SCIENCE OUVERTE ET ÉDITION NUMÉRIQUE : Regards croisés Amérique du Sud – France

 

 SCIENCE OUVERTE ET ÉDITION NUMÉRIQUE :

Regards croisés Amérique du Sud – France

1ère Rencontre internationale

6-7 décembre 2021

Buenos Aires, Argentine 

 

Le Centro Franco-Argentin de Hautes Études de l’Université de Buenos Aires, les services de coopération et d’action culturelle des ambassades de France en Argentine et au Brésil, ainsi que le Bureau du CNRS en Amérique du Sud, organisent un colloque international dédié à la science ouverte en collaboration avec le CONICET et le Mincyt. Cette première rencontre, qui se tiendra en décembre 2021 à Buenos Aires, sera suivie par un deuxième événement programmé en 2022 au Brésil. L’objectif de ces rencontres est de faire émerger des partenariats scientifiques inédits, soutenus par la coopération régionale du MEAE, les ambassades, le Bureau du CNRS en Amérique du Sud, l’UNESCO ainsi que par d’autres organismes latino-américains, européens et internationaux présentes sur le continent.

 

Présentation 

Les étapes clés de la production de la recherche, de la collecte des données, en passant par les modes de production jusqu’à la communication et la diffusion des résultats, sont traversées par des dynamiques et potentialités nouvelles qui laissent entrevoir l’émergence progressive d’un écosystème numérique de la recherche différent et un bouleversement des anciens équilibres socio-économiques.

En incarnant les transformations radicales de la production et de la communication scientifique, la science ouverte s’est imposée comme un sujet incontournable pour tous les chercheurs et les institutions de recherche. Il ne s’agit plus d’un sujet marginal ou militant aux yeux de nombreux responsables des politiques scientifiques, comme il l’était il y a à peine une vingtaine d’années. Il structure désormais la politique scientifique de nombreuses instances internationales qui en ont fait un axe stratégique, en particulier en Europe.

L’Amérique du Sud est le continent où se sont développées, depuis maintenant deux décennies, les initiatives les plus foisonnantes et les plus innovantes, dans un contexte où la production de la recherche souffrait d’un manque de visibilité dans l’univers international de la publication scientifique.

Les acteurs de la science ouverte en France et en Amérique Latine se connaissent et ont déjà tissé des liens entre eux, même si l’on constate que ces contacts sont parfois cloisonnés.

L’ambition de cette rencontre internationale est de prolonger ce dialogue, de décloisonner ces contacts bilatéraux en mettant notamment en perspective les actions menées par le Brésil et par les pays de l’Amérique hispanophone. Un deuxième objectif est d’offrir à cette région, qui fut pionnière dans le développement de la science ouverte, une plus grande visibilité à ce moment charnière où de nombreux pays et organisations font des progrès importants dans ce domaine.

Au travers de quatre tables rondes thématiques, les participants traiteront des thématiques suivantes :

–   Faire connaître par des échanges croisés entre pionniers, chercheurs et acteurs institutionnels les enjeux et les défis liés au développement de la science et faire ressortir des nuances voire des divergences dans les visions de ce que devrait être le paradigme de la science ouverte, des chemins à emprunter pour l’avenir.

–     Dresser un état des lieux sur l’évolution réelle des pratiques des chercheurs, plus de vingt ans après les premières initiatives en matière d’accès ouvert. L’accent sera mis sur les feuilles de route des trois organismes de recherche français présents en Amérique du Sud.

–   Rendre compte de la reconfiguration de l’écosystème de l’édition scientifique et engager une réflexion sur l’évolution des modèles de revues.

Ces Rencontres autour de la science ouverte vont se décliner en plusieurs volets, le deuxième devant avoir lieu en 2022 au Brésil. Leur visée est de faire émerger des coopérations scientifiques inédites entre l’Amérique du Sud et la France qui pourront être soutenues par la coopération régionale,  les ambassades, le Bureau du CNRS en Amérique du Sud ainsi que les autres organismes de la région et les institutions françaises et européennes présentes sur le continent.

Langues de l’événement : le français, l’espagnol, le portugais

 

Programme Prévisionnel

 6 décembre 2021

 

09h00- 09h30 Ouverture

Lionel PARADISI-COULOUMA, Ambassade de France en Argentine

Liliana SACCO, a/c Gerencia de Desarrollo Científico y Tecnológico, CONICET

Guadalupe DIAZ COSTANZO, Directrice du C3 – Centre Culturel de la Science

Karina POMBO, Directrice des relations internationales, MINCYT

Olivier GIRON, Conseiller de coopération et d’action culturel, Ambassade de France au Brésil

Olga ANOKHINA, Directrice du Bureau du CNRS en Amérique du Sud

 

 

9h30-10h30 Conférence inaugurale. Jean-Claude GUEDON (Université de Montréal)

 

10h30 -12h30 Table ronde 1. Le développement de la science ouverte : un enjeu politique, un défi scientifique ?

Modérateur : Maud PELISSIER, Attachée de coopération universitaire, Ambassade de France au Brésil/Directrice Campus France Brésil

 

Marin DACOS, Direction générale de la recherche et de l’innovation (MESRI)

Bianca AMARO, Instituto Brasileiro de Informação em Ciência e Tecnologia  (IBICT)

Fernanda BEIGEL, Comité Argentin de Science Ouverte (CONICET)

Guilherme ANLLO, Représentation de l’UNESCO en Amérique du Sud

Lorena CARLINO, Coordination du répertoire institutionnel (CONICET)

 

14h30-16h30 Table ronde 2. Les transformations de l’édition scientifique : des modèles de revues à réinventer ?

Modérateur : Nadège MÉZIÉ, Attachée pour la Science et la Technologie, Service de Coopération et d’Action Culturelle à Sao Paolo, Brésil

 

Ronald CANCINO, Universidad de la Frontera de Temuco, Chili

Abel PACKER, Fondateur et directeur du programme SCIELO

Laura ROVELLI, CLACSO Argentine

 

7 décembre 2021

 

9h00-11h00 Table ronde 3. La mise en place de la politique de la science ouverte en Europe : témoignages des organismes de recherche français

Modérateur : Enrique SANCHEZ-ALBARRACIN, Attaché pour pour la science, la technologie et la Coopération décentralisée, Ambassade de France en Argentine

Sylvie ROUSSET, Directrice de la DDOR – Direction des Données Ouvertes de la Recherche, CNRS

Pascal AVENTURIER, Responsable de l’information scientifique, IRD, France

Sophie FORTUNO, Chargée de mission science ouverte et données de la recherche, CIRAD

Philippe ROZENBERG, Directeur de recherche, Chargé de Mission Relations Internationales Amérique Latine, INRAE

 

14h00-17h00 Table ronde 4. Retours d’expériences de revues « open science » en sciences humaines et sociales

Modérateur : Christophe GIUDICELLI, Directeur du CFA – Centre franco-argentin des hautes études

Intervenants:

Aliocha MALDAVSKY (Institut Français d’Études Andines- BIFEA, Pérou/France)

Manuel GÁRATE (revue Polis, Chili)

Karine PENALBA (revue Nuevo Mundo Mundos Nuevos, France)

Jaime VALENZUELA MÁRQUEZ (revue Historia, Chili)

Carlos MASOTTA (Corpus, Argentine)

Lorena RODRÍGUEZ (Memoria Americana, Argentine)

Aude ARGOUSE (Historia y Justicia, Chili)

17h00-17h30 Clôture de la rencontre

Christophe GIUDICELLI, Directeur du CFA – Centre franco-argentin des hautes études

Nadège MÉZIÉ, Attachée pour la Science et la Technologie, Service de Coopération et d’Action Culturelle à Sao Paolo, Brésil

Maud PELISSIER, Attachée de coopération universitaire, Ambassade de France au Brésil/Directrice Campus France Brésil