28/04/2021

Semaine de la Biblio économie
Les inscriptions sont ouvertes pour la VIe semaine académique du cours de bibliothéconomie de l’Université de Caxias do Sul (UCS). Avec pour thème « Pratiques innovantes et responsabilité sociale en bibliothéconomie », l’événement se déroulera en ligne du 3 au 6 mai, de 19h30 à 21h30. La sixième semaine académique du cours de bibliothéconomie de l’UCS propose des conférences avec des professionnels du domaine de la bibliothéconomie et des sciences de l’information. Voir la vidéo / S’inscrire

  • Nomination

La rectrice de l’UFRJélue vice-présidente d’un consortium universitaire américain
La rectrice de l’UFRJ Denise Pires de Carvalho a été élue vice-présidente d’un consortium universitaire américain. Elle représentera le Brésil au sein de l’Organisation universitaire interaméricaine.. Lire l’article 

  • Mai 2021

Webinaire « Le rôle des sciences sociales dans le développement du Brésil »
Le 6 mai à 17h
, la Fondation Fernando Henrique Cardoso organise un webinaire sur le rôle des sciences sociales dans le développement du Brésil. L’évènement pourra être suivi en ligne via ZOOM ou Facebook et s’articulera autour de la question : « Quelle est la contribution des sciences sociales au développement du Brésil dans cette période de notre histoire ? ». Ce sera également un hommage à l’un des grands scientifiques brésiliens, Simon Schwartzman, qui vient de publier son autobiographie A False Miner : Memoirs of Politics, Science, Education and Society aux éditions Intrínseca (Real History imprint).    Lire l’article

  • Été 2021

Histoire de la diplomatie brésilienne
Du 4 mai au 8 juillet 2021, le Think Tank brésilien de référence en matière de relations internationales CEBRI réunira de grands noms de la diplomatie brésilienne pour dresser un panorama historique de la politique étrangère du pays. Le 4 mai, aura lieu le lancement du premier cours en ligne « Histoire de la diplomatie brésilienne – De l’Empire au XXIe siècle », avec la participation d’universitaires, d’ambassadeurs, de ministres et d’anciens présidents, qui sont la mémoire vivante de l’élaboration de la diplomatie brésilienne à différentes périodes de son histoire. Voir le programme  

Chili

  • 15/04/2021
Séisme mouvant
Des résultats récemment publiés par une revue du groupe Nature corroboreraient la corrélation entre la libération permanente d’énergie et l’absence de séismes de grande intensité. Au cours des trois dernières années, un groupe de scientifiques chiliens a mené une étude qui a permis de déterminer que la rivière Liquiñe, située dans la région de Los Ríos, s’est déplacée vers le nord en raison de l’activité sismique enregistrée dans la zone de faille Liquiñe-Ofqui (ZFLO). Ces résultats sont d’une grande importance pour le développement de futures recherches le long de la marge continentale chilienne. L’étude est dirigée par Luis Astudillo Sotomayor, géologue de l’Unuversité Catholique del Norte et étudiant du programme de doctorat en sciences géologiques de la faculté des sciences chimiques de l’Universidad de Concepción, UdeC.  Lire l’article
  • 19/04/2021
Des conférences pour l’océan
Le Centro de Investigación Dinámica de Ecosistemas Marinos
(IDEAL) de l’Université Australe (UACh) a organisé les 27, 28 et 29 avril trois conférences destinées aux étudiants de tout le pays. Les thèmes de ce premier cycle sont l’océan, les glaciers et les tsunamis. La diffusion de ces conférences s’est faite par zoom. Lire l’article
  • 23/04/2021

Une initiative pour lutter contre la pollution lumineuse
Le projet de norme lumineuse du Ministère de l’environnement, publié le 23 avril au Journal officiel, vise à étendre à toutes les régions la protection du ciel contre la pollution lumineuse, en cherchant à préserver le ciel astronomique, la biodiversité et la santé des personnes. La norme lumineuse chilienne actuellement en vigueur a pour objectif la protection de la qualité du ciel pour le développement de l’astronomie mais son application est limitée aux régions d’Antofagasta, Atacama et Coquimbo. La pollution lumineuse augmente d’environ 2% par an dans le monde. L’inquiétude suscitée par ce problème a conduit le monde scientifique à demander qu’il soit traité de la même manière que les autres types de pollution, non seulement en raison de son impact sur l’observation astronomique, mais aussi sur la santé et de ses effets sur la biodiversité.  Lire l’article

 

Colombie

  • 20/04/2021
Pacifique : une expédition exploratoire colombienne
Le 28 avril a débuté l’expédition scientifique Pacifique à destination de Bocas de Sanquianga, un projet national qui vise à étendre les connaissances scientifiques et à contribuer au développement durable des zones marines et côtières du Pacifique colombien. L’émission de radio Construyendo País Marítimo (Construire un pays maritime) est revenue sur cette expédition et ses objectifs. Lire l’article
  • 22/04/2021
Appel du Ministère des Sciences pour la mobilité académique avec l’Europe
Cet appel vise à créer une banque de candidats éligibles pour financer la mobilité internationale entre les chercheurs colombiens qui font partie des entités du Système national de la science, de la technologie et de l’innovation (SNCTI) et leurs pairs en France, en Allemagne et en Turquie, dans le cadre du développement de projets ou d’avant-projets conjoints de recherche, de développement technologique et d’innovation. Peuvent participer les chercheurs colombiens qui sont actuellement reconnus par le Ministère comme chercheurs seniors, juniors, associés ou émérites à la date de clôture de l’appel (14 mai 2021), ainsi que les chercheurs en formation (doctorants), qui doivent à la fois avoir l’aval des institutions  faisant partie de la SNCTI et avoir des projets de recherche en cours de développement avec la France, l’Allemagne ou la Turquie. Lire l’article

Equateur

  • 15/04/2021
Des chercheurs analysent l’impact de l’utilisation des cuisinières à induction et à gaz sur l’économie et la santé des Équatoriens
On estime que 2,7 milliards de personnes utilisent régulièrement du bois de chauffage ou du charbon de bois comme combustible de cuisson, ce qui génère de la pollution à l’intérieur des habitations en raison de l’émission de polluants nocifs pour les êtres humains. Les chercheurs de l’USFQ (Universidad San Francisco de Quito) étudient des modes de consommation de différents combustibles de cuisson par les ménages équatoriens et analysent des avantages, des bénéfices, des inconvénients et des conséquences de chaque source de cuisson.Lire l’article
  • 25/04/2021
Le Colibri équatorien qui épate la science
Appelé la « petite étoile équatorienne », ce colibri, dont la taille ne dépasse pas 14 cm, est capable de produire des sons très aigus. L’Oreotrochilus chimborazo chante à une fréquence de base de 13,4 kHz, qui peut atteindre 16 kHz, selon une étude publiée dans la revue « Science Advances », alors que la grande majorité des oiseaux émettent des sons allant de 2 à 8 kHz. C’est aussi le seul colibri qui peut vivre à une altitude de 5 200 mètres au-dessus du niveau de la mer, défiant le froid glacial des montagnes du Paramus équatorien.   Lire l’article
  • 28/04/2021
Activités de recherche suspendues aux Galapagos
La recherche scientifique est à l’arrêt depuis la pandémie. Tortues géantes, iguanes et autres espèces de ce sanctuaire écologique du Pacifique ont échappé à la curiosité des touristes et des scientifiques. Vaste territoire volcanique de 234 îles, îlots et rochers, peuplé de seulement 30.000 personnes, l’archipel a été strictement confiné durant quatre mois, après la détection du covid-19 fin février 2020 sur le continent. Il y « a eu un impact direct sur le plan scientifique : 60% des activités de recherche prévues en 2020 ont été suspendues », indique Danny Rueda, directeur du Parc national des Galapagos (PNG), qui veille sur 97% des terres de l’archipel et l’une des plus vastes réserves marines de la planète. Lire l’article 

Guyane

  • 29/04/2021
Séminaire sur l’orpaillage clandestin en Amazonie et en Guyane française organisé par l’IDA
L’orpaillage informel est une activité présente dans les Amériques, en Asie et en Afrique, qui fait vivre au moins vingt millions de personnes et produit 25% de l’or mondial. Au Brésil, les orpailleurs informels et/ou clandestins sont dénommés garimpeiros. Dans les années 1970, ils ont été à la source d’un certain nombre d’innovations technologiques, et leur emprise s’est considérablement étendue en Amazonie. Depuis les années 1990, ils dépassent les frontières de leur pays et déploient leur système dans les pays voisins, en particulier au Suriname et en Guyane française. Dans ce dernier territoire, l’Etat déploie des moyens considérables pour lutter contre l’orpaillage illégal (LCOI) y mobilise non seulement les forces de sécurité intérieure, mais également les forces armées. Pour autant, les garimpeiros montrent une surprenante résilience et, treize ans après le début de l’opération Harpie, ils sont toujours présents sur tout le territoire guyanais
Voir l’article
  • 27/04/2021
18e mission de Véga : le lanceur doit mettre sur orbite Pléiades Neo 3, un satellite d’observation de la terre et des sciences
Le centre spatial guyanais renoue avec les missions : Vega va décoller de Kourou pour son 18e lancement. Pléiades Neo 3 est le premier satellite de très haute résolution de la nouvelle constellation d’observation de la Terre opérée par Airbus Defence and Space. Lire l’article 

Paraguay

  • 15/04/2021
Les enseignants chercheurs du programme « PROCIENCIA », financé par le FEEI, réalisent une étude sur la lignée circulante du SRAS-CoV-2
Grâce au financement du Fonds d’excellence pour l’éducation et la recherche (FEEI), qui soutient le CONACYT dans l’exécution du programme PROCIENCIA, le projet « Étude de la dynamique de transmission et de la variabilité génétique du SRAS-CoV-2 circulant au Paraguay par l’analyse des séquences du génome viral » a pu voir le jour. Ce projet permet aux chercheurs, tels que Mario Martínez, directeur de l’Institut de recherche en sciences de la santé (IICS) et Magalí Martínez, enseignant-chercheur au département de biologie moléculaire et de biotechnologie du même institut, d’avancer dans la recherche sur les variantes du SRAS-CoV-2 circulant dans le pays. La FEEI est une entité publique avec la participation de la société civile, créée pour allouer des ressources à des programmes et des projets ayant pour objectif d’augmenter la qualité de l’éducation, dans la recherche de l’excellence éducative et la promotion de la recherche et du développement. PROCIENCIA est l’un de ces programmes, et son objectif est de renforcer les capacités nationales en matière de recherche scientifique et de développement technologique.. Voir le projet
  • 26/04/2021
Une chercheuse de PRONII est la première femme ambassadrice de « Marca Pais »
Le Dr Fátima Mereles, chercheuse en botanique à la faculté des sciences chimiques de l’Université nationale d’Asuncion, classée au niveau III du Programme national d’incitation des chercheurs (PRONII) du Conseil national de la science et de la technologie (CONACYT), est la première femme à être ambassadrice de Marca País Paraguay. La marque pays du Paraguay ne consiste pas seulement à avoir une image ou un logo pour identifier les produits, mais elle concerne aussi la culture et la tradition du pays et, dans cet effort, la modalité « Ambassadeurs de la marque pays » a été déterminée. La scientifique a reçu cette reconnaissance pour sa contribution à la biologie tant au niveau national qu’international. Parmi ses contributions les plus significatives figure la découverte de cinq espèces appartenant au genre Eleocharis (famille des Cyperaceae), et ses collections sont distribuées dans d’importants herbiers des villes d’Asuncion, de Genève, de New York, de Buenos Aires et de Corrientes. Lire l’article

Pérou

  • 22/04/2021
Découverte d’une nouvelle espèce de grenouille au Pérou
Cet amphibien dont la gorge, la poitrine et le ventre sont bruns ou gris foncé, avec des taches blanches éparses et des pattes brun foncé, a été aperçu dans un parc naturel de l’Amazonie péruvienne. « Les zones naturelles protégées du Pérou apportent une fois de plus une contribution précieuse à la science dans le monde, avec la découverte d’une nouvelle espèce d’amphibien enregistrée dans la réserve communale d’El Sira, au centre-est du pays où commence l’Amazonie péruvienne », a annoncé le Sernanp dans un communiqué. La grenouille appartient au genre Pristimantis sira, une espèce qui habite l’écosystème des forêts de montagne situées entre 1 550 et 2 200 mètres d’altitude Lire l’article
  • 24/04/2021
Publication « Femmes péruviennes pour la nature »
La journaliste Denisse Sotomayor a présenté son livre « Femmes péruviennes pour la nature » qui rassemble des histoires inspirantes de dix femmes menant des projets qui stimulent l’économie péruvienne tout en protégeant l’environnement. L’ouvrage donne la parole à ces femmes scientifiques, ingénieures, artisanes, communicatrices et pêcheuses qui représentent les valeurs du Pérou bicentenaire : inclusion, innovation et durabilité. Ce livre virtuel gratuit est un hommage à la femme péruvienne entreprenante dont le principe est de contribuer au développement social, économique et, surtout, naturel de notre pays. En outre, une version à colorier pour les enfants a également été publiée. Ces histoires voient le jour grâce au cofinancement d’Innóvate Perú et du Ministère de la production. Voir le livre

Uruguay

  • 24/04/2021
Petit pays, grande science ?
La croissance durable d’une société dépend des connaissances qu’elle génère, et les progrès à cet égard dépendent de l’investissement du pays dans le système scientifique et technologique. Il existe une forte corrélation positive entre le pourcentage du produit intérieur brut (PIB) investi dans la science et la technologie et le PIB par habitant, ce qui rend l’investissement dans ce secteur essentiel au développement économique et au progrès social. Pour l’Uruguay en particulier, l’octroi de ressources plus importantes à ce secteur se justifie car il réduit la dépendance technologique vis-à-vis d’autres pays plus développés, tout en permettant l’étude et l’analyse de différents problèmes (économiques, sociaux, productifs, etc.) et le développement potentiel de solutions pour ceux-ci.. Lire l’article
  • 26/04/2021
Juan Pablo Tosar, le biochimiste uruguayen mis en avant par Nature
Juan Pablo Tosar est chercheur à l’unité de biochimie analytique de la faculté des sciences de l’Udelar et chercheur associé à l’Institut Pasteur de Montevideo. La prestigieuse revue Nature lui consacre un article dans son nouveau numéro. Son domaine d’étude est l’acide ribonucléique (ARN), fondamental pour l’expression et la synthèse des protéines. Son équipe a trouvé une méthode qui permet de voir l’ARN en dehors des cellules avant qu’il ne soit dégradé par les protéines qui le détruisent. Lire l’article

 


Webinaire de la Fondation Fernando Henrique Cardoso – Le rôle des sciences sociales dans le développement du Brésil

 

Le 6 mai à 17h, la Fondation Fernando Henrique Cardoso organise un webinaire sur le rôle des sciences sociales dans le développement du Brésil. L’évènement pourra être suivi en ligne via ZOOM ou Facebook.

****

Les sciences sociales vivent en tension permanente avec les sociétés qu’elles reflètent et sur lesquelles elles agissent. D’une part, pour se développer en tant que disciplines du savoir, elles doivent délimiter leur propre champ, conquérir leur autonomie relative par rapport aux exigences du milieu environnant. D’autre part, elles doivent être capables de répondre aux préoccupations, aux problèmes et aux défis posés par la société.

Au Brésil, la production de connaissances dans le domaine des sciences sociales n’a jamais cessé de refléter les questions politiques et sociales contemporaines et d’influencer le débat public et les politiques gouvernementales.

Quelle est la contribution des sciences sociales au développement du Brésil dans cette période de notre histoire ? C’est la question clé de ce webinaire, qui sera également un hommage à l’un des grands scientifiques brésiliens, Simon Schwartzman, qui vient de publier son autobiographie A False Miner : Memoirs of Politics, Science, Education and Society aux éditions Intrínseca (Real History imprint).

****

Les intervenants :

Bernardo SorjSociologue, directeur du Centre Edelstein pour la politique sociale et de Plataforma Democrática. Titulaire d’un doctorat en sociologie de l’université de Manchester (Royaume-Uni), il a été professeur à l’Université Fédérale de Rio de Janeiro (UFRJ) et est l’auteur de 30 livres et de plus d’une centaine d’articles.

Elizabeth BalbachevksyProfesseur associée au département de sciences politiques de l’université de São Paulo (USP) et coordinatrice du Centre de recherche sur les politiques publiques de l’Institut d’études avancées de l’USP (NUPPs/IEA-USP), elle contribue également au programme de Maitrise qui porte sur la recherche et l’innovation dans l’enseignement supérieur, porté par l’Université  de Tampere (TUNI, Finlande) avec le soutien du programme Erasmus Mundus (Union européenne).

Simon SchwartzmanTitulaire d’un doctorat en sciences politiques de l’Université de Californie à Berkeley, il est membre de l’Académie des sciences du Brésil et chercheur associé à l’Institut d’études de politique économique/Casa das Garças (IEPE/CdG). Il a été président de l’IBGE de 1994 à 1998. Il est l’auteur de « The Democratic Way : How economic and social development occurs in Brazil » (Editora Campus-Elsevier, 2014) et « Brazil – The New Social Agenda » (avec Edmar Bacha, Rio de Janeiro, LTC, 2011).